Nautisme info

Groupama s’impose sur la Normandy Sailing Week

Groupama s’impose sur la Normandy Sailing Week
juin 15
12:17 2015

Clap de fin sur la Normandy Sailing Week aujourd’hui et c’est Groupama, skippé par Pierre Pennec, qui s’impose avec 8 points d’avance sur Vannes Agglo – Golfe du Morbihan de Matthieu Salomon, deuxième du classement général. Frustré et déçu de sa journée, l’équipage amateur morbihannais – qui avait 14 points d’avance hier soir sur Groupama – reste cependant satisfait de sa performance et heureux de jouer dans « la Cour des Grands ». Combiwest prend la troisième place du podium, un petit point seulement devant Beijaflore Sailing.

Au total, 14 parcours construits en Stade Nautique (coefficient 1) et un raid côtier (coefficient 3) ont été disputés par les seize équipages engagés dans la compétition.

Maintenant, tous les esprits sont tournés vers le Tour de France à la Voile. Les différents scénarios qui ont ponctué l’avant-saison laissent présager d’une course intense tout le mois de juillet. Dans 19 jours précisément, les 29 équipages inscrits s’aligneront sur la ligne de départ à Dunkerque.

A l’heure actuelle, même si certaines équipes se positionnent en favoris, les régates d’avant-saison ont montré qu’en Diam 24, les rebondissements sont permanents.

Après les six régates de préparation, Groupama s’impose sur trois épreuves (le GPEN, Le Multico Bénodet, et la Normandy Sailing Week) ; Spindrift remporte deux courses sur trois courues (le Spi Ouest-France Intermarché et le Grand Prix Atlantique) et Combiwest a dominé le Grand Prix Guyader. Tous sont montés sur l’une des trois marches du podium lors de chaque régate. Nul doute que ces trois là animeront certainement très souvent le haut du tableau sur le Tour.

Mais derrière ce groupe dominant, la pression se fait sentir. Le reste de la flotte ne s’est pas laissé faire et a prouvé à plusieurs reprises sa capacité à entrer dans le match, à l’image de Vannes Agglo – Golfe du Morbihan (Matthieu Salomon et Quentin Delapierre), ENGIE (Sébastien Rogues), Le Souffle du Nord (Antoine Carpentier), Maître CoQ (Jérémie Beyou) ou encore Made in Midi (Kito de Pavant). D’autres équipages comme Armor Lux – Comptoir de la Mer (Erwan Tabarly), Sodebo (Daniel Souben), West Courtage – Ecole Navale (Sion Moriceau) ont également fait preuve de régularité. Avec une compétition de trois semaines et l’alternance de raids côtiers et de régates en stade nautique, chaque équipe aura sa carte à jouer.

L’entrée en scène des 29 équipages est désormais toute proche : rendez-vous le 3 juillet prochain sur la Digue des Alliés à Dunkerque !

Le mot du vainqueur :

Pierre Pennec, Groupama :

« Super belle journée, super régate également ! Je suis vraiment content qu’on ait réussi à se serrer les coudes et continuer à avancer après notre incident sur l’arrivée du Raid Côtier vendredi. Hier, nous avions cinq bateaux devant nous au classement général, un podium était déjà difficile d’accès. Gagner sur la dernière manche, car nous étions encore à égalité de points avec Vannes Agglo – Golfe du Morbihan à l’issue de l’avant-dernière manche, c’était exactement ce que je voulais pour cette régate. Nous avons pris ça comme une régate de travail pour le Tour de France à la Voile, et je suis content de l’avoir terminée sur du match race (avec Vannes Agglo). Même avec la pression, l’équipage s’est super bien comporté, c’est un bon entrainement de gestion de stress en vue du Tour. Nous étions à l’aise, nous avons pris du plaisir à naviguer, c’était super. Maintenant nous allons débriefer mais nos résultats de l’avant-saison sont vraiment positifs pour la suite. Nous sommes polyvalents et je pense que nous faisons partie des favoris du Tour de France à la Voile. »

Tags
Partager

Articles en relation