Nautisme info

Nouveau programme de stages 2011 du Trois-mâts Belem

Nouveau programme de stages 2011 du Trois-mâts Belem
décembre 15
00:00 2010

Présenté aux visiteurs du Salon nautique de Paris qui vient de refermer ses portes, le nouveau programme de stages à bord du Trois-mâts Belem propose en 2011 un vaste choix de navigations, courtes ou plus longues, entre Atlantique et Méditerranée. Ce programme, le 25ème  depuis le retour du trois-mâts à la mer en 1986, pourra convenir à ceux qui découvrent le Belem comme à ceux qui sont à la recherche de navigations originales !

Du 12 avril au 12 juillet, navigation en Atlantique

La première partie de saison propose des stages partant ou arrivant dans des ports faciles d’accès : St Malo, Lorient, Le Havre, Nantes…, sur des zones de navigation particulièrement appréciées des stagiaires du Belem au printemps.

A noter dans la deuxième quinzaine de mai deux stages pour les amateurs de plus longues navigations : Bayonne-Nantes du 16 au 19 mai et St Nazaire-St Malo du 22 au 26 mai.

A l’arrivée de l’été, le Belem remontera plus au nord pour toucher Corken Irlande (escale les 2 et 3 juillet), avant de redescendre sur Royan pour y fêter le 14 juillet les 400 ans du phare de Cordouan, le doyen des phares d’Europe.

A partir du 15 juillet, cap sur la Méditerranée et de nouvelles destinations

Le navire mettra ensuite cap au sud avec, entre mi-juillet et mi-août, plusieurs belles navigations et des destinations nouvelles ou originales : Vigo en Espagne, Tanger porte de l’Afrique au Maroc, et enfin, après avoir franchi le détroit de Gibraltar, Mahón sur l’Ile de Minorque. Toutes ces destinations disposent d’une bonne desserte à prix raisonnable en aérien ou ferries.

Après Mahón, le Belem se rapprochera de la côte française à destination de Port-Vendres (10 août.) puis de la Corse, Ajaccio puis Bastia, avec de belles journées de voile en perspective le long des côtes de l’Ile de Beauté.

Le trois-mâts touchera Toulon le 22 août à l’issue due cette grande première partie de programme qui sera complété d’ici quelques semaines par quelques stages supplémentaires le long de la côte provençale et languedocienne et, pour clôturer la saison, par deux longues navigations qui assureront le retour du Belem vers les côtes bretonnes.

Chaque année depuis 1986, la Fondation Belem propose un programme de stages de navigation ouverts au grand public à bord du Trois-mâts Belem. Le Belem, mis à l’eau en 1896 pour le transport du cacao entre l’Amérique du Sud et Nantes, est le dernier grand voilier  français du 19ème siècle encore naviguant. Aujourd’hui propriété de la Fondation Belem, le navire est armé par un équipage professionnel de 16 hommes. Tous les ans, le Belem accueille plus de 1 000 participants à ces stages d’initiation à la manœuvre d’un grand voilier à pharre carré.

  • A propos de la Fondation Belem

Construit et lancé à Nantes en 1896, le Trois-mâts Belem a connu plusieurs vies : navire de commerce français, puis yacht de plaisance britannique, enfin navire-école. Le Belem a été racheté par les Caisses d’Epargne en 1979, puis confié en 1980 à la Fondation Belem, créée pour assurer sa conservation dans le patrimoine maritime de la France, et son exploitation comme navire-école ouvert à tous. Le rachat et le retour en France du Belem fut la première action de mécénat d’ampleur nationale des Caisses d’Epargne. Le soutien à la Fondation Belem est aujourd’hui encore, 30 ans plus tard, le plus important engagement des Caisses d’Epargne en faveur du patrimoine.

Partager

Articles en relation