Nautisme info

Groupama 40 à Cardiff: 9ème sur 11 mais il y a du mieux

Groupama 40 à Cardiff: 9ème sur 11 mais il y a du mieux
août 26
15:09 2014
Neuvième du classement général de la cinquième étape des Extreme Sailing Series de Cardiff, le skipper de Groupama 40 dresse un bilan positif de sa participation face à certains des meilleurs marins de la planète voile. Deuxième du classement de la quatrième et dernière journée de courses, l’équipage tricolore est récompensé de ses efforts après avoir du réparé son bateau victime d’un refus de priorité.

Le sport en général et la voile en particulier ont la particularité de rendre humbles les personnes qui la pratiquent à haut niveau. Dans la série des Extremes Sailing Series, cela se vérifie immanquablement et l `épreuve de Cardiff n’a pas dérogé à la règle : « C’est vraiment très serré, il n’y a que très peu d’écarts entre les concurrents. Dans le groupe de tête le premier jour, les danois de SAP terminent finalement septièmes. Et quand on voit Team New Zealand et Dean Barker terminer dernier alors que je trouve qu’ils étaient constants dans leur manière de naviguer, on se rend compte que ca va très vite et que les écarts sont vraiment faibles » commentait le skipper Groupama.

Deuxième du classement de la dernière journée, tant pour le résultat des manches que sur la qualité des départs (analyse by SAP), Franck Cammas et son équipage retrouvaient donc un sourire perdu après une mauvaise entame et surtout un refus de priorité des australiens de GAC Pindar : « Cette violente collision, l’énergie dépensée à réparer les dégâts ainsi que l’impossibilité de régater le lendemain ont cassé notre rythme. Heureusement que nous avons finalement bien réagit le dernier jour. Nous n’avions rien à perdre. On a donc été plus agressifs sur l’eau et pris de bons départs. Nous n’avons manqué qu’une seule manche qui nous aurait permis de gagner trois places au général. Mais qu’importe, on termine sur une note positive et ça, c’est important » poursuit Franck qui ajoute : « Il y avait aussi un peu plus de vent que les autres jours. Dans ces conditions, nous sommes plus à l’aise dans les transitions, les accélérations et à la barre, je sens mieux le bateau ». 

Neuvième à Cardiff, dixième au classement général, Groupama 40 devra profiter de la prochaine étape à Istanbul en Turquie du 11 au 14 septembre pour regagner des points. Un exercice auquel ne participera pas Franck Cammas qui disputera au même moment les championnats du Monde de Nacra 17 à Santander en Espagne. En son absence, c’est Tanguy Cariou qui officiera au poste de skipper et François Morvan, spécialiste de match racing et de catamaran, à la barre.

L’équipage de Groupama 40 : 

Franck Cammas, barreur et skipper
Tanguy Cariou : tacticien
Thierry Fouchier : régleur
Devan Le Bihan : numéro 1 et régleur
Romain Motteau : régleur

Classement général de Cardiff : 

1. The Wave, Muscat , 210 points
2. Alinghi, 205 points
3. J.P. Morgan BAR, 203 points
4. Red Bull Sailing Team, 186 points
5. Realteam by Realstone, 182 points
6. Oman Air, 175 points
7. SAP Extreme Sailing Team, 174 points
8. Gazprom Team Russia, 154 points
9. Groupama sailing team, 154 points 
10. GAC Pindar, 153 points
11. Emirates Team New Zealand, 151 points

 

Copyright photo

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos Extreme Sailing Series

 

Partager

Articles en relation