Nautisme info

Des catamarans M32 seront utilisés pour faire naviguer les invités dans huit ports d’accueil

Des catamarans M32 seront utilisés pour faire naviguer les invités dans huit ports d’accueil
octobre 17
11:28 2016

La présence des catamarans de 32 pieds sera un atout supplémentaire pour faire le spectacle dans les ports d’accueil lors des derniers jours de chaque escale et le samedi précédant chaque départ, ils s’affronteront en format stade nautique sur des régates Pro-Am.

ALICANTE, Espagne – C’est la cinquième des dix nouveautés annoncées par la Volvo Ocean Race ces jours-ci. Chaque concurrent de la Volvo Ocean Race 2017-18 aura dans son arsenal sponsor, en plus de son monocoque Volvo Ocean 65 qui fera le tour du monde, un catamaran M32 convoyé par cargo de port en port. L’objectif spécifique de ce bateau est d’augmenter le nombre d’invités des sponsors, des villes et des médias pour leur faire goûter la voile de haut niveau à chaque escale de la course.

Le Directeur de Course Phil Lawrence révèle ainsi que les M32, qui ne pèsent que 510kg et peuvent naviguer en mode stade nautique dans la plupart des conditions météo, seront utilisés par les invités ainsi que pour les régates Pro-Am, qui auront lieu les derniers jours des escales dans au moins huit des onze ports d’accueil.

“Un des arguments de vente de la voile en matière de sponsoring est que nous pouvons offrir aux invités une place de choix à bord et leur faire vivre une expérience très concrète. Nous devons optimiser au maximum cette opportunité pour attirer les sponsors”.

La présence des catamarans de 32 pieds sera un atout supplémentaire pour faire le spectacle dans les ports d’accueil lors des derniers jours de chaque escale et le samedi précédant chaque départ, ils s’affronteront en format stade nautique sur des régates Pro-Am.

“La dernière fois, nous avons accueilli plus de 70 000 invités d’entreprises sur la Volvo Ocean Race et nous voulons amener si possible autant de visiteurs sur l’eau”, explique Phil Lawrence, qui était Directeur de Course du circuit Extreme Sailing Series avant de joindre la Volvo Ocean Race cette année.

“La principale difficulté observée est la pression liée à la préparation des bateaux et des équipages pour l’étape suivante, qui limite souvent les occasions de naviguer avec des invités, surtout avant la Course In-Port et le jour du départ”

“C’est pourquoi nous avons introduit les M32 sur les escales. Notre objectif est d’offrir cette expérience en mer à plus de personnes, d’offrir encore plus de spectacle pour le public, et encore plus de valeur pour les sponsors à chaque port d’accueil”.

En 2014-15, la course a vu naviguer 2 400 invités à bord des Volvo Ocean 65. Avec les M32, ce nombre sera multiplié par quatre pour atteindre presque 10 000 personnes. Les organisateurs de la course proposeront à chaque équipe un M32 à leurs couleurs, monté, gréé et prêt à régater, de manière à ne pas ajouter de contrainte dans les périodes déjà très tendues avant les départs.

Chaque M32 sera en outre équipé d’un semi-rigide sur-mesure pour les transferts des invités. Ce package souligne une fois de plus l’engagement des organisateurs à réduire le stress et les besoins logistiques des équipes en leur proposant des solutions clé-en-main pour faire naviguer les invités.

Dessiné par les navigateurs suédois Göran Marström et Kåre Ljung, le catamaran M32 offre un mélange exceptionnel de facilité d’utilisation, de légèreté et de performance.

“Ce partenariat avec la Volvo Ocean Race est très excitant car la course compte beaucoup pour moi en tant que sponsor depuis les éditions 2008-09 et 2011-12 où nous étions Berg Propulsion”, explique Håkan Svensson, aujourd’hui Directeur de Aston Harald AB et propriétaire des droits et du design du catamaran M32.

“Nous avons utilisé la Volvo Ocean Race comme plateforme commerciale, avec un retour sur investissement impressionnant (multiplié par 11) sur 13 mois. C’est ce qui m’a donné envie de faire ce que nous faisons aujourd’hui avec la classe M32 et le World Match Racing Tour, c’est à dire créer une plateforme pour un marché plus large et un tremplin pour les marins qui aspirent à une carrière professionnelle dans la voile et à la Volvo Ocean Race”.

Partager

Articles en relation