Nautisme info

Grand Prix Guyader 2016, un événement en mouvement

Grand Prix Guyader 2016, un événement en mouvement
février 03
17:42 2016

Le Grand Prix Guyader se tiendra du 29 avril au 8 mai. Depuis sa création l’événement a su se renouveler, créer, surprendre, fédérer de nouveaux acteurs et séduire un public toujours plus nombreux. Après avoir relancé la série internationale de Dragon, imaginé le Défi Nautic, développé les régates de Kite, reçu les Diam 24 avant qu’ils ne soient le support du Tour de France à la Voile, élaboré les courses longue distance en Paddle et en Kayak, conçu un concours de pêche au cœur du parc marin d’Iroise, l’événement douarneniste sera en 2016, auréolé de deux coupes de France, en Kite et Paddle et, en Kayak, d’une épreuve sélective pour le championnat de France.

La baie de Douarnenez, stade nautique exceptionnel

Elle est la scène principale du Grand Prix Guyader, élue parmi les plus belles par tous les marins, qu’ils volent, naviguent, glissent ou pêchent. Et, comme de coutume, les supports attendus sont nombreux pour cette édition 2016, des bateaux du Vendée Globe aux Kayak en passant par les Paddle, les Class40, les Dragon évidemment, les Kite et les Diam 24, sans oublier La flotte de La Barquera.
La fête douarneniste débutera en fanfare et à proximité du public avec les équipages du Défi Nautic en 40, 50 et 60 pieds qui se confronteront aux Kite à foil et autres engins de vitesse. L’an passé, c’est d’ailleurs l’un d’entre eux (Nicolas Parlier) qui avait battu le record absolu du Défi devant un Ultime de 70 pieds !.

La flotte des spectaculaires Diam 24 sera également en ouverture du Grand Prix Guyader, on attend une trentaine d’équipages qui sont parmi ceux que la voile sportive et la course au large comptent de plus talentueux et reconnus. Et comme le Grand Prix est avant tout ce savoureux mélange de séries qui lui est propre, les Kayak glisseront en baie dans le cadre d’une épreuve de sélection du Championnat de France. C’est aussi lors de ce premier week-end que la flotte de La Barquera s’élancera pour la quatrième fois de Douarnenez pour gagner Gijon en Espagne.

A l’issue de ce premier acte sportif et festif, les skippers des Imoca qui le souhaitent pourront larguer les amarres de la baie de Douarnenez pour rallier Newport en vue de la course entre New York et les Sables d’Olonne, qualificative pour le Vendée Globe. Ce « voyage » transatlantique pourrait s’effectuer en équipage, en double ou en solitaire. Ainsi, pour ces marins exceptionnels, c’est depuis la cité des Penn Sardin que s’écrirait l’introduction de l’histoire de leur Vendée Globe, sans pression, sans challenge, ensemble, tout simplement.

Il n’y aurait pas de Grand Prix sans les Dragon, ils sont les fondamentaux de l’événement. Les courses auront lieu du 4 au 7 mai. Il y a déjà plus de 30 équipages inscrits et 10 nations représentées, de belles empoignades en perspective, ce qui ne sera pas pour déplaire à Pol-Hoj Jensen, le ‘boss’, la référence de la série en voile olympique, qui revient régater à Douarnenez après plusieurs années d’absence.

Les Kite voleront et glisseront du 5 au 8 mai. Absents depuis 2011, ces derniers font un retour en force avec l’organisation du Engie Kite Tour, la première étape du championnat de France de speed crossing. Cet événement constituera l’un des événements majeurs du Grand Prix Guyader, par la qualité de son plateau mais aussi par le spectacle qu’il offrira au public.

Ça glissera aussi en Paddle, pour le trophée Materne ma pause fruit du 5 au 8 mai, avec deux courses longues distances qui compteront pour la coupe de France de SUP 14′ (stand up paddle). Quelque soit la direction du vent, la configuration de la baie de Douarnenez permet de lancer ces courses qui ne peuvent se réaliser que vent arrière.

Et pour clôturer cette édition 2016, le désormais fameux concours de pêche, parrainé par Groix et Nature, rassemblera des dizaines de bateaux le 8 mai. Ce concours vise à favoriser la qualité et la diversité. Les « amateurs » et les « plus aguerris», comme en 2014 et 2015, pourront se côtoyer et rivaliser en toute convivialité. Toutes les espèces de poissons seront concernées à l’exception du bar (restrictions européennes en cours) et le « no-kill » est favorisé.

Ici la terre !

Les animations à terre ne seront pas en reste avec le désormais traditionnel village de la CCI Quimper Cornouaille au sein duquel de nombreux exposants sont attendus, proposant notamment des produits régionaux, des cours de cuisine avec de grands chefs, suivis de dégustations quotidiennes… A noter cette année l’arrivée des maquettes de modélisme de « la petite plaisance en Cornouaille » qui se tiendra aux pieds du village, démonstrations et régates au programme. Multiples et variées, toutes les animations sont destinées aux petits comme aux grands.

Les organisateurs du Grand Prix, épaulés par près de 300 bénévoles ne se contentent pas de s’appuyer sur leurs acquis. Le Grand Prix, c’est un style, une signature, un esprit, caractérisé en premier lieu par sa convivialité et son professionnalisme, mais également par sa capacité à se renouveler encore et toujours, année après année.

Le Grand Prix Guyader a gagné ses lettres de noblesse jusqu’à devenir un événement majeur et unique dans son genre grâce à l’inventivité de son équipe.

Présentation du Grand Prix à la SRD

Les partenaires et les organisateurs du Grand Prix Guyader se sont retrouvés à la Société des Régates de Douarnenez aujourd’hui à 18 h 30 pour la présentation de l’édition 2016.

Christian Guyader – PDG de Guyader Gastronomie : “J’ai hâte de retrouver le Grand Prix qui est un moment fort partagé avec les bénévoles et les organisateurs. Pour notre communication c’est un évènement important. Comme pour tous les partenaires sans qui le Grand Prix n’existerait pas. Son succès tient à sa qualité sur l’eau et son programme à terre a permis une plus grande ouverture vers le public, ce qui me tenait à coeur.”

Philippe Paul – Sénateur-Maire de Douarnenez : “Le Grand Prix est une animation de début de saison importante. Le secteur de la plaisance est un axe essentiel de développpement pour notre ville. C’est la raison pour laquelle je remercie chaleureusement les partenaires et les bénévoles.”

René Le Pape – Vice-Président de la CCI Quimper Cornouaille : “Nous répondons présents cette année encore au travers du village. Le déroulé de la présentation du programme sportif est impressionnant, charge à nous de créer des animations à terre à la hauteur pour séduire le grand public.”

Alain Nivez – Directeur d’Agence Banque Populaire Atlantique : “Nous sommes partenaire pour la quatrième année en lien avec notre forte implication dans le monde de la voile. Cette année nous sommes heureux de parrainner l’épreuve des Diam24 à laquelle participe un bateau à nos couleurs…”.

Tags
Partager

Articles en relation