Nautisme info

nke et la Jacques Vabre

nke et la Jacques Vabre
octobre 27
00:00 2011

Pour nke, cette Class 40 est un bon référentiel pour les pilotes.
Depuis le lancement du pilote nke, la référence mis en avant était le Vendée Globe, « le pilote qui barre 80% du temps pendant 80 jours…et qui a équipé tous les vainqueurs ». Lors du dernier Vendée Globe, nke équipait 50 % des bateaux, les résultats étaient au rendez vous : 1, 2 et 4. Ce qui a fondamentalement changé par rapport aux éditions précédentes c’est que les pilotes utilisés pour ce tour du monde étaient connectés à des capteurs de type centrale inertielle d’un prix élevé qui rend difficile leur acquisition aux coureurs en solitaire des classes IRC, Mini, Figaro…
 
Des teams IMOCA comme Safran ou Cheminée Poujoulat ont investi plusieurs dizaine de milliers d’euros pour perfectionner leur pilote et pour ce faire, utilisent des centrales inertielles d’une valeur supérieure à 20 000 € ! Les solutions techniques retenues le sont pour la performance pure en ignorant la contrainte économique. Aussi, utiliser cette référence pour choisir un pilote dans les catalogues constructeurs perd, à notre point de vue, de son sens. Nous préférons mettre en avant les expériences en MINI, FIGARO, Class40 ou mieux en IRC ou les budgets sont les plus restreints. L’équipe nke continue d’investir dans la recherche en développant le pilote HR associé à une centrale inertielle et utilise les résultats pour en faire profiter les autres classes.
 
Le Gyropilot 2 reste pour nous une référence capable de performances exceptionnelles.
Partager

Articles en relation