Nautisme info

Extreme Sailing Series: Premier jour compliqué à St Petersbourg

Extreme Sailing Series: Premier jour compliqué à St Petersbourg
juin 27
11:41 2014
Avec en toile de fond un paysage urbain reconnaissable à travers le monde, la rivière Neva a été le théâtre de la première journée de régate de l’Acte 4 des Extreme Sailing Series™, présenté par Land Rover. À Saint Pétersbourg, certaines équipes ont réussi à tirer leur épingle du jeu alors que d’autres étaient à la peine sur le plan de navigation large de seulement 300 mètres à son point le plus étroit.

Les équipes ont dû faire face à des conditions complexes, notamment avec un vent très changeant et un courant de près de 4 noeuds sur la totalité du plan d’eau. Ç’est Morgan Larson et Alinghi qui réalise la bonne opération du jour et impressionnent toujours par leur régularité. Ils mènent ce soir le classement général avec 9 points d’avance. “Ca n’allait pas du tout hier lors de l’entraînement, donc aujourd’hui on est sorti avec une approche vraiment différente. On a fait des bons départs, nous avons essayé de rester du côté opposé par rapport à la flotte, de façon à avoir un maximum de vent propre. La chance nous était favorable aujourd’hui et ça a bien marché. C’est un plan d’eau difficile et cela devrait rester ainsi jusqu’à la fin de la semaine.”

Quatre courses ont été disputées avant que la direction de course se voit obliger d’annuler le reste de l’après midi à cause d’un courant forcissant et d’un vent mollissant. Phil Lawrence, directeur de course, explique cette décision: “Ce fût une journée très éprouvant pour les marins, mais ils ont fait du bon travail. Nous avons réussi à faire quatre bonnes courses avant d’abandonner la cinquième lorsque le vent est tombé. C’est vraiment dommage mais c’était la bonne solution à prendre. Nous avons tenté de redonner un 6ème départ mais le vent était vraiment trop léger.”

Trois équipes se sont imposées aujourd’hui, Alinghi remportant 2 courses tandis que les suisses de Realteam et Gazprom Team Russia se partageaient les deux autres victoires. Jérôme Clerc, skipper de Realteam, qui remporte la troisième manche de la journée et espère réaliser son troisième podium de la saison cette semaine, nous expliquais comment espérer gagner sur ce nouveau plan d’eau. “Je pense que les départs sont essentiels, et nous en avons fait de bons aujourd’hui. Ensuite, il faut être dans la bonne bascule au bon moment – si c’est le cas, tu peux vraiment réaliser de bons écarts. Si tu es devant à la première bouée de passage, c’est presque facile après. Je ne dirais pas que ce plan d’eau est plus dur que les autres, mais le courant change vraiment la tactique. Il faut que nous restions régulier, naviguer bien en équipe et les points devraient suivre.

Saint Pétersbourg symbolise la première moitié du championnat 2014 et les équipes commencent à ressentir une forte pression. À la conférence de presse de ce matin, inauguration officielle de l’Acte 4, le champion en titre Leigh McMillan décrivait le niveau de compétition de la flotte comme “de plus en plus féroce chaque année”. Mais l’équipe Omani, actuellement en deuxième position au général, est restée de marbre face à la pression aujourd’hui en assurant 3 places de 3ème et prenant ainsi la seconde place du podium de l’événement, deux points devant Realteam.

En 4ème position se trouve Emirates Team New Zealand avec une nouvelle combinaison à la tête de l’équipe: Ray Davies à la tactique et Peter Burling à la barre. Imperturbable par les conditions difficiles, les kiwis ont amélioré leurs résultats tout au long de la journée pour prendre cette 4ème place. “C’était une belle bataille sur l’eau”, expliquait le médaillé de bronze olympique Burling, “On est content de nos départs, les équipiers font vraiment du bon boulot avec le réglage des voiles, ce qui nous permets d’avoir de belle trajectoire.”

Plus de 100 média nationaux et internationaux ont assisté à cette première journée de course et ont pu soutenir leurs marins nationaux à bord des deux bateaux locaux: Gazprom Team Russia et l’équipe invitée RussianFirst. Igor Lisovenko et Paul Campbell-James, à la tête de Team Russia ne cachent pas leur volonté d’accéder au podium, pour la première fois cette saison, et chez eux. Tout semblait se passer pour le mieux pour eux avec une victoire lors de la deuxième manche, avant qu’une décevante 11ème et 12ème lors des deux dernières courses du jour, ne viennent gâcher les bons résultats acquis. C’est donc à la 8ème place que Team Russia se trouve ce soir, un point derrière Groupama sailing team. A bord du bateau français, l’équipage quelque peu modifié avec l’arrivée de Romain Motteau qui remplace Sophie de Turckheim, les manches se sont succédées avec des résultats aussi réguliers que médians : huitième, septième puis deux fois sixième. Interrogé sur cet écart de performance, Franck Cammas analysait : « Quand il est au contact d’un groupe de concurrents, Alinghi parvient toujours à s’en extraire et donc à choisir ses bords. Il est vraiment rapide, aussi bien en ligne droite que lors des relances après un virement de bord ».

Le champion olympique Nathan Wilmot a fait ses débuts en course aujourd’hui à la barre de GACPindar. Après être monté sur l’Extreme 40 pour la première fois hier, il a impressionné avec 2 places de 5ème. Revenant sur cette première journée, Wilmot expliquait: “C’était intéressant sur l’eau aujourd’hui, beaucoup de bascules de vent et des conditions difficiles mais c’était très sympa. C’est seulement mon 9ème jour à la barre d’un catamaran, donc notre priorité est de créer une équipe qui fonctionne bien.” L’équipe termine la journée à la 9ème place, seulement un point derrière Gazprom Team Russia.

Demain, les courses seront diffusées en direct sur le site internet à partir de 14h00 heure française avec des commentaires professionnels et les analyses du Partenaire Technique et Partenaire Titre de Saint Petersbourg, SAP. À suivre sur www.extremesailingseries.com.

Classement Provisoire de l’Act 4 des Land Rover Extreme Sailing Series™ à Saint Pétersbourg, presented by Land Rover à l’issue de la première journée, et 4 manches courues (26.06.14)
Position / Team / Points
1er Alinghi (SUI) Morgan Larson, Stuart Pollard, Pierre-Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 37 points.
2e The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Kinley Fowler, Nasser Al Mashari 28 points.
3e Realteam by Realstone (SUI) Jérôme Clerc, Arnaud Psarofaghis, Denis Girardet, Bryan Mettraux, Thierry Wassem 26 points.
4e Emirates Team New Zealand (NZL) Peter Burling, Ray Davies, Blair Tuke, Jeremy Lomas, Edwin Delaat 25 points.
5e SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Peter Wibroe, Nicolai Sehested 22 points.
6e J.P. Morgan BAR (GBR) Ben Ainslie, Nick Hutton, Paul Goodison, Phil Sparks, Matt Cornwell 20 points.
7e Groupama sailing team (FRA) Franck Cammas, Romain Motteau, Tanguy Cariou, Thierry Fouchier, Devan Le Bihan 17 points.
8e Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Paul Campbell-James, Matt Adams, Pete Cumming, Aleksey Kulakov 16 points.
9e GAC Pindar (AUS) Nathan Wilmot, Troy Tindill, Ed Smyth, Seve Jarvin, James Wierzbowski 15 points.
10e Oman Air (OMA) Rob Greenhalgh, Tom Johnson, Kyle Langford, Hashim Al Rashdi, Musab Al Hadi 11 points.
11e Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans-Peter Steinacher, Mark Bulkeley, Nick Blackman, Stewart Dodson 7 points.
12e RussianFirst (RUS) Georgy Shayduko, Sergey Dzhienbaev, Pavel Kalinchev, Leonid Kazinets, Pavel Karachov 4 points.

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos Extreme Sailing Series

Partager

Articles en relation