Nautisme info

Les nouveautés bateaux à moteurs sur le Nautic de Paris 2013

Les nouveautés bateaux à moteurs sur le Nautic de Paris 2013
décembre 04
17:58 2013
Nautic de Paris 2013 – Nouveautés bateaux à moteurs dans les Hall 2.2 et 4 – Retrouvez quelques des dernières nouveautés qui seront présentées au public lors du salon nautique de la Porte de Versailles, du 7 au 15 Décembre.

OPENS, DINGHIES ET RUNABOUTS

Bénéteau. Non content de prendre des parts de marché dans le haut et le très haut de gamme, le groupe vendéen s’attaque maintenant au marché des petites unités. En première mondiale au Nautic, sera présentée la nouvelle Flyer 6, premier membre d’une gamme totalement renouvelée. Style & Design, bien connue dans le monde de l’automobile, a radicalement dépoussiéré la silhouette de ces petits bateaux qui bénéficient en plus des carènes Air Step brevetées du groupe. Le résultat est à découvrir dans le Hall 4 du Nautic. On peut déjà admettre que Bénéteau se donne là les moyens de ses ambitions avec des bateaux qui allient le meilleur de la plaisance américaine avec un design européen, et qui devront séduire de chaque côté de l’Atlantique… et des autres océans.

White Shark revient ! Après diverses tribulations industrielles, des investisseurs passionnés ont repris la fabrication en France des célèbres opens White Shark, véritables Boston Whaler à la française. Toute la gamme sera exposée à Paris, pour les 20 ans de la marque. Comme quoi, les bateaux biens nés sont souvent immortels ! Rhéa Marine présente le Rhéa 27 Escapade, proposant une cabine coquette avec toilettes séparées et petite cuisine en extérieur, le tout dans l’univers typique de finitions soignées et de jolies coques cher au chantier. Chez Jeanneau, ce sont les nouveaux Cap Camarat 4.7 CC et 5.5 CC Série 2 qui tiendront la vedette. En dehors de leur carène, tout le reste a été revu et modernisé.

Boston Whaler Dauntless. La célèbre marque américaine de bateaux insubmersibles poursuit le développement de sa ligne Dauntless, caractérisée par une carène moins radicale que les gammes Conquest et Outrage, tout en conservant un comportement remarquable. Avec leur franc bord raisonnable, la silhouette des Dauntless est très réussie tout en gardant ses passagers au sec. Le nouvel Outrage 350 est aussi lancé cette année, avec son impressionnante carène. Finitions, robustesse sont toujours dignes de la marque !

SEMI-RIGIDES

Tendances : semi-rigides habitables pour croisière en Méditerranée (Nuova Jolly, Capelli, Scanner) et du design de plus en plus travaillé (Novamarine, Sacs) chez les Italiens. Quant au leader mondial Zodiac, il revient à des matériaux durables et de qualité comme l’hypalon, désormais disponible sur presque toutes ses gammes. Percée notable des carènes en aluminium, y compris sur les petites unités.En entrée gamme, la guerre des prix fait rage, entre les grands chantiers et les importateurs de pneumatiques économiques !

Sealver présentera au Nautic une coque de semi-rigide de plus de 6 mètres, le 626. Rappelons le concept original développé par Sealver, qui consiste à concevoir des bateaux accueillant un jet ski Yamaha, Sea Doo et bientôt Kawasaki s’incrustant dans leur coque. Les jet-skis, engins mal aimés alors qu’ils représentent une part significative du marché et de véritables machines passe-partout et très sécurisées, trouvent avec Sealver une nouvelle vie en tant que propulseurs de semi-rigides sans hélice !

Highfield Ocean Master 540 et 590. Avec leurs carènes et aménagements en aluminium, les Highfields sont importés dans l’air du temps et personnalisables. Nethuns, fabriqués à La Rochelle, ces beaux semi-rigides font également honneur l’aluminium et présentent le Net-Tender 15. L’offensive sur les prix a été déclenchée par l’arrivée sur le marché français de nombreux modèles importés à des tarifs très attractifs. On pense à Adventure ou 3D Tender, mais dorénavant même les marques prestigieuses, comme Capelli ou Zeppelin, proposent des packages à prix serrés.

VEDETTES

MC4, petite sœur de la MC5, nominée au Nautic Motor Boat Design Award. Ce sont les attractions de Bénéteau, qui ambitionne de produire ces vedettes aux finitions de yachts, à des prix de grande série. Signées Nuvolari et Lenard, prestigieuse signature de l’univers des superyachts, finitions inhabituelles à ce niveau de gamme, carène ultra-moderne ; Bénéteau tape fort pour conquérir des parts de marché partout dans le monde avec cette nouvelle gamme fabriquée en Vendée, mais qui semble tout droit sortie d’un prestigieux chantier italien !

Jeanneau lance également une nouvelle Leader 40, dessinée par Garroni Design et Mickael Peters Yacht Design pour la carène. Classique et moderne, ouverte sur l’extérieur, elle propose deux vastes cabines et une plate-forme arrière hydraulique, comme les grands yachts. Cet équipement permet de mettre à l’eau sans effort une annexe, ou plus simplement de barboter au mouillage dans quelques centimètres d’eau.

TRAWLERS

Delphia 1080. Loin des canons de l’esthétique traditionnelle des trawlers, mais avec de solides arguments et une conception rigoureuse, le chantier polonais développe sa gamme de bateaux à moteur au long cours. Aménagements spacieux et pratiques, consommations au plus bas, ces Delphia répondent à un cahier des charges rigoureux. GreenLine devient une référence en matière de trawlers hybrides, pouvant fonctionner entièrement à l’électricité et rechargeant ses batteries à l’énergie solaire. Après le succès foudroyant du 33, Greenline développe sa gamme vers le haut.

Swift Trawler est la marque de fabrique de Bénéteau pour l’univers du trawler. Silhouette traditionnelle mais carènes rapides pour répondre aux plaisanciers devenus économes mais toujours pressés… le nouveau 50 pieds, dessiné par Michel Joubert, est un véritable lieu de villégiature au long cours. Rhéa Trawler 36. Là encore, le mariage entre carène optimisée et silhouette traditionnelle est particulièrement réussi. Cette année, Rhéa présente une version Sedan, à la silhouette plus légère et pouvant naviguer sur les canaux aussi bien qu’en haute mer. Comme le veut la tradition, les finitions sont de haut vol.

Partager

Articles en relation