Nautisme info

Le M34 Bretagne – Crédit Mutuel Élite dans les starting-blocks à Douarnenez

Le M34 Bretagne – Crédit Mutuel Élite dans les starting-blocks à Douarnenez
mai 08
11:56 2014
Après les Multi50, les Mach 6.50, les Class40 et les kitesufeurs, c’est maintenant au tour des M34 d’entrer en piste au Grand Prix Guyader, à Douarnenez. Bretagne – Crédit Mutuel Élite et les cinq autres équipages engagés dans l’épreuve ont ainsi rendez-vous à partir de demain, pour quatre jours de compétition, mêlant à la fois course au large et petits parcours. Nicolas Troussel et ses hommes, qui ont mis les bouchées doubles depuis le Spi Ouest-France Intermarché le mois dernier, espèrent cette fois jouer au contact avec Daniel Souben et Franck Cammas.

S’il a été un peu déçu de sa quatrième place lors du Spi Ouest-France en avril dernier, Nicolas Troussel, dont la capacité à rebondir n’est plus à démontrer, s’est attelé à travailler ses points faibles ces dernières semaines. « Après ce que nous avons vu à la Trinité-sur-Mer, nous sommes conscients que deux bateaux sont, aujourd’hui, un peu au-dessus du lot. Nous avons donc beaucoup bossé les manœuvres ainsi que la cohésion de l’équipage. Nous avons pas mal progressé, même si nous avons encore quelques petites lacunes, en termes de vitesse, dans certaines phases.», avoue sobrement le skipper Élite de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – Crédit Mutuel qui aborde ce Grand Prix Guyader avec l’envie d’accrocher les équipages de Franck Cammas et de Daniel Souben plus souvent que cela a été le cas lors de la première régate de la saison. « Nous partons clairement avec l’étiquette d’outsider. Nous espérons réussir à monter en puissance régulièrement d’ici à la fin du week-end et être au contact avec les deux premiers. L’idée, c’est de finir ce Grand Prix avec le sentiment que nous sommes vraiment capables de jouer avec eux », a expliqué Nicolas qui ambitionne donc de monter sur le podium, dimanche soir.

Parfaite préparation pour le Tour
Au sein de son équipage, deux changements sont à noter. Gilles André remplacera Morgane Gautier lors de cette compétition tandis que vendredi soir, Félix Pruvot cédera sa place à Corentin Horeau, le skipper du Figaro Bretagne Crédit Mutuel Performance, fraîchement rentré de Saint-Barth où il a bouclé, il y a peu, la Transat AG2R. « La présence de Gilles va nous apporter beaucoup, en particulier en termes de sérénité, sur les départs et pendant les manœuvres. De son côté, Corentin nous aidera pour ce qui concerne les phases de contact et la tactique », précise le double vainqueur de la Solitaire du Figaro qui, après deux jours d’entraînement sur place, en baie de Douarnenez, s’apprête à entrer dans le vif du sujet dès 11 heures, demain matin. « Le format de ce GP Guyader est intéressant. C’est une parfaite préparation au Tour de France à la Voile. En fin de semaine, notamment, avec l’enchaînement d’un long parcours au large d’une centaine de milles et de manches « banane », le niveau de fatigue va se rapprocher de celui que l’on pourra avoir cet été, entre Dunkerque et Nice », poursuit Nicolas Troussel. Autre point positif : la météo s’annonce plutôt bonne, avec un bon flux d’ouest sud-ouest pour 15-20 nœuds tous les jours.

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Partager

Articles en relation