Nautisme info

Coupe du Monde de Nacra 17 à Palma : Cammas et Turckheim au départ

Coupe du Monde de Nacra 17 à Palma : Cammas et Turckheim au départ
mars 28
16:00 2014

Après une première année de préparation olympique qui s’était terminée par une victoire à la Semaine Olympique Française en octobre 2013, Franck Cammas et Sophie de Turckheim s’attaqueront dès lundi, à bord du Nacra 17 Groupama, à la première épreuve de la saison 2014 à Palma de Majorque face à l’élite internationale.

A peine l’étape omanaise terminée en Extrême 40, c’est donc vers les Baléares que le duo tricolore a mis le cap pour rejoindre les membres de l’Equipe de France de Voile Olympique et leur entraineur, Franck Citeau. Après de longues semaines d’entrainement hivernal à Agadir, place à la Coupe du Monde qui fait escale à Palma du 31 mars au 5 avril et sera qualificative pour les championnats du Monde à Santander en septembre et le Test Event de Rio en août prochain.
Avec un enjeu de taille puisque seuls les deux meilleurs équipages mixtes français seront qualifiés pour Rio et les trois premiers pour Santander. Quand on connaît le niveau de l’équipe de France qui truste les podiums depuis l’arrivée de cette nouvelle série olympique, on imagine à quel point la régate va être intense.

Passionné de régate, compétiteur par excellence, le skipper Groupama, élu pour la seconde fois « Marin de l’année » par la Fédération Française de Voile attend avec une certaine impatience le début des régates : « Ca commence lundi et nous sommes prêts avec Sophie. Le plan d’eau de Palma est bien adapté à la voile olympique et réputé pour être très ouvert. On s’y entraine depuis quelques jours et ça ne se passe pas trop mal » .
Toujours heureux quand il navigue et encore plus quand il régate, Franck Cammas se prépare à affronter des concurrents redoutables : « Depuis l’an dernier, tout le monde a progressé dans le maniement du Nacra 17. On est toujours en équilibre et jamais loin du chavirage. C’est très technique » .
A ses côtés, Sophie prend du plaisir : « On revient d’une séance d’entraînement avec l’Equipe de France. On a travaillé la vitesse et terminé par une petite manche que l’on a gagnée. On est rapide au portant » .
Et quand on l’interroge sur leurs ambitions, l’équipière répond sans détours : « Avec Franck, on ne prend jamais le départ d’une course sans vouloir la gagner. On est complémentaire et assez polyvalent même si on a encore des progrès à faire dans la brise, au-dessus de 20 noeuds » .
Face aux champions du Monde que sont Besson-Riou mais aussi face à Vaireaux-Audinet ou Ogereau-Vandame, l’équipage Groupama devra serrer le jeu : « Comme nous sommes très nombreux, le comité de course va diviser la flotte en deux groupes de 35 concurrents. A mi championnat, il y aura le rond or avec les 17 premiers de chaque groupe et le rond argent avec les autres. Et enfin, le dernier jour pour la Medal Race, seuls les dix premiers régateront » .
Cette bataille franco-française ne devra pas faire oublier les concurrents étrangers au rang desquels on trouve l’un des favoris, l’espagnol Iker Martinez mais aussi des australiens, des britanniques, des suisses, des italiens et encore des autrichiens.
Reste maintenant à savoir à quelle sauce météo les duos vont être mangés : « Lundi, on annonce du petit temps mais ça pourrait monter fort les jours suivants. Le problème, c’est que l’on part de la plage. Alors, s’il y a trop de mer, on ne pourra pas partir à cause des rouleaux » conclut Sophie de Turckheim.

Mais nous n’en sommes pas encore là…

Les équipages français engagés en Nacra 17 :
• Franck Cammas – Sophie de Turckheim
• Billy Besson – Marie Riou
• Moana Vaireaux – Manon Audinet
• Audrey Ogereau – Matthieu Vandame
• Flora Laugier – Valentin Bellet
• Ingrid Petitjean – Olivier Backes

 

S’inscrire à la newsletter Nautisme Info

Partager

Articles en relation