Nautisme info

DIVISION 240 : Les nouvelles balises obligatoires

DIVISION 240 : Les nouvelles balises obligatoires
juin 30
09:52 2015

Article Révisé

DIVISION 240 : Les nouvelles balises obligatoires

Suite aux modifications de la DIVISION 240, le port d’une radiobalise de localisation des sinistres est maintenant obligatoire pour les expéditions à plus de 60 milles (hauturier). Pourquoi ? Et bien c’est très simple. Au-delà de 20 milles, la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) n’a plus les capacités d’intervenir. Les seules personnes pouvant intervenir sont les secours aériens. De plus la portée d’une VHF n’est pas suffisante pour les avertir. C’est pour cela qu’une radiobalise EPIRB ou GPIRB est devenue obligatoire. Une radiobalise EPIRB dispose d’un numéro d’identifiant MMI et permet un calcul de position précis, une radiobalise GPIRB possède également un numéro d’identifiant MMI, un GPS et permet un calcul de position précis.

Ainsi, pour vous rendre les choses plus simples, PICKSEA a sélectionné une radiobalise qui répond parfaitement à la nouvelle réglementation : la EPIRB1.

La balise EPIRB1 de Ocean Signal

Cette balise répond aux nouvelles exigences de la Division 240 : voici son certificat. Il est important de mentionner que c’est la moins cher et la plus petite de sa catégorie sur le marché !! Accrochée au navire, elle vous permettra de contacter à la fois les services de secours via satellites et les navires de sauvetage grâce à un signal de radiolocalisation. Elle possède un feu à éclat qui vous permettra d’être repérable rapidement et facilement. Sa batterie a une durée de vie de 10 ans, à la fin de cette durée vous n’aurez pas à racheter une nouvelle balise. Il vous suffira de faire remplacer la batterie dans un centre de remplacement autorisé au préalable par Ocean Signal.

Pour plus d’informations sur les équipements de sécurité obligatoires, c’est par ici.

Partager

Articles en relation

  • NautismeInfo

    Bonjour,
    Suite à vos remarques, l’article vient d’être mis à jour.

  • Etienne

    Pas mieux que Médidistance, la plupart de PLB ne sont pas faites pour un usage maritime : ne flottent pas toute seule en position d’émission, pas codée au nom du bateau, autonomie bien moindre, etc…
    Donc pour 100 € de différence, achetez plutôt une vraie EPIRB.

    Edit : la PLB proposée dans le lien est d’ailleurs fournie avec une pochette de flottaison…

  • Médidistance Santé

    La nouvelle division prévoit l obligation à bord au delà de 60nM d une balise Epirb
    Les balises personnelles ne répondent pas à priori aux critères du texte de loi,
    De plus , des secours récents ont démontré l intérêt des Epirbs et les limites des PLBs . Médidistance.