Nautisme info

Extreme Sailing Series: Acte 3 du 1er au 4 mai à Qingdao en Chine

Extreme Sailing Series: Acte 3 du 1er au 4 mai à Qingdao en Chine
avril 25
07:55 2014
Les 12 Extreme 40 se donnent rendez-vous dans la capitale olympique de la voile chinoise pour l’Act 3 des Extreme Sailing Series™

– Plusieurs changements d’équipiers à bord de GAC Pindar et Emirates Team New Zealand, où David Gilmour et Peter Burling prennent respectivement la barre.
– La capitale de la voile chinoise s’apprête à accueillir 60 des meilleurs marins du monde.
– Quelles sont les qualités physiques requises pour être Numéro 1 à bord d’un Extreme 40 ? Découvrez la réponse en vidéo avec l’interview de Peter Wibroe, Numéro 1 de SAPExtreme Sailing Team.

Dans une semaine, la flotte des 12 Extreme 40 se retrouvera à Qingdao en Chine, sur l’un des plus célèbres plans d’eau du circuit, dans le cadre de l’Act 3 des Land Rover Extreme Sailing Series™ pour la ‘Double Star Mingren’ Cup qui se tiendra du 1er au 4 mai. Les fans du pays pourront suivre la régate sur le tout nouveau site Internet chinois et regarder l’événement en direct sur PPTV.com et Letv.com, et sur la chaîne TV régionale Qingdao TV. Les internautes des autres pays, pourront comme d’habitude suivre la course sur www.extremesailingseries.com.

Qingdao, qui avait accueilli les épreuves nautiques des JO de 2008, retrouvera plusieurs grandes figures olympiques parmi les équipages des Extreme 40, notamment l’Américaine Anna Tunnicliffe et les Britanniques Paul Goodison, Pippa Wilson, Sarah Ayton et Ben Ainslie, qui ont tous décroché l’or dans leurs classes respectives. Ben Ainslie, le régatier olympique le plus titré de l’histoire, aujourd’hui skipper de J.P. Morgan BAR, n’a pas navigué sur ce plan d’eau depuis sa victoire en Finn en 2008 : “Nous avons vraiment hâte de retourner en Chine. Paul, Pippa et moi-même avons passé beaucoup de temps là-bas avant et pendant les JO de Pékin. C’est un endroit qui compte beaucoup pour nous. Mais nous savons que c’est un plan d’eau exigeant car il y a beaucoup de courant et ce sera difficile. Notre objectif est d’améliorer nos résultats en tant qu’équipe”.

Côté Français, Franck Cammas et Sophie de Turckheim arrivent tout droit de Hyères où ils ont suivi la préparation olympique pour les prochains JO de Rio. Le Groupama sailing team est actuellement cinquième au classement général, à égalité de points avec Red Bull sailing team et Gazprom Team Russia, et après deux Acts, le skipper Franck Cammas pense être sur la bonne voie : “Nous nous sommes engagés dans les ESS pour naviguer au plus haut niveau et nous ne sommes pas déçus. Nous avons encore des progrès à faire dans le maniement du bateau. Mais nous progressons. Je n’ai jamais navigué à Qingdao. L’unique fois ou je suis venu en Chine, c’était à Sanya pour la Volvo Ocean Race. Visiblement, le plan d’eau est assez particulier. Alors, on va essayer de s’adapter et de régater le mieux possible. Depuis Oman, j’ai beaucoup navigué en Nacra 17 à Palma et à Hyères dans le cadre de la préparation des JO de Rio. C’est aussi un catamaran, même s’il est plus petit, et je navigue avec Sophie de Turckheim qui est également à bord de Groupama 40. C’est donc positif et pour l’instant, les calendriers des deux séries sont compatibles ».

GAC Pindar, qui est soutenu par le Challenger of Record australien de la 35e America’s Cup, Team Australia, amènera du sang neuf à bord avec l’arrivée du spécialiste du match racing David Gilmour, qui remplacera Seve Jarvin à la barre, et le retour de la championne de 18-foot skiff Alexandra South.“Pendant cette saison des Extreme Sailing Series, nous allons beaucoup changer la composition de l’équipage de GAC Pindar / Team Australia, explique le Président de l’équipe Iain Murray, car nous voulons tester différentes combinaisons, différentes structures. Nous avons la chance en Australie d’avoir de nombreux jeunes talents et nous voulons leur donner l’opportunité de naviguer pendant cette régate. Alex South reviendra pour l’Act 4, et Seve Jarvin pour les Acts suivants”.

L’équipe d’Emirates Team New Zealand accueillera elle aussi un nouveau barreur, Peter Burling, ancien skipper de Team Korea, qui viendra remplacer Dean Barker. Peter Burling et son co-équipier Blair Tuke, médaillé d’argent aux JO de Londres 2012, ont décroché l’or en 49er lors de la Trophé Princesa Sofia il y a trois semaines et le duo participe actuellement à la finale de la Coupe du Monde ISAF à Hyères. Le nouveau barreur du catamaran néo-zélandais explique comment il parvient à coordonner sa campagne olympique en 49er avec ses engagements auprès de Emirates Team New Zealand, et il revient sur les changements au sein de l’équipage Extreme 40 : “L’équipe (ETNZ) compte de nombreux marins de talent et il n’y en a que quatre sur le catamaran, donc nous devons faire des rotations pendant la saison pour donner à chacun le temps de peaufiner ses compétences. En ce qui me concerne, c’est formidable que l’équipe soit en mesure de répartir les épreuves de manière à ce que tout le monde puisse naviguer sur différentes supports. J’ai vraiment hâte d’apporter ma pierre à l’édifice et d’essayer de faire grimper l’équipe au classement”.

S’il est une équipe qui sera particulièrement motivée à Qingdao, c’est SAP Extreme Sailing Team. Après avoir raté de peu le podium dans la dernière manche à Muscat, Rasmus Køstner et ses hommes feront tout pour atteindre leur objectif : “L’épreuve d’Oman fut formidable pour l’équipe. Nous avons fait preuve de régularité pendant toute la semaine pour revenir dans le jeu. La dernière manche s’est jouée sur quelques détails, mais nous sommes sur la bonne voie et nous abordons l’Act 3 en Chine avec beaucoup d’enthousiasme. Il y a de très bonnes équipes sur ce circuit et c’est aussi serré que nous pouvions l’imaginer.”

Les deux Acts disputés depuis le début de la saison a révélé deux vainqueurs différents : l’équipe suisse d’Alinghi à Singapour, et le tenant du titre The Wave, Muscat à domicile à Oman. Ce dernier est actuellement en tête du classement général des Series avec un point d’avance sur les Suisses (18 points), suivi d’Emirates Team New Zealand à la troisième place (16 points) et de Realteam, quatrième (13 points)

Des milliers de spectateurs sont attendus dans la Baie de Fushan pour suivre les Extreme 40 en action. Le Village de la Course sera ouvert au public pendant les trois jours de régates en stade, et les plus grands médias du pays, notamment CCTV 5, Titan Sports Weekly, Outdoor Gears, China Yachting, Xinhua et Sohu.com sont déjà inscrits pour la journée presse officielle organisée par le partenaire local, Qingdao Organising Association.

Composition des équipages pour l’Act 3 Land Rover Extreme Sailing Series™ Qingdao et la ‘Double Star Mingren’ Cup :
Alinghi (SUI)
Skipper/Barreur : Morgan Larson (USA)
Tactician: Anna Tunnicliffe (USA)
Grand-voile : Pierre-Yves Jorand (SUI)
Voile d’avant : Nils Frei (SUI)
Numéro 1 : Yves Detrey (SUI)

Emirates Team New Zealand (NZL)
Skipper/Barreur : Peter Burling (NZL)
Floater : Edwin Delaat (NZL)
Grand-voile : Glenn Ashby (AUS)
Voile d’avant : Blair Tuke (NZL)
Numéro 1 : Jeremy Lomas (NZL)

GAC Pindar (AUS)
Skipper/Barreur : David Gilmour (AUS)
Grand-voile : Sam Newton (AUS)
Voile d’avant : Troy Tindill (AUS)
Numéro 1 : Ed Smyth (AUS)/Alexandra South (AUS)

Gazprom Team Russia (RUS)
Skipper/Tacticien : Igor Lisovenko (RUS)
Barreur : Paul Campbell-James (GBR)
Grand-voile : Alister Richardson (GBR)
Voile d’avant : Pete Cumming (GBR)
Numéro 1 : Aleksey Kulakov (RUS)

Groupama sailing team (FRA)
Skipper/Barreur : Franck Cammas (FRA)
Tacticien : Sophie de Turckheim (FRA)
Grand-voile : Tanguy Cariou (FRA)
Voile d’avant : Thierry Fouchier (FRA)
Numéro 1 : Devan Le Bihan (FRA)

J.P. Morgan BAR (GBR)
Skipper/Barreur : Ben Ainslie (GBR)
Tacticien : Nick Hutton (GBR)
Grand-voile : Paul Goodison (GBR)
Voile d’avant : Pippa Wilson (GBR)
Numéro 1 : Matt Cornwell (GBR)

Oman Air (OMA)
Skipper/Barreur : Rob Greenhalgh (GBR)
Grand-voile : à confirmer
Voile d’avant : Tom Johnson (AUS)
Numéro 1 : Hashim Al Rashdi (OMA)/Musab Al Hadi (OMA)

Realteam (SUI)
Skipper/Grand voile : Jérôme Clerc (SUI)
Barreur : Arnaud Psarofaghis (SUI)
Tactician : Denis Girardet (SUI)
Voile d’avant : Bryan Mettraux (SUI)
Numéro 1 : Thierry Wasem (SUI)

Red Bull Sailing Team (AUT)
Skipper/Barreur : Roman Hagara (AUT)
Tacticien : Hans-Peter Steinacher (AUT)
Floater : Stewart Dodson (NZL)
Voile d’avant : Mark Bulkeley (GBR)
Numéro 1 : Nick Blackman (NZL)

SAP Extreme Sailing Team (DEN)
Co-Skipper/Barreur : Jes Gram-Hansen (DEN)
Co-Skipper/Tacticien : Rasmus Køstner (DEN)
Grand-voile : Thierry Douillard (FRA)
Voile d’avant : Peter Wibroe (DEN)
Numéro 1 : Nicolai Sehested (DEN)

Team Extreme Qingdao (CHN)
Skipper/Barreur : Mitch Booth (AUS)
Co-skipper/tacticien : Zhang Yiran (CHN)
Régleur grand-voile : Liu Xue (CHN)
Régleur voile d’avant : Nick Moloney (AUS)
Numéro 1 : Freddie White (GBR)

The Wave, Muscat (OMA)
Skipper/Barreur : Leigh McMillan (GBR)
Tacticien : Sarah Ayton (GBR)
Régleur grand-voile : Pete Greenhalgh (GBR)
Voile d’avant : Kinley Fowler (NZL)
Numéro 1 : Nasser Al Mashari (OMA)

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos Extreme Sailing Series

Partager

Articles en relation