Nautisme info

Brest 2016 : la première vague bateaux sélectionnés

Brest 2016 : la première vague bateaux sélectionnés
novembre 16
12:26 2015

Déjà 155 bateaux ont été sélectionnés pour les Fêtes Maritimes Internationales de Brest 2016 par le Comité de validation de Brest Evénement Nautiques. Une prochaine vague est attendue fin novembre.

Yachts classiques, yoles et voiles-avirons, voiliers de plaisance ou de travail traditionnels, anciens navires de pêche reconvertis en goélettes de croisière… Dans une liste affichant près de 500 demandes d’inscription aux Fêtes Maritimes de Brest 2016, 155 bateaux ont d’ores et déjà été retenus par le Comité de validation de Brest Evénements Nautiques (BEN). Il s’est réuni pour la première fois le 30 octobre et rassemble une quinzaine de personnalités qualifiées : représentants du Comité départemental de voile, de la Marine nationale, des partenaires de Brest 2016, des commerçants, du chantier du Guip, de la structure Grand Large et, bien sûr, de BEN. Pour être retenus, les bateaux doivent correspondre à un cahier des charges en appartenant aux catégories suivantes :

– Voiliers traditionnels ou d’inspiration classique
– Bateaux de caractère,
– Embarcations emblématiques du patrimoine maritime,
– Bateaux qui ont contribué ou qui contribuent à faire l’histoire du nautisme.

Parmi les voiliers qui ont été sélectionnés, Velsia, un yacht anglais à voile aurique du 19ème siècle, Pilen, un sloop du Morbihan labellisé d’intérêt patrimonial ou encore Neire Maove, une goélette traditionnelle de la Manche. Les propriétaires des bateaux retenus se verront notifier par courrier leur sélection et auront deux mois pour confirmer leur inscription définitive. Le Comité de validation se réunira tous les mois pour effectuer de nouvelles sélections.

Des regroupements en flottilles

« Notre objectif est d’accueillir le plus de bateaux possible et de les regrouper en flottilles », explique Didier Ragot, responsable de la partie maritime de Brest 2016. BEN espère ainsi réunir une dizaine d’anciens multicoques de course, comme ceux de l’architecte Dick Newick, (similaire au vainqueur surprise de la première Route du Rhum avec M.Birch). D’autres bateaux du patrimoine de la rade et de la pointe Bretagne seront au rendez-vous des Fêtes Maritimes, comme le voilier amiral de Brest, la Recouvrance, le coquillier Général Leclerc, la goélette de la Marine nationale l’Etoile ou le François Morin, l’ancien canot de sauvetage de l’île d’Ouessant, classé monument historique, et en cours de rénovation au chantier du Guip. Des yachts classiques anglais et français comme le Velsia, Pilen … etc. Parmi les bateaux invités d’honneur, le Santa Maria Manuela, navire-école du Portugal, a confirmé sa présence. Enfin, une trentaine de voiliers ont été affrétés par Brest Evénements Nautiques pour des opérations de promotion et des sorties quotidiennes en rade. Parmi eux, le Bessie Ellen, un ancien voilier-cargo reconverti en ketch, l’Avatar un ancien bâtiment de lutte sous-marine transformé en goélette ou le Jantje, une brigantine autrefois utilisée pour le transport de produits de la pêche. La prochaine sélection de bateaux devrait avoir lieu d’ici un mois.

Partager

Articles en relation