Nautisme info

Fort Boyard Challenge : 10ème édition qui tient ses promesses

© Jérôme Houyvet

Fort Boyard Challenge : 10ème édition qui tient ses promesses
septembre 28
16:06 2015

Alors que près de 60 SUPers trépignent d’impatience à l’idée de courir demain, les 18 équipages de pirogues et les 162 windsurfeurs se sont élancés cet après-midi au départ de la plage de Fouras. Après une édition 2014, plus que frustrante pour les windsurfeurs, à la fin de cette première journée, c’est une demie satisfaction que l’on peut lire sur les visages des compétiteurs… Le vent tant espéré a molli durant la course.

Une 10ème édition affichant quasi complet

Lancé en 2006 autour du windsurf, au fil des années le Fort Boyard Challenge s’est ouvert à la pirogue et au SUP. Pour cette 10ème édition, les organisateurs ont misé sur un ensemble de nouveautés : initiations au stand up paddle, village glisse à terre, animations grand public de qualité (tyrolienne, mur d’escalade), nouveaux formats de course, village polynésien… Le résultat est à la hauteur de leurs espérances puisque l’événement a quasiment atteint la jauge maximale de participants inscrits sur les 3 épreuves. Il faut dire que la météo annoncée ces derniers jours a décidé les incertains à franchir le pas de l’inscription. Météo idéale et participants en nombre : le cocktail efficace pour faire de cette 10ème édition un vrai succès et un record battu avec 330 challengers.

Une épreuve windsurf ouverte

Les ténors absents, cette édition laissait la place aux espoirs de la discipline. Pour mémoire, le Fort Boyard Challenge s’inscrit dans les courses longues distances et en fonction de l’orientation du vent, les windsurfeurs peuvent parcourir jusqu’à 40km !

C’est donc sous un vent Nord-Est de 15 nœuds au départ que 80 windsurfeurs ont atteint et contourné, avec seulement 6 nœuds, le Fort Boyard !

Au terme d’1h 04min et 59 sec de course, le premier concurrent, Clément Bozec, dans la catégorie senior, a franchi la ligne d’arrivée. Yoan Fleury et Frédéric Pianazza prennent respectivement la 2ème et 3ème position.

Rien n’est donc joué à la fin de cette première journée et les manches qui partiront demain après-midi seront décisives pour le classement général.

Des enjeux de taille sur la pirogue

2h30 de course pour les premiers et un enjeu de taille pour cette épreuve du Fort Boyard Challenge 2015 : La finale de la coupe de France de la discipline. Après la traditionnelle prière polynésienne et le non moins célèbre AKA, ils se sont élancés sous un ciel bleu azur et une mer d’huile. Ils étaient donc nombreux à ramer fort dès le départ de la plage. Ludovic Poirier de l’équipage vainqueur explique « l’avance prise à ce stade-là est décisive pour la suite ». 28km au départ et à l’arrivée de Fouras avec un passage à proximité de l’île d’Aix et Fort Boyard.

En 2h30, l’équipage de Fontenay-le-Comte s’impose à nouveau. Un bel encouragement pour le club qui prendra le départ de la célèbre course Hawaiki Nui Va’a en Polynésie du 2 au 6 novembre prochain.

La course officielle lancée, c’est le challenge inter-entreprises qui a pris le relais. En équipages de 3 personnes, entreprises de l’agglomération Rochefort Océan et élus du territoire ont ramé sur un parcours adapté. C’est donc en toute convivialité que la journée sportive s’est clôturée.

Demain dimanche après-midi se tiendront les 2èmes manches en windsurf et en pirogues. Mais c’est bien l’épreuve de Stand Up Paddle qui aura la vedette avec un parcours en downwind dont l’arrivée est fixée à l’île d’Aix. Le niveau sera au RDV et la première place certainement très disputée.

Tags
Partager

Articles en relation