Nautisme info

[Voile] Bretagne / Crédit Mutuel : les nouveaux défis 2013

[Voile] Bretagne / Crédit Mutuel : les nouveaux défis 2013
décembre 09
14:35 2012

 

Nicolas Troussel en M34, Anthony Marchand et Corentin Horeau en Figaro… Après une année 2012 marquée par la 3e place de Nicolas sur le Tour et le Championnat de France, la 3e place de Corentin au classement bizuth du Championnat de France de course au large en solitaire et la 5e place d’Anthony sur la transat en double, les trois skippers de la filière d’excellence course au large Bretagne-Crédit Mutuel regardent désormais vers l’avenir. Chacun reprend le même bateau que la saison passée, avec de nouveaux défis à relever (crédit photo : B.Stichelbaut / Bretagne CMB )

 

Continuité. Tel est le mot d’ordre à bord des trois voiliers aux couleurs de Bretagne-Crédit Mutuel engagés sur les circuits M34 et Figaro en 2013. Continuité, car ce sont les mêmes marins, à bord des mêmes bateaux, qui défendront les couleurs de la filière d’excellence course au large Bretagne-Crédit Mutuel. Anthony Marchand sur le Figaro Performance, Corentin Horeau à la barre du Figaro Espoir et Nicolas Troussel à la tête de l’équipage du M34 Elite. Et pour chacun d’entre eux, le programme  2013 est plus que copieux…

 

Skipper Espoir : Corentin Horeau, première transat solo
Corentin Horeau a confirmé en 2012 tout le bien qu’on pensait de lui depuis sa détection lors du Challenge Espoir Bretagne-Crédit Mutuel , à l’automne 2011. Son travail au Pôle Finistère Course au Large s’est remarqué sur toutes les épreuves de la saison, même si lui avait pour ambition de faire mieux encore que son podium bizuths sur la Solitaire du Figaro (3e des débutants dans l’épreuve). Concentré, appliqué, méticuleux, Corentin a montré des qualités prometteuses. Exactement ce qu’on attend d’un skipper espoir ! Pour sa deuxième saison à bord du Figaro Bretagne-Crédit Mutuel Espoir, une grande nouveauté l’attend cette année : sa participation à la Transat Bretagne-Martinique. Ce sera sa première transatlantique, en solitaire qui plus est… mais il pourra compter sur les conseils avisés d’Anthony et Nicolas pour relever le défi. Une belle aventure en perspective, entre Brest et Fort-de-France. En 2013, Corentin participera aux épreuves du Championnat de France de course au large en solitaire, dont cette Transat et la Solitaire du Figaro. En septembre, la collaboration entre les skippers de la filière jouera à fond, puisque c’est avec Nicolas Troussel que Corentin s’alignera au départ du Tour de Bretagne à la voile. Il y a pire comme « équipier » qu’un double vainqueur de La Solitaire !

 
Skipper Performance : Anthony Marchand a une revanche à prendre
On le sait, la saison 2012 d’Anthony Marchand (fort bien débutée par une 5e place sur la Transat AG2R en compagnie de Romain Attanasio) a été très perturbée par une blessure au dos qui l’avait contraint à un abandon cruel sur la Solitaire du Figaro. Mais depuis, “Antho” a retrouvé tout son potentiel physique et a beaucoup travaillé, beaucoup navigué, pour revenir encore plus fort. Avec une énorme envie de bien faire. “Si je m’écoute, mes objectifs pour 2013 sont de terminer chaque course dans les cinq premiers et de monter au moins une fois sur le podium d’une épreuve majeure, Transat ou Solitaire.” Un peu de pression supplémentaire sur les épaules donc ! Anthony Marchand a soif de revanche et entend bien montrer ce qu’il sait faire quand il est à 100% de son potentiel. Pour cette nouvelle saison, son programme sportif est strictement le même que celui de Corentin, à savoir les courses du Championnat de France. Pour le Tour de Bretagne, son équipier n’est pas encore choisi, mais il y aura bien les deux Figaro de la filière Bretagne-Crédit Mutuel au départ.

 
Skipper Elite : Nicolas Troussel veut le Tour
Après avoir signé une belle saison 2012 – ils sont notamment montés sur le podium du Tour de France, de la Med Race et du Championnat de France – Nicolas Troussel et son équipage du M34 Bretagne-Crédit Mutuel Elite partent à l’assaut de la saison 2013. Avec toujours le même objectif : remporter ce fameux Tour de France et pourquoi pas le Championnat national. Nicolas et ses hommes en ont les capacités. Ils l’ont prouvé cette année en étant le seul bateau capable d’inquiéter très régulièrement TPM-Coych et Courrier Dunkerque. Se hisser au rang de ces deux bateaux-là était déjà une vraie performance, mais Nicolas Troussel veut encore plus. Il veut les battre. L’an dernier à la même époque, “Nico” disait : “l’objectif est de gagner le Tour dans les deux saisons à venir et si ça peut être dès cette année, c’est encore mieux“. Cela n’a pas été le cas en 2012… inutile donc de lui demander son objectif 2013, il est toujours aussi clair ! Côté programme, c’est fort chargé aussi pour le M34 Bretagne-Crédit Mutuel Elite avec le Spi Ouest-France en mars/avril ; le Grand Prix de l’Ecole Navale et le Grand Prix Guyader de Douarnenez en mai, la Normandy Sailing Week en juin, le Tour de France à la Voile en juillet et la Med Race en septembre.

 

 

Partager

Articles en relation