Nautisme info

Clap de fin sur La Torche Windsurf 2016

Clap de fin sur La Torche Windsurf 2016
novembre 03
13:12 2016

 

Le rideau est tombé ce dimanche sur l’édition 2016 de La Torche Windsurf. Une édition perturbée par les caprices d’Eole, qui n’auront pas permis de valider de compétition, ni en vagues, ni en slalom, mais qui aura tout de même offert dix jours d’animations et de spectacle au grand public venu nombreux sur la Pointe de La Torche en plein cœur des vacances de la Toussaint.

Malgré l’absence de compétition officielle, le bilan de La Torche Windsurf reste positif. « On n’a pas eu de chance cette année avec les conditions météorologiques. On a eu 9 jours avec moins de 10 nœuds de vent, ce qui est très rare en Octobre. On n’a pas du voir ça depuis des décennies », indique Christophe Boutet, directeur d’Aloha Attitude. « D’un autre côté, il y a eu de belles images et de belles animations, notamment en SUP, en foil et autres sports nautiques. On est content de l’installation qu’on a mis en place avec mes équipes d’Aloha Attitude et du Cercle Nautique de Loctudy, dont je suis très fier. On a bien travaillé sur la mise en place du village et l’accueil du grand public », poursuit-il. « On n’aurait pas pu organiser La Torche Windsurf 2016 sans le soutien de nos partenaires privés et publics. L’ensemble de nos partenaires, de nos fournisseurs et des exposants, ce qui représentent 80 entreprises. On est heureux d’avoir réussi à les mobiliser et d’avoir pu monter cet événement avec eux. Je tiens à les remercier, notamment notre partenaire titre, Leclerc Pont L’Abbé, et nos partenaires officiels que sont Yellow Village, le Crédit Mutuel de Bretagne, Eiffage, Soöruz et Eooliz ».

Le public au rendez-vous

Du côté des riders, la satisfaction est également de mise. « C’est incroyable de voir l’enthousiasme des spectateurs pour le windsurf. On a signé des posters pendant deux heures non stop l’autre jour. Beaucoup de gens savent qui nous sommes et s’intéressent vraiment à notre discipline. Ca fait plaisir à voir et je trouve qu’avoir cet événement est une bonne chose pour notre sport », confie Klaas Voget, n°12 mondial en vagues au ranking mondial provisoire. « C’est quand même très rare en Bretagne de ne pas avoir de vent. C’est un manque de bol, mais j’espère que Christophe Boutet est toujours motivé pour organiser d’autres évènements ici dans les années à venir », indique de son côté Julien Quentel, qui a terminé la saison au pied du podium mondial en slalom.

Si aujourd’hui, l’heure est au bilan, Christophe Boutet, qui a profité de la compétition pour annoncer un nouveau projet : les All Stars Wind Games de Nantes pour décembre 2017, n’exclut pas de revenir un jour à La Torche. « Organiser à nouveau un événement ici dans les années à venir ? Nous verrons après un bilan avec tous nos partenaires. Pourquoi pas un format multi disciplines ? En tout cas, ce ne sont pas les idées qui manquent », conclut celui qui a osé imaginer qu’il était possible de rallumer La Torche en faisant revenir l’élite mondiale du windsurf sur le spot mythique du pays bigouden, en 2014, puis en 2016.

Ils ont dit

Pierre Le Coq, médaillé de bronze aux JO de Rio et parrain de La Troche Windsurf 2016

« La Torche Windsurf, c’est un événement de dingue qui a été super bien organisé par Christophe Boutet. Nous savons tous que c’est énormément de boulot de monter une opération de cette envergure. Malgré les conditions météos qui n’ont pas permis aux riders de s’exprimer, l’ambiance était exceptionnelle. Pour ma part, comme nous n’évoluons pas sur les mêmes circuits, j’ai adoré rencontrer et échanger avec les slalomeurs et les wave-riders. Et puis, je suis super heureux d’être présent aujourd’hui pour fêter la place de vice-champion du monde de Pierre Mortefon avec qui je suis amis depuis longtemps. »

Julien Quentel, 4e de la Coupe du Monde de Slalom 2016

« Sur cette étape, on n’a pas eu de chance dans les deux disciplines. C’est un coup dur pour cette fin de saison et pour l’épreuve, qui est pourtant très bien organisée, et s’étalait sur dix jours pour avoir plus de chance de rencontrer les bonnes conditions. Quoiqu’il en soit, je suis vraiment content de ma saison et de cette superbe 4e place. Je suis à fond pour attaquer 2017. Normalement, à cette période de l’année, je suis plutôt content d’être en vacances, mais cette année j’ai déjà l’année prochaine dans la tête. ».

Didier Flamme, manager de l’Equipe de France de Funboard

« La saison 2016 est positive pour l’Equipe de France de Funboard, avec le titre de Vice-Champion du Monde pour la 2e année consécutive pour Pierre Mortefon, et les 4e, 5e et 8e places de Julien Quentel, Antoine Albeau et Cyril Moussilmani.. En vagues, on croise les doigts. Thomas est toujours 3e avant la dernière étape à Maui. Malheureusement, il ne peut pas y aller pour cause de blessure. Alice Arutkin est 7e chez les filles. C’était donc une belle année pour les athlètes français ».

Patrick Bellec, directeur de Leclerc Pont L’abbée, partenaire principal de La Torche Windsurf 2016

« Nous soutenons depuis toujours les associations et les événements sportifs de notre territoire, il était donc naturel pour nous d’être présents sur ce magnifique événement qui fait rayonner la région au-delà de nos frontières. Nous avons apporé notre soutien dès 2014 et nous serons encore partants pour une prochaine édition, car ce partenariat est aussi une histoire d’hommes. Christophe Boutet a su nous convaincre, nous faire rêver et il nous a encore démontré cette année sa capacité à organiser une grande fête sur la Pointe de La Torche ».

Partager

Articles en relation