Nautisme info

Classement Vendée Globe : bienvenu sur le pacifique express

Classement Vendée Globe : bienvenu sur le pacifique express
décembre 20
11:20 2012

 

Pendant que devant, les inséparables Armel le Cléac’h (Banque Populaire) et François Gabart (MACIF) continuent leur folle échappée dans le Pacifique, s’échangeant au grès des classements la place de leader, le reste de la flotte bénéficie de vents soutenus qui vont permettre une belle progression tout au long de la journée, à l’exception d’Alessandro Di Benedetto (Team Plastique), rattrapé par un anticyclone.

 

Quel duel ! Au classement de 5 h, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), légèrement plus rapide que son adversaire direct (19,3 contre 17,8 nœuds sur la dernière heure), vient de reprendre la tête du Vendée Globe devant François Gabart (MACIF), qui s’accroche à 2,5 milles dans son tableau arrière…une distance insignifiante, particulièrement à l’échelle du Pacifique, le plus vaste des océans. Tout proche des îles Auckland ce matin et à 550 milles de la porte de Nouvelle-Zélande, les deux frères ennemis, auteurs des deux plus belles progressions ces dernières 24h, poursuivent leur incroyable régate au contact dans un flux de nord de 30 nœuds qui va progressivement virer au nord-ouest en se maintenant en force. Si la mer est pour l’instant relativement praticable, avec une houle de 4 mètres orientée dans le sens du vent, les prochaines heures pourraient se révéler plus inconfortables et les vagues vont se lever fortement à l’approche du plateau de Campbell, où les fonds remontent parfois brutalement, passant de 5000 à moins de 200 mètres par endroits. Attention aux enfournements ! Dans un flux d’ouest-sud-ouest de 35 nœuds, Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) accélère à nouveau après la spectaculaire et éprouvante montée dans le mât pour réparer son système de fixation de voiles d’avant. A la longitude de Sydney (Australie), il accuse toujours un peu plus de 500 milles de retard sur les deux leaders, soit un peu plus d’une journée de navigation. Il devrait rester dans ce flux stable au moins 24 h, avant une légère baisse du vent. Toujours 4ième, à un peu plus de 800 milles de la tête de la flotte, Alex Thomson (Hugo Boss) poursuit sa route, une quinzaine de milles seulement devant Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat). Le duo hélvético-anglais poursuit sa descente vers le sud dans un flux d’ouest de 25 nœuds qui devrait forcir en fin de soirée. La mer elle reste très praticable avec 3,5 mètres de creux.

 

Javier rejoint les tontons

A 1662,7 milles d’Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) et 580 milles de la porte Est Australie, Jean Le Cam (SynerCiel) a retrouvé de la vitesse et ouvre toujours la voie du groupe des chasseurs, un peu plus de 120 milles devant Mike Golding (Gamesa) et 227 milles devant Dominique Wavre (Mirabaud). Le groupe, qui s’est vu rejoindre cette semaine par Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered), va devoir rester sur une route assez nord pour éviter l’anticyclone installé dans le sud de la prochaine porte et conserver le flux de nord-ouest de 25 nœuds qui lui permet de poursuivre sa progression de belle manière. A 170 milles de la longitude la plus ouest de la porte Ouest Australie, Arnaud Boissières (Akena Verandas) évolue dans un flux de 25 nœuds d’ouest qui devrait légèrement s’accentuer dans la journée avant de mollir dans les prochaines 24 h. Il devrait rester sans souci au nord de la porte. A une bonne journée dans son tableau arrière, Bertrand de Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) profitera bientôt des mêmes conditions météorologiques. Cela risque de faiblir un peu en revanche pour Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) puisque que le flux d’ouest de 25 nœuds qui le poussait jusqu’ici est en train de s’échapper par l’avant. En passant sud-ouest, il va baisser légèrement et ralentir un peu plus la progression du skipper, à 3361 milles de la tête de flotte. Mais celui qui va le plus souffrir aujourd’hui est assurément Alessandro Di Benedetto (Team Plastique). A 600 milles de la porte d’Amsterdam et 4197,4 milles du leader, le franco-italien est en train de se faire rattraper par un anticyclone qui va rendre la progression de ces prochaines 24 h compliquée. Heureusement pour lui, cette situation ne devrait pas durer.

 

Classement du Vendée Globe

 

1 – Armel Le Cléac’h
[ Banque Populaire ]
à 11721,5 milles de l’arrivée

2 – François Gabart
[ MACIF ]
à 2,5 milles du leader

3 – Jean Pierre Dick
[ Virbac Paprec 3 ]

à 516,5 milles du leader

4 – Alex Thomson
[ Hugo Boss ]

à 840,8 milles du leader

5 – Bernard Stamm
[ Cheminées Poujoulat ]

à 879,4 milles du leader

 

Suivez le Vendée Globe en direct

 

La course du Vendée Globe, jour après jour sur : www.nautisme-info.com

 

Partager

Articles en relation