Nautisme info

Appel à tous les marins et patrons à la plaisance

Appel à tous les marins et patrons à la plaisance
juin 19
00:00 2007

Bonjour à tous les Marins et Patrons à la Plaisance,

Cet appel lancé le 23 mai 2007 a pour but de réunir les skippers patrons et marins à la plaisance au sein d’un groupement professionnel et apolitique afin de défendre les droits de la profession.

En effet les Affaires Maritimes ont décidé de supprimer à la date du 23 avril 2008 la validité des BPPV obtenus depuis 1993, malgré des formations coûteuses et un examen d’aptitude professionnelle régi par la dite administration reconnaissant un commandement au long court.

Ceci a été fait sans consultation ni avertissement aux professionnels de la plaisance : inscrits maritimes et armateurs inscrits au registre du commerce avec rôle d’équipage.

Suite à une démarche entreprise par l’un des nôtres, les A.M. en date du 15 mai 2007 sont revenues sur la date d’application de la suppression du BPPV, copie ci-dessous.

Aujourd’hui il convient de nous regrouper pour obtenir l’abrogation pure et simple de cette mesure du décret du 19 avril 2005 visant à remettre en cause les emplois de professionnels de la mer.

Comment cette administration peut elle avoir accordé, après examen, le titre de commandant de navire à voile à passagers et la capacité de traverser l’atlantique, et moins de 15 ans plus tard, par décret, interdire l’exercice de la profession hors des eaux territoriales Françaises ?

A quand la remise en cause du Capitaine 200 et autres ?… Incohérence ? Désaveux des formateurs ou des formations ? Abus de formations professionnelles très coûteuses ?

Rien n’a évolué dans la plaisance depuis 10ans qui nécessite le fait de devoir repasser un examen pour continuer à exercer une profession que l’on exerce déjà.

Il est temps pour nous de nous regrouper afin d’exister face à l’administration.

Pour ceci adhérez au GROUPEMENT PROFESSIONNEL DE SKIPPERS INDEPENDANTS sur www.skip.org

Pas de cotisation pour l’instant, dès que nous serons assez nombreux l’avis de chacun sera pris en compte et un bureau sera créé.

Ce n’est que l’un des futurs problèmes que nous aurons à régler à l’avenir dans la Plaisance Professionnelle.

Gérard COMBY

www.gskip.org

Partager

Articles en relation