Nautisme info

L’Âme Bleue remet le cap au Nunavut pour de nouvelles découvertes sous-marines

P Maudet

L’Âme Bleue remet le cap au Nunavut pour de nouvelles découvertes sous-marines
février 01
17:29 2016

Après une mission en Antarctique en 2013 et 2014, qui a permis notamment la réalisation du film « Un Monde de Glace », l’apnéiste Laurent Marie et quatre membres de son association L’Ame Bleue, continuent leurs découvertes sous-marines en Arctique, dans le Grand Nord canadien. L’expédition, dont la première partie s’est déroulée l’été dernier, repart le 2 février pour quinze jours à Qikigtuarjaq au Nunavut afin d’observer la saison hivernale.

« Avec l’équipe, nous allons retrouver les éléments extrêmes qui font de chacune de nos apnées un moment unique, des rencontres avec des animaux rares, le froid, l’inconnu, la glace. » explique Laurent Marie. « Nous allons aussi tenter une nouvelle expérience : celle de descendre en apnée sous la banquise le long d’un iceberg.»

Mais cette nouvelle aventure va bien au-delà d’une simple plongée en apnée. Laurent Marie et ses 4 équipiers auront également pour objectif :

  • l’observation de l’environnement marin et de ces animaux,
  •  la rencontre avec les pêcheurs Inuits,
  •  l’initiation à la plongée pour les enfants du village,
  •  le prélèvement de plancton pour le projet scientifique « Plakton Planet »,
  •  et finaliser le tournage du prochain documentaire de 52 min autour de la pensée sauvage.

Une fois arrivé à Qikigtuarjaq, ils vont retrouver Philippe, l’un des seuls Inuits et pêcheurs de coquillages. Ils partageront avec lui et d’autres membres de la communauté une expérience encore inédite chez les Inuits : la plongée en apnée sous la banquise.

« Ceux sont eux qui nous feront découvrir le monde sous les glaces. Depuis la nuit des temps, ils sont connectés avec le monde sauvage. Ils ont cette connexion et cette intuition incroyable de sentir les animaux et le monde sauvage. Ce sera un grand moment d’échange », précise Laurent Marie.

Une dimension pédagogique

L’Âme Bleue aura aussi à cœur d’initier les enfants Inuits à la plongée en apnée. Il faudra les aider à appréhender le monde sous-marin et à dépasser leur peur de l’eau. En effet, depuis la nuit des temps, des légendes se perpétuent autour des fonds bleus et grande majorité des Inuits ne savent pas nager. L’été dernier, plusieurs enfants du village avaient tenté l’expérience grâce aux plongeurs de l’association et ils attendent avec impatience leur retour pour goûter à nouveau au plaisir de se remettre à l’eau.

Partager

Articles en relation