Nautisme info

Groupama s’impose à la Normandy Sailing Week !

Groupama s’impose à la Normandy Sailing Week !
juin 15
17:30 2014
Troisième épreuve de la saison des M34 après le Spi Ouest France et le Grand Prix Guyader, la Normandy Sailing Week a vu Franck Cammas et l’équipage de Groupama 34 l’emporter avec une très confortable avance sur ses concurrents. Vainqueur de sept des douze manches disputées dont la grande course à coefficient 4, le vainqueur du Tour de France à la Voile 2013 s’annonce comme le bateau à battre de l’édition 2014 dont le départ sera donné début juillet à Dunkerque.

Comme cela arrive parfois dans l’histoire du sport, certains champions dominent. Nadal au tennis, Lavillenie au saut à la perche, Usain Bolt sur le 100 mètres. En voile, il se nomme Franck Cammas. Compétiteur jamais rassasié, heureux d’être en mer mais aussi manager de talents, le skipper Groupama gagne souvent.

Et ce ne sont pas ses concurrents de la Normandy Sailing Week qui diront le contraire. Qu’ils se nomment Daniel Souben, Sidney Gavignet ou Nicolas Troussel, ils ont davantage pu voir le tableau arrière du monotype Groupama que son étrave. Et ce, dans toutes les conditions de vent rencontrées sur le très technique plan d’eau du Havre.
« Nous sommes très satisfaits de nos performances même s’il reste toujours quelques points à améliorer » déclarait Franck à son arrivée à quai. « La concurrence, notamment Omansail a bien progressé. Sur le Tour de France, cela risque d’être un match à quatre avec Courrier Dunkerque, les Omanais et Bretagne ».

A ses côtés, le maître voilier de chez Norh Sails, Maxime Paul, à le sourire. Technicien capable de régler un gréement comme peu savent le faire mais aussi régatier expérimenté et appliqué, Max reste cependant prudent quand à une possible domination de Groupama 34 sur le Tour de France à la Voile : « Contrairement à l’an dernier, nous allons tous repartir de zéro sur le Tour. Aucun des concurrents n’a encore découvert les voiles monotypes avec lesquelles nous allons courir. Il est probable que les premiers jours de course donnent lieu à des bouleversements dans la hiérarchie actuelle. Il va falloir adapter le réglage du gréement, apprendre à se servir de ces voiles fournies par la voilerie helvétique Europe Sails » conclut Max.

Autre changement pour Groupama 34 : l’absence de son skipper fétiche sur la première partie du Tour, en Manche : « Je disputerai le championnat d’Europe de Nacra 17 à cette période. Mais j’ai totalement confiance dans Fabien Henry au poste de skipper et dans Tugdual Becquemie à la barre. Ils ont déjà navigué sans moi cet hiver et ca s’est très bien passé. Je les retrouverai à Roses pour la partie méditerranéenne » commente Franck.

D’ici là, il aura également participé à l’escale russe des Extreme Sailing Serie à St Pétersbourg à bord des catamarans de 40 pieds.
Autant dire qu’il sera affuté. A l’instar de son équipage de M34 qui aura à coeur d’arriver en bonne position dans le sud de la France…

Classement général de la Normandie Sailing Week 2014 après 12 manches :
1/ Groupama 34 avec 21 points
2/ Courrier Dunkerque avec 41 points
3/ Oman Sail avec 49 points
4/ Bretagne Crédit Mutuel avec 58 points
5/ TPM COYCH avec 65 points
6/ Acerel Normandy Elite avec 92 points
7/ Nantes Saint Nazaire avec 92 points

L’équipage de Groupama 34 sur la Normandy Sailing Week (certains n’ont disputé que quelques manches)
Franck Cammas
Fabien Henry
Tanguy Cariou
Julien Villion
Maxime Paul
Devan Le Bihan
Arnaud Jarlegan
Christophe André
Malo Bessec
Louis Viat

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Partager

Articles en relation