Nautisme info

Arrivée de la Mini Port-Médoc

Arrivée  de la Mini Port-Médoc
août 21
00:00 2007

A l’image du nouveau Port de plaisance qui l’a accueilli, la Mini Port-Médoc est une « petite jeune » en matière de course qui ne demande qu’à se développer. C’est le début d’une grande aventure qu’ont décidé de vivre ensemble le Cercle Nautique du Verdon et  Port-Médoc, co-organisateurs de cette première course au large au départ de Port-Médoc.
En effet, l’ensemble de l’organisation a mobilisé son talent et sa disponibilité afin de concrétiser ce projet de régate, ce qu’ils ont réussi avec brio, et ce n’est pas les quelques problèmes rencontrés qui les auraient arrêté. Au contraire, l’envie de faire grandir cette nouvelle alliance n’en est que plus prononcée. 
Le 19/08, à 18h, un BMS de météo France a fait prendre au comité de course la décision de raccourcir la régate. Le bateau qui devait pointer à St Nazaire a fait demi-tour sur Bourgenay et a pu prendre contact VHF avec tous les coureurs pour les avertir de la modification de parcours. Au lieu de continuer au près, il fallait rapidement envoyer le spi pour repartir vers Port-Medoc, dans des surfs d’anthologie !
Malgré une météo difficile, certains skippers ont su garder le cap et c’est ainsi que les premiers arrivants, de retour au port après plus de 23h de course, nous font partager leurs premières impressions. Ni le vent, ni les vagues n’auront eu raison du plaisir éprouvé en fin de course. Les bateaux surfaient les vagues, et à les écouter parler ce fut une véritable partie de plaisir…
Certes, il y a eu beaucoup d’abandons ; les coureurs n’ont pas voulu prendre de risque avec leur bateau qui doit partir pour la prochaine Transat, ou tout simplement par sagesse face à des éléments qu’ils avaient du mal à maîtriser.
 La Mini Port-Médoc fut en tout cas un bel avant goût salé de la TRANSAT 6.50 qui est une épreuve initiatique du milieu, de celles qui donnent du galon ! (départ le 16 septembre prochain de la Rochelle).
Fabrice Lucat a, quand à lui, rencontré des problèmes avec son mat (bastaque), ce qui lui a malheureusement fait perdre du temps. D’où sa place de 6ème à l’arrivée, néanmoins il finit 3ème au classement général du groupe Protos.
C’est ainsi que les skippers, après cette course mouvementée, sont impatients de se retrouver ce soir dès 17h00 à la remise des prix. L’occasion de partager ensemble les impressions post-course et de fêter dignement la fin de cette toute nouvelle régate.

 

 

 

Partager

Articles en relation