Nautisme info

Fin de la première “semaine Affoilante”

juin 22
11:54 2015

« La semaine affoilante » s’est déroulée avec succès du 12 au 16 juin à l’ENVSN à Saint Pierre Quiberon. Malgré un vent qui laissait à désirer, les différentes catégories – kitefoil, windfoil, engin – ont pu s’exprimer. Retour sur la gestation de ce projet et le déroulement de cette édition. Mais avant cela la superbe vidéo « officielle » de Valère Caneri (Horue Movie Production).

La genèse

Maintenant que cette première rencontre a vu le jour, nous pouvons revenir sur l’origine de ce projet dont la mise en place n’était pas gagnée. Lors d’une navigation sur hydrofoils, en aout 2014, Maurice Gahagnon et françois Lys évoquent ensemble l’idée d’une rencontre d’engins à hydrofoil dans l’esprit des semaines de vitesse que Maurice a fréquentées dans de nombreux pays avec le team Loisirs 3000. François, propriétaire de deux hydrofoils, adhère, fonce et me contacte. Novembre 2014, je reçois un coup de fil de François, je suis sur le foiler PiR2, c’est la veille du lancement de la RdR, heureux présage. Nous échangeons par tél et mail sur le sujet et proposons des noms pour cette rencontre. Celui de François est sélectionné (et déposé), je bricole vite fait un logo, trop figuratif pour être utilisé sur tous les supports, mais qui permet d’illustrer le premier document de synthèse que nous réalisons quelques jours avant le Nautic. Les bretons montent par vagues au salon pour retrouver François, le local. Armés de notre « stick de pèlerin », nous prêchons la bonne parole foilesque auprès de coureurs, constructeurs, partenaires. Nous avions déjà repéré le plan d’eau idéal et, toujours au Nautic, nous rencontrons madame Eynaudi la directrice de l’ENVSN. Au début, elle a du mal à comprendre, nous lui présentons les contours d’un projet alors que des membres de l’ENVSN viennent juste d’évoquer l’idée de travailler sur les foils. Une co-organisation ?! Mais avec plaisir. Le projet semble bien démarrer mais va ensuite un peu patiner, une grande maison comme l’ENVSN n’a pas les mêmes contraintes et la même réactivité que 3 passionnés bouillonnants !

 

Co-organisation

L’arrivée d’Eric Flageul au sein de l’ENVSN va relancer le projet, il souhaite s’investir dans un projet novateur et me contacte après voir visité Foilers. Il va donner un coup de boost à ce projet et devenir le coordonnateur au sein de l’ENVSN. Deux petites équipes se rencontrent mi mars, Eric Flageul et Yves Neosmoen pour l’ENVSN, Maurice et Fred pour le « team LSA ». L’ENVSN va nous apporter ses capacités organisationnelles sur l’eau et à terre, l’appui de son service communication, ses infrastructures, etc. Il reste pas mal de travail à réaliser mais nous avons de notre coté déjà sondé le monde des engins, des kites, des planches et des moths, et constitué une mailing list de potentiels participants. Nous avons un nom, un logo (qui sera modifié pour inclure l’ENVSN). François a démarché un bon nombre de partenaires pour obtenir des lots. Forward se propose de réaliser des lycras, Valère Caneri un teaser et la vidéo officielle de la rencontre. Nous ne partons pas d’une feuille blanche. Les boites mails vont surchauffer (en quantité de mail et certaines fois en contenu !), pour enfin arriver à ce que tout le monde se retrouve sur le très beau site de l’ENVSN le 12 juin.

 Le site

Sept hectares de nature, parfaitement situés dans la baie de Quiberon. Les coureurs ont pu apprécier la plage en forme d’amphithéâtre, la cale en béton, les infrastructures de l’école, hangar, grue, hébergement, restauration… Voila pourquoi une grande partie de l’élite olympique, et pas seulement, s’entraine à l’ENVSN.

Les participants

Cette semaine affoilante a vu arriver 26 « foilistes » dont certains comme Philippe Caneri et son frère Valère ainsi que Bob Fisher (Class A) depuis le grand sud. Bruno André de AHD Tridenn est arrivé en force avec entre autre Diony Guadagnido du Venezuela. Nous avions aussi sur l’eau Nicolas Parlier (Champion du Monde de kitefoil) et Kévin Festocq (Champion du Monde de Windsurf en 2006).

Exposants

Le site de l’ENVSN accueillait 8 exposants :

Tridenn AHD et son AFS1 (Bruno André et son team), en windfoil
HORUE (Philippe Caneri, Valère de Horue Movie Vidéo) en kitefoil et windfoil
LOKÉ Composite (Kevin Festocq, Loig Peigné), en windfoil et kitefoil
Severin Caillez présentait l’hydrofoil à propulsion musculaire « Aquaskipper » (lien US)
Forwards Wip (qui a réalisé le lycra de LSA) pour ses équipements sportifs et des kitefoils
Magrard Innovation (Patrice, Bernard…) présentait le projet de cata à hydrofoil avec voile inclinées
Ker Foil en Kitefoil

L’ambiance

Nous souhaitions que les participants puissent naviguer et échanger de manière conviviale autour d’une même passion, je crois que nous pouvons dire que l’objectif a été atteint. Il n’y avait aucune concurrence entre les classes. Le kitefoil est le plus rapide, c’est un fait, mais chaque classe à ses aficionados ! Que ce soit sur la plage, pendant la soirée crêpe AHD, les briefings, la table ronde… kiteux, plancheux, accro. des engins, tout ce petit monde à pu « causer foils » en toute simplicité. Courbure, rigidité des mats (jambe de force pour les engins), winglets ou pas de winglet ? Les discussions étaient passionnantes, cordiales… Patrice Magnard et son équipe, venue sans Voilavion bloqué au soleil, présentait une maquette de leur concept de voile inclinée. Ils ont profité de la rencontre pour travailler sur le futur avec l’architecte Philippe Roulin… Dommage qu’aucun mothiste n’a pu se libérer. Le public a pu observer les différents supports sur l’eau et à terre, assister à des essais d’Aquaskipper (hydrofoil à propulsion musculaire), à du kitefoil tracté…

La semaine affoilante, jour par jour

Vendredi
Nous avions prévus plusieurs types d’épreuves, runs, triangles, raids… Les équipes de l’ENVSN se sont parfaitement adaptées aux conditions météo. Nous avons pu lancer dès le vendredi des runs sur 500m. Ils se sont révélés être les meilleurs de ce rendez-vous ! Vent d’ouest de 12-13 nœuds (encore un peu faible), une mer plate et une température ambiante de 21°C. Et enfin, après de nombreuses années sans ce mélange des genres, il y avait sur l’eau des supports très différents mais tous à foils et au dessus de l’eau.

 

Samedi
Une nouvelle fois l’organisation a dû s’adapter aux conditions météo. Le matin, une partie des participants a profité des Stand Up Paddle de l’ENVSN alors que l’autre s’est réunie pour une table ronde avec pour sujet « 1913 – 2013 Un siècle d’hydrofoil à voile »… L’après-midi, faute de vent, une navigation libre a été proposée. Severin Caillez qui était venu avec deux Aquaskippers, a animé la plage avec des essais et une « compétition » entre Philippe Caneri et Nicolas Parlier ! Le vent s’est levé à 18h permettant aux kitefoils, windfoils et engins de s’élancer sur un parcours mis en place par l’ENVSN.

 

Dimanche
Une nouvelle fois le briefing météo (par Claire Denomazy) du début de journée indiquait des conditions peu favorables. Malgré un vent faible, quelques kitefoils, windfoils et Class A ont choisi d’aller tester les « runs ». En kitefoil, Remy Grivard avec un vent de 6 nœuds a atteint 22 nœuds. Malheureusement, les quelques nœuds de vent présents dans la matinée ont « mollis ». La Semaine Affoilante a donc été clôturée à 14h00. A 16h00 a eu lieu la remise des prix pour remercier et féliciter tous les participants, les bénévoles, exposants, partenaires et organisateurs. Grâce à la générosité de nos partenaires, chaque coureur a reçu un ensemble de cadeaux et les 3 premiers de chaque catégorie des lots plus conséquents. Le matin, nous blaguions avec Eric Flageul sur le fait que le vent allait sûrement monter une fois les engins à terre et passés au jet, et bien c’est presque ce qui s’est passé ! Le dimanche soir le vent est monté et les exposants en windfoil on pu proposer une séance d’essai mémorable a tous ceux qui en rêvaient….

Lundi et Mardi
L’ENVSN avait mis son site à la disposition des coureurs qui souhaitaient réaliser des navigations libres. Malheureusement la météo fut tout aussi capricieuse ! Mais après un changement de monture, du Trifoiler au Mystère, une partie du Team LSA a pu « découper » la baie avec les foils en V dessinés et réalisés par Maurice Gahagnon.

Résultats

Vitesses moyenne sur 500m obtenues lors des runs du 12 juin par 8 à 11 nœuds de vent et du 14 juin par 3 à 7 nœuds de vent (à 100° du vent).

Résultat semaine Afoilante

 

Retrouver toute l’info sur les foilers sur le blog  : https://foils.wordpress.com

Auteur :  Fred Monsonnec 

Tags
Partager

Articles en relation