Nautisme info

"Les Sables – Horta – Les Sables"

"Les Sables – Horta – Les Sables"
juin 27
00:00 2011

Pour la troisième fois, une flotte de Class’40 va donc s’élancer des Sables d’Olonne vers l’île de Faïal aux Açores pour ce qui s’est imposé comme une des grandes classiques du circuit. Comme à chaque édition on trouve quelques fidèles, habitués de la course, de nouveaux candidats issus de circuits différents, notamment de la classe Mini et quelques amateurs éclairés qui sont là pour rappeler que courir au large est aussi un plaisir.

Ils seront un peu moins nombreux en 2011 qu’ils ne l’étaient lors de la dernière édition : une conjoncture économique compliquée et un calendrier de course peut-être un peu trop ambitieux au regard du contexte, expliquent grandement cette relative désaffection pour une course qui reste pourtant, dans l’imaginaire des concurrents, comme une des plus belles du circuit. Mais à défaut de quantité, la qualité du plateau promet d’ores et déjà une course passionnante à vivre entre bataille pour la victoire finale pour les uns et parcours initiatique pour les autres.

Un goût de revenez-y

On l’oublie parfois, mais joindre l’archipel des Açores, c’est traverser plus d’un tiers de l’Atlantique Nord en provenance des côtes françaises. Autant dire que le parcours fait appel à toutes les qualités nécessaires en navigation hauturière. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si nombre de navigateurs sont de dangereux récidivistes : une course hautement technique, une destination comme on en rêve, des conditions de navigations pouvant aller de batailles dans la pétole au près à des chevauchées infernales portés par un solide vent portant, les Sables – Horta c’est un mélange d’ingrédients propres à séduire les passionnés de course au large. Trois navigateurs témoigneront de leur indéfectible fidélité à la course en se présentant pour la troisième fois : Lionel Régnier (Wanted Partner) viendra tester sa nouvelle monture avant le départ de son prochain tour du monde en double en septembre prochain. De même Jean-Edouard Criquioche et Jacques Fournier (Groupe Picoty) font montre de la même volonté d’engranger des milles avant de faire le tour de la planète.

D’autres reviennent pour le plaisir de la course et pour l’accueil exceptionnel qui est réservé à chaque équipage à Horta où Armando Castro, figure tutélaire du port, veille à ce que l’escale demeure gravée dans la mémoire de tous. C’est le cas d’Olivier Grassi (Grassi Bateaux), des frères Arnaud et Benoît Daval (Techneau), de Denis Lazat et Rémy Aubrun (L’Express Sapmer) ou bien encore Gonzalo Botin et Alvaro Lopez-Doriga (Tales). 

Jouer avec l’anticyclone

Enfin, la course « Les Sables – Horta – Les Sables » se résume souvent à un jeu de chat et de souris avec le fameux anticyclone des Açores. Qu’il se décale vers le nord et les concurrents vont devoir chercher à jouer avec les gradients de pression en observant les phénomènes périphériques : d’une petite dépression thermique sur l’Espagne qui générera des vents de nord à nord-est le long des côtes de Galice peut venir le salut. L’essentiel sera d’éviter de se faire engluer dans des zones de calmes. Que le même anticyclone se décale vers le sud et la flotte peut rapidement devoir affronter des régimes d’ouest à sud-ouest plus ou moins fort. D’où des trajectoires parfois paraboliques qui démontrent qu’en mer le plus court chemin n’est que rarement la ligne droite. Il reste encore cinq jours avant le départ et pour l’heure, les concurrents sont encore principalement concentrés sur les derniers détails techniques à peaufiner. Mais d’ici quelque vingt-quatre heures, nombre d’entre eux vont commencer de compulser fiévreusement les fichiers de vent.

Premier tour de piste demain avec le prologue de l’épreuve, couru en équipage : une belle occasion de jauger de la concurrence et de faire plaisir aux amis, aux bénévoles des Sables d’Olonne venus donner un coup de main pour les contrôles de jauge. Départ à 14h pour un parcours en baie d’environ deux heures. Une ultime répétition avant le coup d’envoi de la course, samedi 2 juillet à 19h02.

 

A noter : Retransmission en direct des vacations à compter du 3 juillet, de 11h à 12h, sur le parvis de la Mairie.     

Ce qu’il faut retenir de la course « Les Sables – Horta – Les Sables »

Date départ : Samedi 2 juillet à 19h02 (heure locale). Les bateaux quitteront le ponton Vendée Globe vers 17h

Parcours : Départ des Sables d’Olonne / Horta (Açores) / Les Sables d’Olonne

Le départ de la 2ème étape aura lieu le mercredi 13 juillet de Horta à 18h02 locale. L’arrivée aux Sables d’Olonne des premiers bateaux est prévue à partir du 19 juillet

Nombre de milles à parcourir : La course se court uniquement en double sur un parcours dans l’Atlantique nord d’une distance totale de 2540 milles

Prologue : en équipage le mercredi 29 juilletà 14h

Nombre de bateaux : 14 bateaux

Organisation : Ville des Sables d’Olonne en partenariat avec la ville de Horta aux Açores (Portugal)

Présence des bateaux : à partir du lundi 27 juin à 13h30 dans le bassin de Port Olona

Remise des prixle 22 Juillet aux Sables d’Olonne

Directeur de course : Denis Hugues 

 

www.lessables-horta.com

 

Ci-dessous la liste des inscrits :

 

 

 

N° bateau

Nom de course

Skipper

Pays

Co-skipper

20

Velevent

Stéphanie Alran

France

Etape 1 : Caroline Olagne-Vieille
Etape 2 : Julien Pulvé

25

matetma.com

Matthieu Galland

France

Mathis Prochasson

42

Hip Eco Blue

Andrea Fantini

Italie

Salvatore Merolla

47

Grassi Bateaux

Olivier Grassi

France

Jean-Baptiste Glin

50

Techneau

Arnaud Daval

France

Etape 1 : Gilles Dutoit
Etape 2 : Benoît Daval

65

Tales

Gonzalo Botin

Espagne

Pablo Santurde

67

Spliff

Andrew Dawson

Angleterre

Jon Mc Coll

68

L'Express Sapmer

Denis Lazat

France

Etape 1 : Rémi Aubrun
Etape 2 : Frédéric Nouel

79

mare.de²

Jörg Riechers

Allemagne

Etienne David

85

Groupe Picoty

Jacques Fournier

France

Jean-Edouard Criquioche

91

Exedra

Patrice Bougard

France

Gilles Dadou

98

aquarelle.com

Yannick Bestaven

France

Christophe Bouvet

105

Wanted Partner

Lionel Regnier

France

Etape 1 : Pierre-Yves Cavan
Etape 2 : Denis Van Weynbergh

109

Bureau Véritas

Stéphane Le Diraison

France

Vincent Barnaud

 

Partager

Articles en relation