Nautisme info

Les Sables – Les Açores – Les Sables

Les Sables – Les Açores – Les Sables
novembre 16
00:00 2011

A quelques jours de son départ sur Tara Tari pour une traversée de l’Atlantique, Capucine Trochet a accepté le titre de « Marraine » de la course en 6.50 « Les Sables – Les Açores – Les Sables ». Les Sports Nautiques Sablais, organisateur de l’évènement depuis sa création, sont heureux et fiers d’avoir pour représentante cette courageuse et talentueuse navigatrice, figure emblématique de la voile très appréciée entre autres par les Ministes.

 
Si Capucine a choisi « Les Sables – Les Açores – Les Sables, ce n’est pas par hasard. Elle explique son choix de parrainage et son attachement tout particulier à la Classe Mini :
« En mer, seul à bord d'un si petit voilier et pourtant si puissant, il doit se passer quelque chose de fort. Il n'y a qu'à voir les sourires qui illuminent les visages des ministes à chacune de leurs arrivées de courses. Les regards pétillent, cherchent à raconter un peu de cette expérience hors du commun. Performance sportive, dépassement de soi et débrouillardise, je suis admirative de ceux qui partent vivre le grand large en mini. Au-delà de la course, il y a, au sein de la Classe Mini 6.50, un esprit de solidarité très particulier. Les ministes partagent des valeurs fortes. Les projets sont souvent montés sans trop de moyens, mais grâce à l'entraide, au partage de compétence et à la détermination de ces passionnés, les bateaux sont au départ des courses. La victoire de l'un est celle de toute la "famille" Mini, les coups durs sont eux compris sans avoir à être raconter. 
L’aventure que j’entreprends me rapproche un tant soit peu de ces incroyables coques de noix… Tara Tari, premier voilier construit en utilisant un composite à base de fibre de jute, a prouvé lors d'une première expédition que le jute est un matériau prometteur qui pourrait être une solution d'avenir pour le Bangladesh. Ce pays doit en effet reconstruire sa flotte de bateaux de pêche, détruite lors des tsunamis. A bord de ce petit voilier (qui fait 6,50m à la flottaison) mon aventure est basée sur un principe de simplicité volontaire. Tout est épuré pour ne garder que l'essentiel. Un esprit de navigation proche du mini, et cela me plaît. Après quelques soucis de santé, je me lance dans une tentative de traversée de l'Atlantique. Essayer est important, alors j'ose et espère aller au bout de l'aventure.
A mes amis ministes, je souhaite de réaliser leur rêve de grand large en naviguant sur  « Les Sables – Les Açores – Les Sables » 2012. Bon vent à tous! Et vive le jute! »
Capucine, à bord de Tara Tari, a quitté la Ciotat jeudi 17 novembre, pour sa nouvelle aventure en mer.
A suivre sur le lien suivant : http://whereistaratari.blogspot.com/
 
 
Le petit mot d’Olivier Avram, Président de la Classe Mini :
« La Classe Mini est heureuse d’avoir une course alternative, tous les 2 ans, à la Transat 6.50 Charente-Maritime / Bahia. « Les Sables – Les Açores – Les Sables » permet aux Ministes de venir se mesurer sur l'Atlantique sur un parcours estival en deux étapes.
L’épreuve constitue un entrainement idéal pour les candidats à la transat. Le parcours permet aux concurrents de vivre une expérience du large hors du commun, d’appréhender toutes les facettes de la navigation en solitaire. La gestion du bateau, bien sûr, la météo et la gestion du sommeil sont des paramètres qui font de cette navigation un enrichissement énorme en apprentissage de la course au large.
Les ministes sont nombreux à vouloir se mesurer au golfe de Gascogne. Cette épreuve tactique et technique qui demande aux coureurs résistance, ténacité et une gestion de course intelligente, aura pour la plus part d'entre eux un parfum de parcours initiatique puisque ce sera leur première grande course au large.
Certains, restés sur leur faim sur les 3 premières éditions, reviendront, d’autres découvriront les premières joies du large. 
Je souhaite que cette 4ème édition connaisse le même succès que les 3 précédentes et je n’en doute pas… Il suffit de voir les regards de ces femmes et de ces hommes à l'arrivée pour comprendre que la joie était là malgré la fatigue.
Et quelle fierté d’avoir une marraine comme Capucine sur cette  course, son parcours, son histoire sont tellement en adéquation avec l’esprit de notre classe. 
Bon vent à tous. »
 
 
Dimanche 29 juillet 2012, pour la quatrième fois, une flotte de 6,50 prendra le départ des Sables d’Olonne à destination de l’île de Faial dans l’archipel des Açores pour un parcours en deux étapes de 1 270 milles. Cette édition 2012 devrait une fois de plus rassembler des concurrents des origines des plus diverses qui voient dans cette épreuve un remarquable tremplin en vue d’une préparation à la Transat 6.50.
 
Un concentré de talents et d’humanité :
Qui succèdera à Francisco Lobato, vainqueur en 2006 et en 2008 et à Bertrand Delesne, grand vainqueur de l’édition 2010 ?
Le défi est bien là : Francisco avait réalisé en 2008 le grand chelem en remportant les deux étapes en temps réel parmi les voiliers de série et le classement général devant tous les prototypes ! Une première dans le circuit Mini depuis que les deux catégories existent…Bertrand, sur son proto, avait réussi quant à lui en 2010 une performance exceptionnelle basée autant sur la gestion de sa course que sur une préparation méticuleuse. Le skipper de Prati’Buches avait parcouru l’étape retour, façon « express » en 5jours13h27mn18s à la moyenne de 9,53 nœuds. Son temps global de course était de 12j01h42mn19s.
Des noms à suivre de près :
Lors de la dernière Charente-Maritime / Bahia Transat 6.50, le triomphe de David Raison sur "Révolution TeamWork Evolution" et la très jolie place de Thomas Normand sur « Financière de l’Echiquier », tous les deux en proto, ont prouvé une fois de plus que ces skippers, qu’ils courent en proto ou en série, font preuve d’une grande ténacité, de forte capacité physique et morale, d’un esprit aventureux, avec pour moteur principal : la passion.
Le nombre de participants qui ne cesse d’augmenter à chaque édition témoigne une fois de plus de l’attractivité que continue d’exercer ce circuit qui reste indémodable.
 
 
 
P.J. : Invitation au point presse organisé le dimanche 4 décembre à 11h30 sur l’Espace Vendée – Les Sables d’Olonne, Hall 1, allée N62, au Nautic de Paris, Porte de Versailles.
Une vacation en direct avec Capucine est prévue. Elle devrait longer à cette date là les côtes espagnoles.
L’ouverture des inscriptions se fera sur le salon Nautic.
 
 
 
 
Retrouvez l’avis de course, le dossier de presse sur le site de la course www.lessables-lesacores.com
www.sportsnautiquessablais.com
 
Partager

Articles en relation