Nautisme info

La Tension monte sur la Volvo Ocean Race, le classement se resserre !

La Tension monte sur la Volvo Ocean Race, le classement se resserre !
octobre 20
14:36 2014
« Sur le pont, l’atmosphère est excellente. Les conditions de navigation sont exceptionnelles. La mer est plate. Il fait beau, la température est toujours agréable. On a des poissons volants. Il y a un peu d’eau sur le pont mais pas trop ». Yann Riou décrit l’ambiance à bord de Dongfeng aujourd’hui. Forcément, l’équipage chinois apprécie le moment, lui qui, il y a une trentaine heures était aux prises avec un safran cassé.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un choc avec un ofni a entrainé la casse du safran sous le vent de Dongfeng. En pleine nuit, tout l’équipage a remplacé en deux heures seulement le safran défectueux pour un nouveau. Cette avarie avait coûté la tête de flotte à Charles Caudrelier et ses hommes qui, stoppés net, avaient vu Abu Dhabi les dépasser. Coup dur après une semaine intense. Mais la réparation effectuée au pas de charge, l’équipage est vite revenu dans la course.

Dongfeng anime de nouveau la tête de flotte au passage du Cap Vert. Situé 70 kilomètres dans le sud d’Abu Dhabi, Caudrelier a choisi de passer entre les îles au vent et les îles sous le vent tandis que Ian Walker tente une route nord. Alvvimedica et SCA sont sur cette même route en milieu de journée.

Dongfeng était en tête ce matin devant Team Vestas Wind et MAPFRE. « La tension est montée d’un cran à bord d’Abu Dhabi. On a vu lors du dernier relevé de positions que les équipages contre lesquels on a bataillé toute la journée ont choisi de passer entre les îles : Dongfeng, Vestas et Brunel. Nous, nous avions choisi cinq heures plus tôt de passer au nord, sur une route plus traditionnelle. On pensait que plusieurs bateaux nous auraient suivi. Au sud, ils naviguent un peu plus vite que nous » explique Matt Knighton à bord d’Abu Dhabi. Depuis, Team Brunel a aussi fait le choix du nord et navigue dans le tableau arrière de Walker.

A 11h40 HF, le vent était désormais clairement installé au nord est. Team Vestas Wind et Mapfre, sur une route intermédiaire, passaient dans le nord de Sao Nicolao. Les Espagnols, très proches de l’île, avançaient à 15 nœuds. Nicholson, un peu plus au large, menait son Volvo Ocean 65 à 14 nœuds.

Dongfeng fonçait vers les îles sous le vent à 16 nœuds. Le bateau rouge semble bien déterminé à sortir du Cap Vert avec un gain conséquent sur ses adversaires. Ce serait alors un sacré tour de force pour l’équipage franco-chinois !

Malheureusement cette nuit, Dongfeng s’est fait doublé et ce sont les bateaux de l’ouest, passés au nord des Canaries, Brunel et Abu Dhabi qui ont repris le leadership… A suivre

Copyright photo Francisco Vignale

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos de la Volvo Ocean Race

Partager

Articles en relation