Nautisme info

Gilet de sauvetage : manuel, hydrostatique ou automatique, comment choisir ?

Gilet de sauvetage : manuel, hydrostatique ou automatique,  comment choisir ?
novembre 23
16:48 2012

 

en partenariat avec Picksea.com

Le gilet de sauvetage manuel, une utilisation en eaux froides

Plutôt destinés à un usage occasionnel, les gilets gonflables manuels sont des dispositifs qu’il faut actionner manuellement lors d’une chute à l’eau via une tirette qui va libérer le percuteur de la cartouche de CO² et ainsi gonfler le gilet. Ce type d’accessoire convient comme gilet d’appoint mais atteint vite ses limites d’utilisation en eaux froides (tétanie ou vêtements empêchant d’actionner la tirette) ou en cas de perte de connaissance du porteur.

Découvrez la sélection de gilets de sauvetage sur Picksea.com 

 

 

Le gilet de sauvetage hydrostatique, la meilleur des sécurité

Les gilets gonflables hydrostatiques dits Hammar, sont des gilets qui se gonflent dès la chute du porteur à l’eau. Le dispositif Hammar sensible à la pression de l’eau lors de l’immersion libére ainsi le percuteur de la cartouche pour un gonflage immédiat. Le système Hammar n’est sensible qu’à une certaine pression d’eau et ne risque aucun gonflage intempestif lorsque le porteur se fait doucher par les embruns ou la pluie ou lors du rinçage abondant du matériel. Ce type de gilet de sauvetage peut être stocké dans n’importe quelles conditions d’humidité.

Découvrez la sélection de gilets de sauvetage hydrostatique sur Picksea.com

 

 

Le gilet de sauvetage automatique, un dispositif à pastille de sel

Les gilets gonflables automatiques dits à pastille de sel, sont des gilets qui se gonflent dès la chute du porteur à l’eau. Le dispositif à pastille de sel contenu dans le gilet fond instantanément au contact de l’eau libérant ainsi le percuteur de la cartouche pour un gonflage immédiat. La pastille n’est sensible qu’à l’immersion totale et ne déclenchera pas de gonflage intempestif lors de vos manœuvres sous les embruns ou la pluie ou lors du rinçage du matériel (à condition de ne pas faire pénétrer l’eau dans le mécanisme). Un stockage au sec est cependant vivement conseillé pour ces gilets de sauvetages.

Découvrez la sélection de gilets de sauvetage automatique sur picksea.com

 

 

 

Articles en relation