Nautisme info

Le CNIF, un club de voile très féminin

Le CNIF, un club de voile très féminin
janvier 06
00:00 2012

Le club de voile parisien vient de procéder au renouvellement de la moitié de son Comité de Direction lors de la dernière assemblée générale du Club.

Le Club est dirigé par un comité de 9 personnes, et quatre personnes arrivaient en fin de mandat à la fin de l’année 2011. Sur les quatre personnes élues, trois sont nouvelles au comité et sont des femmes : Julie Sage qui est chef de bord au club, Marie de Porcaro et Hélène Ansquer. Olivier Le Gargean, déjà membre du comité est réélu.
Le nouveau comité s’est ensuite réuni, et a procédé à l’élection du bureau. Jean Pierre Guillaume est réélu Président, Marie de Porcaro est élue Secrétaire, Benjamin Auges est Trésorier assisté de Gilles Mawart.
Jean Pierre Guillaume, le Président du Club déclare : « Notre nouveau comité s’est encore d’avantage féminisé. Nous sommes quasiment à la parité, ce qui est à l’image de nos équipages. Cette année sur la soixantaine de personnes inscrites en formation, nous avons environ 25 femmes ».
Il en de même en mer et sur les pontons, car parmi les 30 chefs de bord du Club, qui sont responsables des bateaux et des équipages, on compte 7 femmes.
 
 
Le CNIF, un club de mordus de la voile.
 
Le CNIF est une association déclarée “loi 1901”, créée il y a plus de vingt ans par une poignée de mordus de la voile qui ont souhaité faire partager leur passion au plus grand nombre. Gérée et animée par des bénévoles, elle forme ses propres chefs de bord. Ses voiliers basés à Cherbourg naviguent tous les week-ends de l’année et toutes les semaines à Pâques et l’été, en Manche et en Atlantique.
Le CNIF, c’est aujourd’hui deux cents adhérents, une trentaine de chefs de bord et trois bateaux :  « Barbo Tage » un Dufour 40 (~12m) dont l’équipage peut être composé de sept personnes, "Blue Jet" un First 31.7 (~10m) six personnes, "Lumba-Lumba II" un Sun Way 28 (~9m) cinq personnes.
Partager

Articles en relation