Nautisme info

CNB : les yachts CNB aiment aussi régater – retour sur 2015

CNB : les yachts CNB aiment aussi régater – retour sur 2015
octobre 20
10:30 2015

Depuis toujours, CNB s’est attaché à construire des bateaux rapides, confortables et sécurisants, des bateaux marins. Les propriétaires CNB le savent et exploitent ainsi chacune de ces qualités.
Certains d’entre eux, même si leur bateau reste un bateau de croisière 90% de l’année, poussent les performances de leur CNB au maximum en allant se mesurer aux meilleurs lors de prestigieuses régates telles que : la JP Morgan Round the Island Race, la St Maarten Heineken Regatta, la St Barths Bucket Regatta, l’Antigua Sailing Week, The Superyacht Cup à Palma, la Loro Piana Superyacht Regatta en Sardaigne, Les Voiles de Saint Barth ou encore The Superyacht TransAt Race.
Récemment, ce sont les Bordeaux 60 qui ont fait parler d’eux, lors de la Audi Hamilton Island Race Week en Australie puis durant Les Voiles de St Tropez.

Hamilton Island Race Week (15 au 22 août)

C’est la plus importante régate au large des côtes australiennes, avec plus de 200 voiliers répartis en 7 classes. Deux Bordeaux 60, Platinum et Journey, étaient inscrits cette année; Journey ayant malheureusement dû annuler sa participation au dernier moment.
Ainsi, la Hamilton Island Race Week était le premier événement majeur auquel participait le Bordeaux 60 Platinum. Livré en juin dernier à Melbourne, l’équipage n’a eu qu’un mois pour s’approprier ce nouveau yacht et s’entrainer.

Platinum a intégré la Division 1 de la plus grande classe “Croisière avec spi”, et a navigué toutes les manches des 6 courses de la régate. 27 yachts étaient en compétition dans cette division.

Sur la première course qui offrait un départ au spi spectaculaire, Platinum démarrait en tête de la flotte et prenait finalement la victoire !
Les résultats des jours suivants étaient si proches que tout était possible. Le Bordeaux 60 a fini 4è au classement général, juste derrière le 3è. Un excellent résultat pour une première régate …Friday morning activities, AHIRW 2015, Audi Hamilton Island Race Week. Picture Craig Greenhill

Aaron Cole, le directeur de North Sails Melbourne, qui a navigué sur le bateau pendant toute la régate témoigne: “Je suis impressionné par l’ensemble du projet et la façon dont il a été mené. Un bateau venu de France, un mât venu de Hollande, des voiles américaines, et une mise en main en Australie … Le bateau s’est très bien comporté et s’est montré un vrai compétiteur dès sa toute première sortie, et ce malgré une préparation assez succincte des voiles et un temps d’entraînement très limité avant la régate “.

 

Les Voiles de St Tropez (26 septembre – 4 octobre)

Cette année encore, et ceci malgré les conditions météorologiques très mauvaises, Saint-Tropez était fin septembre le lieu de rendez-vous d’un grand nombre de CNB.
A tel point que le chantier bordelais a désormais pris l’initiative d’organiser un CNB Day Sail leur proposant de se challenger entre eux durant le « Lay Day » (journée de break entre les régates, traditionnellement le jeudi), et de clôturer cela par un cocktail.

Au final cette année, c’est le Bordeaux 60 Althane qui montait sur le podium des CNB inscrits aux régates, devant Kismet, Nina et Vaïnato.St_Tropez

Les 11 voiliers CNB présents pendant Les Voiles de Saint-Tropez :

Aloha (CNB 77) / Althane (Bordeaux 60) / Kismet (Bordeaux 60) / Leo (CNB 76) / Neyina (CNB 76) / Nina (Bordeaux 60) / Paikea (Bordeaux 60) / Sookie B (Bordeaux 60) / Tupai (Bordeaux 60) / Vaïnato (CNB 64) / Wink (CNB 76)

Tags
CNB
Partager

Articles en relation