Nautisme info

La morue était trop belle

La morue était trop belle
juin 25
14:53 2015

À partir du 7 octobre prochain, le musée de la Marine de Paris vous invite à découvrir sa prochaine exposition La morue était trop belle mêlant histoire, beaux-arts et questions contemporaines.

Une exposition passionnante : des images et des récits fabuleux !

L’exposition raconte d’abord l’histoire de la Grande pêche, la pêche lointaine à la morue, dans les eaux de Terre-Neuve, du Labrador, de l’Islande et du Groenland : cinq siècles d’une incroyable aventure technique, économique et humaine pour exploiter une ressource longtemps apparue comme une manne intarissable.  C’est l’histoire de milliers de marins partis chaque année dans des conditions difficiles et périlleuses. Au temps de la voile, les campagnes duraient jusqu’à six mois
Pour les femmes et les enfants, c’était celui de l’absence, de l’attente, du retour ou du non-retour… qui inspire, à partir de la fin du XIXème siècle, de nombreux artistes, écrivains, illustrateurs, cinéastes, dont seront présentées les œuvres.

Une exposition contemporaine : quand l’actualité entre au musée…

Victime de la surpêche, la morue a ensuite, en quelques années, quasiment disparu de l’Atlantique nord-ouest à la fin du XXème siècle. Cette histoire nous incite à élargir le questionnement : comment les ressources de la mer peuvent-elles continuer à nourrir une population qui s’accroît ? Que peut-être une pêche responsable et durable ? Quelles espèces le consommateur peut-il privilégier ? Cette exposition donnera ainsi la parole à de nombreux acteurs du débat : scientifiques, décideurs, pêcheurs, armateurs ainsi que les associations engagées dans la défense de l’environnement et de la biodiversité. La mer est l’avenir de notre planète et la gestion des ressources marines est un enjeu majeur et une question essentielle. Quelques grands témoins comme Erik Orsenna ou Isabelle Autissier nous le rappelleront avec conviction.

Partager

Articles en relation