Nautisme info

Bascule au Sud sur le Tour de France à la Voile

Bascule au Sud sur le Tour de France à la Voile
juillet 17
09:26 2013

 

Mardi 16 juillet 2013 – 20h00. Trois parcours techniques vendéens pour conclure la première partie du Tour 2013, trois victoires de Groupama 34 pour renforcer la supériorité de l’équipage de Franck Cammas en Manche et Atlantique. L’heure est au bilan, aux grutages et au transport routier avant d’attaquer la Méditerranée (crédit photo : J.M. Liot / ASO).

 

12h37, la première régate part dans une dizaine de nœuds d’ouest-nord-ouest et Groupama 34 la mène de bout en bout malgré une bascule de vent à droite sur le deuxième tour. Même scénario sur la deuxième manche, c’est seulement sur la troisième que Ville de Genève Carrefour AddictionS menace Cammas en enroulant la première bouée en tête. Mais ce dernier reprend le leadership et s’adjuge ces trois dernières victoires atlantiques. De retour au ponton, l’heure est au premier bilan. « On a une bonne avance même si cela peut changer, » affirme le tacticien de Groupama 34 Tanguy Cariou. « On va continuer à s’appliquer en Med. Les conditions météo ne nous font pas peur bien qu’elles peuvent être légères et aléatoires. » Deuxième au général provisoire et concurrent direct des leaders, Bretagne Crédit Mutuel Elite signe sa pire journée : 6, 11 et 8. Nicolas Troussel est désormais à 55 points de Franck Cammas. L’équipage de Daniel Souben revient à 8 points des Bretons et conforte sa troisième place au général en terminant 3, 3 et 6 aujourd’hui. Les jeunes de Benoit Charon s’amusent, apprennent et marchent bien. Normandie reste en tête du classement amateur avec 30 points d’avance sur Martinique BE.Brussels.

 

Ces trois manches s’ajoutent à tous les parcours techniques et ralliements disputés en Manche et en Atlantique. Bilan chiffré. Les premiers parcours comptabilisés au classement général ont eu lieu le 29 juin à Dunkerque. 17 jours plus tard, à St Gilles, un total de 22 courses et 36 coefficients a été couru, dont six étapes de large et 16 parcours techniques. Groupama 34 a remporté trois étapes de ralliement et 10 parcours techniques, Bretagne Crédit Mutuel Elite deux étapes et un parcours, Courrier Dunkerque aucune étape et deux parcours. Sodebo* a gagné l’étape la plus longue entre Deauville et Brest et deux parcours. À St Gilles, Thomas Coville et ses hommes sont reclassés 4,5 sur les étapes de large après leur ‘’redress’’ sur le ralliement Dunkerque – Breskens.
 « Les adversaires ont progressé, » continue Cariou. « Bretagne Crédit Mutuel est bon, surtout sur les parcours de ralliement, c’est un peu l’inverse pour Courrier Dunkerque et Sodebo est plutôt constant sur les parcours techniques et ralliements. »

 

Reprise des régates le samedi 20 à Roses, au nord-est de l’Espagne. Il reste 15 courses en Méditerranée dont trois ralliements (coefficient 6 au total) et 12 parcours techniques (chacun de coefficient 1). La météo méditerranéenne, les changements d’équipage et la fatigue du Tour peuvent très bien redistribuer les cartes. « On a déjà vu des retournements de situation par le passé et des équipages perdre toute leur avance en Med » rappelle Souben. On peut déjà parier qu’en « Med », les régates seront tout aussi disputées qu’en Manche et en Atlantique. Les coureurs sont unanimes, ce Tour est exceptionnel sur le plan sportif et la météo a gâté les équipages. « Je me suis régalé, » assure Damien Iehl, barreur de Sodebo sur cette première partie. « On a un très beau Tour avec de belles étapes et d’excellentes conditions. »

 Source

 

Classements : www.tourvoile.fr

 

Partager

Articles en relation