Nautisme info

Les Hydrogénérateurs WATT & SEA

Les Hydrogénérateurs WATT & SEA
décembre 09
00:00 2010

En remportant le prix Bateau bleu  au Nautic de Paris, la société Watt & Sea, représentée par Yannick Bestaven et Matthieu Michou,  reçoit les honneurs de la Fédération des industries nautiques et du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques ! Cette distinction reconnue par l’ensemble de l’industrie nautique,  vient récompenser  le travail effectué avec les partenaires qui se sont engagés au côté de cette start-up,  dans son audacieux projet d’hydrogénérateurs.
 

Ce prix récompense le produit le plus innovant en matière de technologies nouvelles protectrices de l’environnement marin. En 2010, le thème retenu est « La production et la gestion de l’énergie à bord ». L’hydrogénérateur  Watt & Sea en est l’heureux lauréat  car c’est une solution efficace et performante d'autonomie énergétique pour la navigation en croisière et en course, dans le plus grand respect de l’environnement.


Un projet né lors du dernier Vendée Globe : Yannick Bestaven qui  en prend le départ , souhaite alléger  son bateau pour en augmenter les performances. L’idée est de substituer aux 300 litres de fuel embarquées pour produire de l'énergie électrique à bord, un hydrogénérateur fiable, léger et respectueux de l’environnement.
Le concept n’est pas nouveau puisqu’Eric Tabarly et Philippe Poupon bien avant lui, ont imaginé et testé ce type de matériel. Mais le projet Watt and Sea va en améliorer considérablement le rendement, les performances, la fiabilité et l’industrialiser : le principe est simple il s’agit d’immerger une hélice dans l'eau. À la manière d'une dynamo de vélo frottant sur la roue, elle tourne et produit de l'électricité.  Les premiers ampères sont générés à partir de 3 nœuds (un peu moins de 6 km/h).


Une aventure qui s’emballe : En août 2009, la Sarl Watt & Sea est créée. Quatre participants de la dernière Route du Rhum installent un hydrogénérateur et sur les 18 60 Pieds Imoca prenant le départ de la Barcelona Race, le 31 décembre prochain, 10 en sont déjà équipés…preuve que la traînée dans l'eau est insignifiante et que le principe fonctionne efficacement.
En septembre 2010
, Watt & Sea présente ses produits au Grand Pavois de La Rochelle et s’attaque  au marché de la plaisance. La distribution accueille très favorablement  cette innovation remarquable et les ventes décollent rapidement. Preuve en est, le succès rencontré au Nautic !
 

Yannick Bestaven et Matthieu Michou sont heureux : « Le prix Bateau bleu est pour nous une reconnaissance de l’industrie nautique. Les 20 000€ que nous gagnons vont nous permettre de continuer à développer des produits innovants, dans le domaine des énergies renouvelables. Nous espérons également que cela va nous ouvrir rapidement  la porte des chantiers nautiques pour une pose en première monte. »

Partager

Articles en relation