Nautisme info

L’acte 4 des Extreme Sailing Series: du 26 au 29 juin à St Petersbourg

L’acte 4 des Extreme Sailing Series: du 26 au 29 juin à St Petersbourg
juin 20
17:14 2014
– Nathan Wilmot, médaille d’or olympique sera à la barre sur GAC Pindar.
– Pour les débuts des Extreme Sailing Series™ en Russie, deux équipes locales s’aligneront sur la ligne de départ.
– À la fois Partenaire Technique Officiel des Series et partenaire de l’épreuve de Saint-Pétersbourg, SAP lance le «SAP Speed King Challenge»

Les 34 containers renfermant les multicoques Extreme 40, les zodiacs et tout l’attirail nécessaire à l’organisation des Extreme Sailing Series™ débarqueront ce week-end à Saint-Pétersbourg. C’est grâce au partenaire logistique GAC Pindar, que l’acheminement de tout ce matériel peut se faire – permettant ainsi d’organiser dans les meilleures conditions le Grand Prix nautique ouvert au public le plus important au monde. Durant les sept prochains jours, le fleuve Néva et ses abords seront temporairement le lieu de résidence de la flotte des Extreme 40 avant de se transformer en stade nautique pour les quatre jours de compétition du 26 au 29 juin. Le Village de la Course sera situé au cœur même de Saint-Pétersbourg sur l’ile Zayachii avec en toile de fond des monuments de renommée mondiale tels que le Quai du Palais et la forteresse Pierre-et-Paul nichés entre les ponts Troitskiy et Drovtsovyy. Situé à mi-parcours de la saison 2014, l’Act 4 promet d’offrir aux navigateurs des conditions de navigation difficiles. Avec des courants de marées et un champ de course étroit, le niveau de concentration devra être à son maximum pour cette épreuve qui s’annonce comme l’un des plus grands événements nautiques jamais organisé en Russie. Découvrez ce que ce plan d’eau inspire aux navigateurs en regardant la vidéo promotionnelle en cliquant ici.

Il va sans dire que le public russe sera présent pour apporter un soutien indéfectible aux deux équipes locales : Gazprom Team Russia et RussianFirst. Le skipper de Gazprom Team Russia – équipe actuellement 5ème au classement général – Igor Lisovenko qui a représenté la Russie aux Jeux Olympiques à deux reprises connaît bien le plan d’eau et ce à quoi les équipes peuvent s’attendre : «À une semaine de la compétition, la météo promet déjà d’être délicate. Ajoutée aux courants inhérentes à ce plan d’eau, la conjonction des deux éléments pourrait faire de cet Act l’un des plus extraordinaires de la saison.» Lisovenko continue en évoquant l’importance que revêt cette étape pour son équipe : «À l’approche de la mi-saison, notre but affiché est de remonter au classement et de défendre notre position contre les velléités de nos concurrents. Compte tenu des attentes de nos fans, il est également crucial pour nous d’être performants à domicile. Tout cela vient donc rajouter une pression supplémentaire sur nos épaules. Pour autant, j’ai confiance en notre équipe qui au vu des progrès réalisés est prête à tout donner pour obtenir le meilleur des résultats durant cet Act 4.»

Un autre équipage russe – l’équipe invitée RussianFirst – viendra s’aligner sur la ligne de départ aux côtés de ces navigateurs russes chevronnés. Georgy Shayduko, médaillé olympique d’argent et skipper de cette équipe, commente: «Pour les débuts des Extreme Sailing Series en Russie, le fait qu’il y ait deux équipes locales dans la compétition montre bien que la voile gagne en popularité dans notre pays. Nous sommes vraiment motivés à l’idée de naviguer devant nos fans, ce qui va nous pousser à nous battre pour chaque point. Je suis sûr que cette épreuve en Russie ravira aussi bien les marins sur l’eau que les supporters à terre.»

De son côté, GAC Pindar continue d’effectuer des roulements parmi les membres de l’équipage Team Australia. En devenant le skipper et barreur de l’équipe sur cette épreuve, Nathan Wilmot médaille d’or en classe 470 signe ainsi sa première participation sur les Extreme Sailing Series. L’équipe accueillera également James Wierzbowski, navigateur sur Nacra 17 et sur la Red Bull Youth America’s Cup. Le reste de l’équipe sera composé de Ed Smyth, Troy Tindill and Seve Jarvin, tous déjà présents lors des précédentes étapes. Nathan Wilmot commente : «C’est un réel honneur de naviguer au sein d’une équipe telle que GAC Pindar. James et moi, nous nous sommes vraiment entrainés très dur avec Ed, Troy et Seve pour préparer Saint-Pétersbourg et nous savons que nous pouvons rapidement remonter au classement. Nous avons fourni un travail acharné aussi bien à terre que sur l’eau et les premiers résultats sont déjà visibles à l’entrainement, il ne tient qu’à nous de transformer l’essai et d’être tout aussi performants le jour J.»

Au sein de l’équipe Emirates Team New Zealand, si Peter Burling restera aux commandes des opérations, c’est sur l’eau que l’on retrouvera Ray Davies, leur tacticien de longue date sur l’America’s Cup. Après avoir coaché l’équipe durant la majeure partie de la saison, il officiera à la grand-voile sur cette épreuve. En terme de tactique, Davies a son idée sur ce qui sera la clé du succès : «Les règles de course sur ce type de parcours très étroits sont cruciales. Pour nous, la meilleure des stratégies consiste avant tout à éviter les difficultés. Il s’agit donc de prendre un bon départ, de savoir s’adapter à des conditions de navigation changeantes sachant que les vents seront agités et ce tout en réduisant les manœuvres au minimum. Des changements majeurs ont eu lieu durant ces dix dernières années dans le monde de la voile russe, c’est donc une bonne chose pour nous de se rendre sur place et de pouvoir proposer à tout un chacun de découvrir notre sport.»

Pour cet Act russe, trois jeunes navigateurs seront intégrés dans les équipes en tant que « cinquième » membre de l’équipage. C’est notamment le cas de l’équipe J.P. Morgan BAR où Phil Sparks champion du monde jeune du circuit ISAF viendra remplacer Pippa Wilson qui se concentre sur le circuit des Nacra 17. Quant à Groupama sailing team, ils accueilleront au sein de leur équipe Romain Motteau champion du monde jeune sur multicoques qui avait déjà navigué sur les Series en 2012. Le skipper de l’équipage, Franck Cammas commente : «Depuis le début de la saison, nous progressons même si cela ne se voit pas encore dans nos résultats. Les Extreme Sailing Series ont un format vraiment particulier qu’il faut assimiler par rapport aux courses classiques. On a du revoir notre organisation à bord pour gagner en efficacité.» De son côté, Stuart Pollard prendra la place de tacticien sur Alinghi et remplacera Anna Tunnicliffe. L’équipe technique d’Alinghi dirigée par David Nikles avait fait honneur à la précision suisse en effectuant les réparations nécessaires en un temps record sur leur Extreme 40 suite à leur collision lors du dernier jour de compétition de l’Act 3 de Qingdao. À mi-chemin de la saison 2014, les suisses vont devoir se battre pour garder leur place de leader face aux attaques de leurs concurrents et à la pression grandissante.

Les compositions des équipes The Wave, Muscat, SAP Extreme Sailing Team, Realteam, Oman Air et Red Bull Sailing Team resteront inchangées pour cette prochaine étape.

SAP qui la semaine dernière avait déjà été annoncé partenaire de l’étape de Saint-Pétersbourg, approfondit une fois de plus son engagement avec les Series en créant le “SAP Speed King Challenge”. Grâce aux données SAP qui mesureront la vitesse de chacun des bateaux, chaque jour le plus rapide des Extreme 40 remportera le prix SAP de la vitesse. Retrouvez la vidéo de lancement en cliquant ici.

L’événement sera accueilli par le Yacht Club de Saint-Pétersbourg et les courses pourront être suivies en direct par les fans à travers le monde entier sur extremesailingseries.com à partir du 27 juin, de 16h à 17h30 (heure locale) / de 14h à 15h30 (heure française), avec les commentaires de Hannah White ambassadrice mondiale de la marque Land Rover et de David “Freddie” Carr, ancien champion des Extreme Sailing Series.

Composition des équipages pour l’Act 4 Land Rover Extreme Sailing Series™ Saint-Pétersbourg

Alinghi (SUI)
Skipper/Barreur: Morgan Larson (USA)
Tactician: Stuart Pollard (AUS)
Grand-voile: Pierre-Yves Jorand (SUI)
Voile d’avant: Nils Frei (SUI)
Numéro 1: Yves Detrey (SUI)

Emirates Team New Zealand (NZL)
Skipper/Barreur: Peter Burling (NZL)
Floater: Edwin Delaat (NZL)
Grand-voile: Ray Davies (NZL)
Voile d’avant: Blair Tuke (NZL)
Numéro 1: Jeremy Lomas (NZL)

GAC Pindar (AUS)
Skipper/Barreur: Nathan Wilmot
Tactician/Grand-voile: Seve Jarvin
Régleurs: Troy Tindill & Ed Smyth
Numéro 1: James Wierzbowski

Gazprom Team Russia (RUS)
Skipper/Tactician: Igor Lisovenko (RUS)
Barreur: Paul Campbell-James (GBR)
Grand-voile: Alister Richardson (GBR)
Voile d’avant: Pete Cumming (GBR)
Numéro 1: Aleksey Kulakov (RUS)

Groupama sailing team (FRA)
Skipper/Barreur: Franck Cammas (FRA)
Tactician: Tanguy Cariou (FRA)
Grand-voile: Romain Motteau (FRA)
Voile d’avant: Thierry Fouchier (FRA)
Numéro 1: Devan Le Bihan (FRA)

J.P. Morgan BAR (GBR)
Skipper/Barreur: Ben Ainslie (GBR)
Tactician: Paul Goodison (GBR)
Grand-voile: Nick Hutton (GBR)
Voile d’avant: Phil Sparks (GBR)
Numéro 1: Matt Cornwell (GBR)

Oman Air (OMA)
Skipper/Barreur: Rob Greenhalgh (GBR)
Grand-voile: Kyle Langford (AUS)
Voile d’avant: Tom Johnson (AUS)
Numéro 1: Hashim Al Rashdi (OMA)/Musab Al Hadi (OMA)

Realteam (SUI)
Skipper/Grand-voile: Jérôme Clerc (SUI)
Barreur: Arnaud Psarofaghis (SUI)
Tactician: Denis Girardet (SUI)
Voile d’avant: Bryan Mettraux (SUI)
Numéro 1: Thierry Wasem (SUI)

Red Bull Sailing Team (AUT)
Skipper/Barreur: Roman Hagara (AUT)
Tactician: Hans-Peter Steinacher (AUT)
Floater: Stewart Dodson (NZL)
Voile d’avant: Mark Bulkeley (GBR)
Numéro 1: Nick Blackman (NZL)

RussianFirst (RUS)
Skipper/Tactician: Georgy Shayduko (RUS)
Barreur: Sergey Dzhienbaev (RUS)
Grand-voile: Pavel Kalinchev (RUS)
Voile d’avant: Leonid Kazinets (RUS)
Numéro 1: Pavel Karachov (RUS)

SAP Extreme Sailing Team (DEN)
Co-Skipper/Barreur: Jes Gram-Hansen (DEN)
Co-Skipper/Tactician: Rasmus Køstner (DEN)
Grand-voile: Thierry Douillard (FRA)
Voile d’avant: Peter Wibroe (DEN)
Numéro 1: Nicolai Sehested (DEN)

The Wave, Muscat (OMA)
Skipper/Barreur: Leigh McMillan (GBR)
Tactician: Sarah Ayton (GBR)
Grand-voile: Pete Greenhalgh (GBR)
Voile d’avant: Kinley Fowler (NZL)
Numéro 1: Nasser Al Mashari (OMA)

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toutes les infos Extreme Sailing Series

Partager

Articles en relation