Nautisme info

Écrasante domination de The Wave, Muscat qui remporte l’Act d’Istanbul à deux manches de la fin

Écrasante domination de The Wave, Muscat qui remporte l’Act d’Istanbul à deux manches de la fin
octobre 05
12:34 2015

 

En tête dès la première course, The Wave, Muscat a totalement dominé l’Act 7 des Extreme Sailing Series™ à Istanbul pour terminer en beauté aujourd’hui avec un des résultats les plus impressionnants de l’histoire du circuit.

Après quatre jours de régate et 31 manches très disputées dans l’embouchure du Bosphore, le barreur britannique Leigh McMillan, déjà double vainqueur des Series, a mené son équipe pas moins de 25 fois sur le podium. Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Ed Smyth et Nasser Al Mashari ont atteint la moyenne de 9,1 points par manche, le meilleur score jamais enregistré sur un Act depuis début 2013 selon l’analyse des performances SAP Analytics, avec un pourcentage de victoires de 40%.

Même avec une drisse de foc cassé dans l’avant dernière manche qui l’a empêché de terminer, l’équipe omanaise était la meilleure sur le plan d’eau turc et le reste de la flotte n’a rien pu faire d’autre que de les regarder s’imposer dans cet Act alors qu’il restait encore deux manches à courir.

“C’est tellement satisfaisant quand tout se passe si bien. Quand les conditions sont si bonnes, on aime forcément gagner !” avouait McMillan sur le quai après avoir été récompensé par le Prix Land Rover Above and Beyond.

La première place étant hors d’atteinte, les autres équipes se sont alors reportées sur les deuxièmes et troisièmes marches du podium et la bataille était rude.

Les outsiders d’Oman Air, menés à la barre par Steve Morrison, avaient rarement été si en forme cette saison. Grâce à des résultats très réguliers ces derniers jours, et à leur victoire dans la dernière manche comptant double, ils décrochent une deuxième place bien méritée. “Quelle performance !” s’est exclamé le skipper à son retour à quai. “C’est notre premier podium de la saison et c’est vraiment bon. Nous l’avons frôlé plusieurs fois, mais frôler, ça ne suffit pas. Je suis super heureux d’avoir réussi aujourd’hui”.

A la lutte contre Oman Air pour la seconde place jusque dans les derniers moments de la course, SAP Extreme Sailing Team a terminé sur la très respectable troisième marche du podium, qui vient booster son capital confiance avant la dernière épreuve de la saison à Sydney en décembre prochain.

“C’est bon de savoir que même sous pression nous sommes capables de tenir et de tout donner. Maintenant nous verrons bien ce qui se passera à Sydney”, a confié le co-skipper Rasmus Kostner.

L’excellente dernière journée du Français Pierre Pennec, nouvelle recrue à la barre de Lino Sonego Team Italia, lui a permis de propulser l’équipe italienne à la quatrième place du classement final, devant GAC Pindar cinquième, et Red Bull Sailing Team sixième, qui avait raté sept manches suite à son démâtage au deuxième jour de régate. Gazprom Team Russia ferme la marche à la huitième place avec son nouvel équipage 100% russe qui n’a pas démérité.

Mais le héros local cette semaine était bien sûr Team Turx, qui a été acclamé par plus de 20 000 spectacteurs à chaque arrivée devant le front de mer de Kadikoy.

A quelques semaines du dernier Act des Extreme Sailing Series à Sydney, qui comptera double, The Wave, Muscat possède 11 points d’avance au classement général, après ses cinq victoires sur les huit Acts du circuit.

SAP Extreme Sailing Team et Red Bull Sailing Team espèrent bien lui tenir tête jusqu’à la fin, mais pour contrer le bulldozer McMillan, il leur faudra sans doute passer à la vitesse supérieure.

Classement Général des Extreme Sailing Series™ 2015

Position / Team / Points
1er The Wave, Muscat (OMA) 67 points.
2e SAP Extreme Sailing Team (DEN) 56 points.
3e Red Bull Sailing Team (AUT) 54 points.
4e Oman Air (OMA) 44 points.
5e Gazprom Team Russia (RUS) 41 points.
6e GAC Pindar (GBR) 37 points.
7e Lino Songeo Team Italia (ITA) 34 points.
8e Team Turx (TUR) 32 points.

Partager

Articles en relation