Nautisme info

Raid Bleu Normandie : heureux mélange des genres

juillet 02
00:00 2008
Les inscriptions continuent de parvenir auprès des organisateurs du Raid Bleu Normandie. Comme lors de la première édition en 2007, le Raid Bleu Normandie devrait accueillir aux côtés des différents équipages régionaux quelques grands noms de la course au large qui auront à cœur de défendre leur réputation.
 
Les demandes continuent d’affluer auprès des organisateurs du Raid Bleu Normandie : un signe quand on connaît la propension de très nombreux équipages à se manifester dans les derniers instants pour participer à une épreuve de Raid en Formule 18. Mais visiblement le bouche à oreille fonctionne bien d’autant que plusieurs candidats de renom devraient ajouter un peu de piment à l’épreuve.
 
Yvan Bourgnon confronté à Conrad Humphreys
 
Yvan Bourgnon avait déjà participé à la première édition du Raid Bleu Normandie. Une chose est sûre : le navigateur en avait gardé un souvenir fort puisqu’il a été un des premiers à manifester son souhait de revenir sur l’épreuve. Il sera accompagné de Djamina Houdet, qui s’était illustrée en participant aux côtés d’Anne Cazeneuve à la dernière Transat Jacques Vabre en multicoque de 50’. Compte tenu par ailleurs, de l’expérience d’Yvan en Formule 18, ces deux là ne devraient pas avoir de souci pour trouver les manettes qui permettent de se tenir aux avant-postes.
 
Conrad Humphreys est plus connu aux yeux du grand public pour sa remarquable performance lors du dernier Vendée Globe. Obligé de s’arrêter près du Cap suite à une avarie de safran, il réussissait à réparer par ses propres moyens et finir à une très belle septième place alors qu’il était reparti d’Afrique du Sud en dernière position avec plus de 4000 milles de retard sur la tête de course. Mais Conrad n’arrive pas sur le Raid Bleu Normandie en terra incognita… A son palmarès il peut ajouter quelques résultats significatifs en multicoque, comme un podium en Volvo Extrême 40, ces catamarans surtoilés qui ont accompagné la dernière Volvo race ou bien encore une place de troisième à l’Open de Stokes Bay, une des épreuves de Formule 18 les plus renommées en Grande-Bretagne.
 
Les habitués du circuit en force
 
Pour autant, ces deux stars de la course au large savent qu’ils n’auront pas forcément la partie facile face aux spécialistes de la formule 18 au premier rang desquels s’alignent Thibault Vauchel-Camus, quadruple Champion de France de la série, ainsi que Jérémie Lagarrigue qui courre aux côtés de Franck Cammas en F18. Il faudra aussi compter sur le duo Gurvan Bontemps – Matthieu Marfaing qui viennent de réaliser une belle 5ème place au Texel Dutch Open, un des raids européens les plus côtés en matière de catamaran de sport. Autres candidats à surveiller de près, les Belges Thierry Bosser et Alain Gramme qui, déjà présents en 2007, reviennent cette année avec des ambitions à la hausse. Autant dire que les places d’honneur vaudront très cher.
 
Régionaux de l’étape
 
Ils étaient déjà présents l’an dernier et avaient démontré que leur connaissance du plan d’eau pouvait être un atout formidable pour briguer des places d’honneur. Ce sont les coureurs du cru, qui connaissent sur le bout des étraves l’évolution des vents thermiques, la nature des courants… La Manche est leur terrain de jeu et ils comptent bien démontrer qu’il est possible d’être prophète en son propre pays. Ainsi de Bruno Girault et Serge Paly ou bien encore Edouard de Gouville et Guillaume de la Peschardière comme Alain Goubersville et Eric Paquin. Tous étaient déjà présents lors de la première édition du Raid Bleu Normandie : ils tenaient à revenir sur l’épreuve tant elle avait marqué leur esprit par la qualité de la compétition sportive d’une part et la grande fraternité qui régnait à terre… gageons quecette édition 2008 confirmera tout ce qui avait fait le succès du raid 2007.
Partager

Articles en relation