Nautisme info

Econav s’engage pour le climat et le développement de l’éconavigation

Econav s’engage pour le climat et le développement de l’éconavigation
décembre 07
18:11 2015

Alors que Paris accueille la 21ème conférence mondiale pour le climat, EcoNav, a tenu, le dimanche 6 décembre, au salon Nautic de Paris, son assemblée générale. L’occasion pour le réseau fondateur de l’éconavigation de rappeler le travail effectué et l’engagement de cette association nationale et de ses membres, pour faire de l’éconavigation un modèle de développement durable.

Évoquant le succès des actions menées en faveur de l’éco-conception des navires, à travers la mise en place du programme Vague Bleue Eco-Conception ; les études sur les bateaux de plaisance hors d’usage (BPHU) et la prochaine mise en place d’une responsabilité élargie du producteur (REP) ; ainsi que les nombreuses actions de conseil, de sensibilisation, d’information et de formation menées par EcoNav depuis bientôt 7 ans, son président, William Paesen, a souligné le rôle majeur du réseau dans la mise en œuvre de l’éconavigation. Empêchée à cette rencontre, la marraine d’Econav, la navigatrice Capucine Trochet*, avait adressé un message confirmant tout son soutien à l’association et déclaré qu’elle « continuera de porter haut et fort les couleurs d’Econav avec Tara Tari en 2016 »

Avec le deuxième territoire maritime mondial, la France a plus que tout autre pays la responsabilité de préserver la mer et le littoral et de favoriser le développement d’activités durables. Elle doit montrer l’exemple en encourageant les actions et initiatives contribuant à réduire l’impact des activités sur l’environnement, tout en garantissant l’équilibre social et économique des communautés côtières. Dans ce contexte, EcoNav et les acteurs de l’éconavigation ont plus que jamais un rôle à jouer pour préserver les écosystèmes marins fragiles, développer des activités éco-responsables et garantir aux générations futures une pleine et durable utilisation des océans.

Entreprises, centres de recherche, établissements de formation, associations, ports, territoires et citoyens engagés dans le développement de l’éconavigation, tous les acteurs du réseau EcoNav agissent en montrant l’exemple : ils créent des produits éco-conçus, proposent des services innovants, inventent l’éconavigation de demain, qui feront de nos activités maritimes et fluviales des activités durables.

À l’horizon 2016, EcoNav souhaite valoriser l’expertise du réseau, agir pour le développement durable de la filière, coordonner des programmes d’éconavigation, anticiper les évolutions du secteur et continuer à animer le réseau. Dans cette dynamique, EcoNav annonce la création en 2016 de la « semaine de l’éconavigation » (#econavweek) dont la première édition se tiendra, en Bretagne, du 30 mai au 5 juin dans le cadre de la semaine européenne du développement durable.

 

Tags
Partager

Articles en relation