Nautisme info

Tara à Paris par Grant Redvers, chef d

Tara à Paris par Grant Redvers, chef d
décembre 10
00:00 2008

Oui, c’est vrai que c’est un peu étrange d’être amarré sur la Seine, de voir la tour Eiffel au lieu de la tour météo qui mesurait les conditions atmosphériques sur la banquise arctique. Et puis maintenant, il y a même la maquette d’un ours polaire, bien plus gros qu’un vrai, sur le toit de l’exposition en remplacement de la véritable bête affamée.
De prime abord, ces éléments de décor, accompagnés des sons et de toute l’activité de la ville ne me semblent pas à leur place lorsque je repense à la vaste étendue vide de l’océan arctique…
Mais en réalité notre visite à Paris et dans d’autres ports durant l’été se révèle être une part très importante de l’expédition : celle du dernier chapitre de l’histoire avant de tourner la page pour faire place à de nouveaux défis. Notre objectif est de partager nos connaissances, de communiquer cette aventure humaine et de faire part de nos découvertes scientifiques. Ainsi, nous espérons que de plus en plus de gens comprendront le lien qui existe entre le monde polaire et les Champs Élysées. Malgré le fait que l’Arctique est loin du regard et inaccessible pour la plupart des gens, il est bien évident que l’activité humaine a eu des impacts majeurs sur les changements observés dans ces régions. C’est le cas avec le retrait des glaces, par exemple.

Aujourd’hui, sur Tara, de jeunes enfants apprennent où se situe l’Arctique sur notre planète. Ils découvrent également ce qu’est le changement climatique en discutant avec les membres de l’équipage qui ont participé à l’expédition et qui sont sur place pour faire visiter le voilier. La fin de semaine dernière, des centaines de personnes ont découvert l’exposition et ont ensuite marché sur le pont pour goûter pendant un instant la vie à bord de la goélette polaire.

Oui, c’est un sentiment assez étrange pour nous tous d’être au milieu de Paris sur TARA. Mais le fait de partager notre expérience est sans doute la clef qui permet de contribuer à un réel changement auprès des gens.

Grant Redvers, chef d’expédition TARA ARCTIC

Partager

Articles en relation