Nautisme info

Les Sables – Madère – Les Sables

Les Sables – Madère – Les Sables
juillet 03
00:00 2007

Les prévisions météorologiques pour la deuxième étape entre Madère et Les Sables d’Olonne laissent entendre que le parcours retour sera assez similaire à la première partie, avec un long louvoyage jusqu’au cap Finisterre pour finir par un portant express vers la Vendée. Moins de six jours de mer sont un scénario probable…

L’anticyclone des Açores est là, et bien là ! Il lance même une métastase vers le golfe de Gascogne après le départ de la deuxième étape entre Quinta do Lorde et Les Sables d’Olonne qui sera donné jeudi 5 juillet à 13h02 (heure française). Car après un petit parcours côtier entre la marina et la ville de Machico (à trois milles dans l’Ouest), les neuf Class’40 vont repasser devant Quinta do Lorde avant de déborder les îlots à l’extrémité Est de Madère pour un long bord de près tribord amure vers les Açores.
 
Une bulle à négocier
 
Car il n’y aura pas d’option tactique possible pour remonter vers le cap Finisterre en ce premier jour de course. Avec un régime d’alizés portugais de secteur Nord à Nord-Est 15 à 20 nœuds, le bord vers les Açores est quasiment obligatoire pour longer la bordure orientale des hautes pressions. La question est de savoir quand il faudra virer de bord pour se recadrer vers la pointe espagnole… Car le vent va tout de même osciller au fur et à mesure que les voiliers vont se rapprocher de l’archipel açorien, en mollissant. On peut donc imaginer que le week-end prochain ne sera pas de tout repos pour les équipages qui devront intégrer les rotations vers le Nord du vent et une bulle de calme qui va s’étendre momentanément entre les Açores et le cap Finisterre. Ensuite, les concurrents vont profiter dès lundi d’un flux de secteur Nord-Ouest puis Ouest de quinze à vingt nœuds pour traverser le golfe de Gascogne jusqu’aux Sables d’Olonne.
 
Un temps de parcours de moins de six jours est donc tout à fait imaginable pour ce retour de 1 110 milles qui va s’avérer assez tactique pour bien se positionner par rapport aux hautes pressions açoriennes. Sur le papier, le plan Axel de Beaufort de Benoît Parnaudeau et Jean-Christophe Caso (Jardin Bio-Prévoir) semble le mieux armé au près pour faire la différence mais avec près de dix heures de retard sur le vainqueur de la première étape, Appart City mené par Yvan Noblet et Patrick Morvan, le challenge ne sera pas aisé. Surtout que les Jumbo-40 de Pierre-Yves Chatelin (Destination Calais), et de Jean-Pierre Amblard (Azawakh III) ont montré un excellent potentiel au louvoyage, tout comme le prototype de Cécile Poujol (Merci les amis !). Les deux Pogo-40 de Lionel Regnier (Groupe Séfico) et de Jean-Christophe Criquioche (Choice Hôtels) sont aussi en embuscade car s’ils semblent moins à l’aise au près, ils ont confirmé leurs bonnes performances aux allures débridées et portantes. Bref, il pourra y avoir un gros écart lorsque les leaders vont virer de bord mais le positionnement plus ou moins à l’Ouest à ce moment crucial, pourra redistribuer les cartes avant le sprint final au portant.
 
A noter que quelques équipiers ont changé pour cette deuxième étape à l’image de Philippe Vallée qui remplace Pierre-Yves Cavan sur le Pogo-40 Groupe Séfico, de Sandrine Le Mao qui vient épauler Yvan Noblet et Patrick Morvan sur Appart City, de Michel Morin qui remplace Jacky Boitard sur Destination Calais, de Bernard Boon Falleurqui intègre l’équipage d’Alexis Guillaume (Méréna), de Maria van Lierde qui est venu au pied levé à bord de Choice Hôtels
 
Classement provisoire de la première étape Les Sables d’Olonne-Madère
1-Yvan Noblet (Appart City) en 4j 20h 28’ 24’’
2-Benoît Parnaudeau (Jardin Bio-Prévoir) en 5j 06h 26’ 07’’ à 9h 57’ 43’’ du vainqueur
3- Pierre-Yves Chatelin (Destination Calais) en 5j 08h 49’ 35’’ à 12h 21’ 11’’ du vainqueur
4- Jean-Pierre Amblard (Azawakh III) en 5j 10h 27’ 40’’ à 13h 59’ 16’’ du vainqueur
5- Cécile Poujol (Merci les amis !) en 5j 11h 05’ 12’’ à 14h 36’ 48’’ du vainqueur
6- Jean-Edouard Criquioche (Choice Hôtels) en 5j 11h 31’ 30’’ à 15h 03’ 06’’ du vainqueur
7- Lionel Regnier (Groupe Séfico) en 5j 16h 51’ 03’’ à 20h 22’ 39’ du vainqueur
8- Stephen Card (Cariberia) en 6j 02h 06’ 18’’ à 1j 5h 37’ du vainqueur
9- Alexis Guillaume (Méréna) en 6j 02h 57’ 10’’ à 1j 6h 28’ 46’’ du vainqueur
Hors course- Jacques Fournier (Nous entreprenons) à Peniche (Portugal)
 
 
 
 
Les Sables – Madère – Les Sables
Un nouveau concept pour une nouvelle classe
                        
– Course en équipage de 2 à 6 sur des bateaux de 40 pieds
– Course qualificative pour la Transat Jacques Vabre en novembre 2007
– Parcours : Les Sables d’Olonne / Madère / Les Sables d’Olonne
– Nombre de milles à parcourir : 2 220 milles
– Nombre de bateaux inscrits : 10
– Départ donné le dimanche 24 juin 2007 à 12h02
– Organisation : La Ville des Sables d’Olonne en partenariat avec la Class’40 et Madère
 
 
 
 
 
Contact presse : Isabelle Delaune – 06 20 53 90 14 – isabelle.delaune@wanadoo.fr
Partager

Articles en relation