Nautisme info

Diam 24 : La Suisse aussi !

Diam 24 : La Suisse aussi !
octobre 19
12:24 2015

Le pays des Helvètes vient à son tour de succomber aux charmes du Diam 24 od… Le week-end dernier, deux bateaux ont été livrés à Genève : une belle occasion d’organiser deux jours de découverte et de tests du trimaran monotype. Futurs propriétaires, curieux de passage et coureurs professionnels ne sont pas restés indifférents. Une nouvelle Classe Diam 24 od est donc née, en Suisse. Et en juin 2016, les Diam 24 od seront aux départs du Genève Rolle Genève et du Bol d’Or.

La Société de Nautique de Genève a accueilli chaleureusement l’équipe d’ADH Inotec le week-end dernier. La livraison de deux Diam 24 od fut en effet l’occasion de créer l’événement au bord du lac Léman.

La Classe Suisse Diam 24 od a été créée. En complément du programme Méditerranéen, un calendrier des courses est en cours de constitution sur le lac Léman, celui de Neuchâtel et sur le lac de Garde, en Italie.

Une soirée a été consacrée à la présentation globale du concept Diam 24 od et de son circuit : la monotypie, le développement du circuit avec pour objectif de limiter à 300 km les déplacements des coureurs, la mise en place d’un service de proximité* pour que navigation ne rime qu’avec plaisir…

Samedi et dimanche, tous ceux qui le souhaitaient ont pu tester le Diam 24 od dans des conditions idéales : 5 à 15 nœuds de vent.

Envie de naviguer fun et facile

Les deux nouveaux propriétaires furent bien sûr les premiers à profiter de leurs trimarans. Clarence Peter, ancien propriétaire d’un M2, un catamaran tout carbone, a choisi le Diam 24 od pour se faire plaisir à bord d’un multicoque moins physique, mais tout aussi vif et rapide. Le second, Alexandre Soucas vient du Grand Surprise. Il souhaitait rebooster son équipage, et lui même, en relevant le challenge du passage au multicoque.

Des profils de navigateurs bien différents donc, mais qui ont tous deux été immédiatement confortés dans leur choix du trimaran monotype d’ADH Inotec. « Un bateau sain et marin », « très facile à prendre en main », « rapide et fun »…

Pros et régatiers du même avis

La délégation d’ADH Inotec a également eu le plaisir d’accueillir des marins professionnels : Elodie-Jane Mettraux, Sally Barkow, Annie Lush (équipières à bord d’SCA sur la dernière Volvo Ocean Race) qui découvraient le Diam 24 od, et le skipper-rider Aurélien Ducros, déjà propriétaire, 9e du dernier Tour de France à la Voile, venu en voisin depuis Chamonix, tous ravis de leur sortie sur trois coques. De quoi alimenter de nouveaux projets …?

Des membres de la Société Nautique de Genève ont également pu profiter de ce week-end « Diam 24 od » pour en découvrir les atouts, notamment sa capacité à se monter, se démonter et se transporter très facilement : des qualités primordiales lorsque l’on navigue sur un lac.

Un peu de calcul…

Bref, le Diam 24 od a fait mouche à Genève. Deux bateaux sont déjà sur place, prêts à accueillir d’autres partenaires d’entraînement, la Classe Suisse a été créée, la première course helvète du trimaran monotype est programmée en juin 2016.

Sachant que les délais de livraison des bateaux ont été ramenés à 6 mois, pour être sur les rangs de la Genève Roll Genève et du Bol d’or… il ne faut pas tarder à réserver son Diam 24 od !

Tags
Partager

Articles en relation