Nautisme info

Groupama termine 10ème des Extreme Sailing Series 2014

Groupama termine 10ème des Extreme Sailing Series 2014
décembre 15
16:32 2014
C’est à Sydney que s’est terminé la huitiéme saison des Extrêmes Sailing Series qui sacre l’équipe suisse Alinghi. Non content de l’emporter au général, l’équipage mené par Morgan Larson remporte l’épreuve australienne devant The Wave Muscat et Realteam. Loin derrière, en dixième position, Groupama sailing team n’est pas parvenu à concrétiser comptablement les progrès réalisés en seconde moitié de saison.

Perturbée par des conditons météorologiques exécrables en milieu de semaine, la huitième épreuve du circuit des Extrêmes 40 a permis aux onze concurrents de disputer 26 manches sous le regard intéressé des spectateurs australiens, fans de voile.

Reflétant parfaitement le niveau et la hiérarchie de la saison, le podium démontre la force des deux équipages suisses engagés ainsi que la régularité de inusables Omanais de The Wave Muscat, présent sur le circuit depuis sa naissance.

Derrière eux, on note les constants progrès de Ben Ainslie qui termine cinquième à Sydney, à un point du quatrième, et cinquième sur l’ensemble de la saison, à égalité avec Team New Zealand. Cela promet de beaux matchs pour la 35ème édition de l’America’s Cup.

Dixième à Sydney et dixième sur l’ensemble de la saison, Groupama Sailing Team n’a donc pu profiter de la dernière épreuve de l’année pour revenir sur Gazprom, SAP et Oman Air : «Comme souvent depuis le début de la saison, nous avons totalement raté une journée. C’est dommage car ca nous plombe au général. On a pourtant fait de belles choses » relatait Franck Cammas.

A ses côtés, le tacticien Tanguy Cariou revient sur l’ensemble de la saison : « Ceux qui connaissent bien le circuit ont un avantage indéniable. C’est de la voile réflexe. Les trois premiers trouvent vite la solution quand ils sont dans une mauvaise situation. Nous, comme l’équipe de Ben Ainslie, nous manquons un peu d’expérience. Mais contrairement aux anglais, nous ne sommes pas suffisamment à l’attaque en conduite de bateau et en tactique rapprochée. Nous ne prenons pas assez de risques ».

Tacticien aux côtés de Franck Cammas depuis une quinzaine d’année, Tanguy Cariou se veut réaliste : « Il est certain que nous affrontons des équipes pour lesquelles le circuit des Extrêmes Sailing Series est l’objectif numéro 1 de la saison. Pour Franck, ce n’est pas le cas puisqu’il régate également en Nacra 17 dans le cadre de la préparation olympique et aussi sur le Tour de France à la Voile. A moyen terme, ce multi programme va l’avantager mais à court terme, c’est plutôt un handicap. On a manqué d’unité dans l’équipe et aussi de leadership ».

Le constat est posé. Il va maintenant falloir le partager et en tenir compte pour l’année 2015 qui s’annonce encore chargée même si Groupama sailing team ne sera pas présent sur le circuit des Extrêmes Sailing Series.

Classement général de la huitième épreuve de la saison à Sydney :
1/ Alinghi avec 189 points
2/ The Wave avec 177 points
3/ Realteam avec 168 points
4/ Oman Air avec 157 points
5/ BAR avec 156 points
6/ Red Bull avec 151 points
7/ SAP Air avec 145 points
8/ Gazprom avec 143 points
9/ Groupama Pindar avec 124 points
10/ GAC avec 90 points

Classement général de la saison 2015
1/ Alinghi avec 85 points
2/ The Wave avec 75 points
3/ Realteam avec 61 points
4/ Emirates avec 49 points
5/ J.P. Morgan avec 49 points
6/ Red Bull avec 40 points
7/ Oman Air avec 38 points
8/ SAP avec 36 points
9/ Team Russia Pindar avec 30 points
10/ Groupama avec 26 points
11/ GAC Pindar avec 13 points

Copyright photo Yvan Zedda

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos Extreme Sailing Series

Partager

Articles en relation