Nautisme info

Magie noire en Morbihan

Magie noire en Morbihan
juillet 17
07:23 2016

 

Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan remporte le stade nautique de Baden, sa sixième victoire en huit courses. Les Morbihannais comptent désormais 26 points d’avance sur Crédit Mutuel de Bretagne, privé de Super finale pour un drapeau noir. Un gouffre alors que le Tour va lever le pied deux jours, le temps de descendre à Roses et de prendre une journée de repos.

C’était une de ces journées où il valait mieux ne pas être trop près de la ligne de départ à deux minutes du coup de trompette. Dans les airs faibles et instables de la baie de Kerdelan, Crédit Mutuel de Bretagne, Grandeur Nature Véranda et Helvetia Blue by Normandy Elite Team, notamment, se sont faits piéger par la terrible équation appliquée depuis le début du Tour comme dans le stade nautique de Baden : pas de vent + courant dans le dos – absence de marge à la ligne de départ = « black flag », drapeau noir, sanction et donc élimination sur la manche.

Huit vainqueurs de manches

Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan ne s’est pas fait prendre par la « magie noire », mais le coup est passé près et le début de journée n’a pas été si simple. Après deux victoires et une deuxième place dans les trois premières manches qualificatives, le trio a marqué le pas. Dixièmes de la quatrième, septièmes de la dernière, les leaders du classement général ont craint, un très bref instant, de ne pas être qualifiés pour la Super Finale. C’est que le classement, qualification après qualification, ne cessait d’évoluer. Il y a eu pas moins de huit vainqueurs de manche, cet après-midi, un record de ce Tour. A la régularité, les Limonadiers ont fini par décrocher leur ticket pour la manche ultime, face à leur public et familles.

« On se qualifie pour la Super Finale en déjouant les aléas du vent, raconte Bruno Mourniac. Nos résultats prouvent que c’était aléatoire : on finit aussi facilement 1er que 10e. La journée a été spéciale pour Quentin (Delapierre) qui fêtait son anniversaire, c’était difficile pour lui de ne pas penser à autre chose, avec ses proches sur les bateaux accompagnateurs. »

Une super Finale qui pétille

La Super Finale n’aura pas échappé aux Limonadiers, qui fêtaient ce jour le 24e anniversaire de Quentin Delapierre. Royal à la barre, le co-skipper prenait un départ magistral, plaçait une merveille d’option et terminait les deux boucles en vainqueur devant Trésors de Tahiti et Team Lorina Mojito – Golfe du Morbihan, plus malins sur le plan d’eau. Il restera aussi de cette Super Finale l’image de Team Coved, meilleur du jour en qualifications, scotché pendant près de deux minutes juste avant la ligne de départ et incapable de bouger faute de vent, tandis que le peloton s’échappait. Aurélien Ducroz et les siens parviendront – ô miracle – à grignoter une place pour terminer cinquièmes de la journée.

Gros débit pofTOUur Crédit Mutuel de Bretagne

Après la 11e place sur le raid côtier, Nicolas Troussel et son team traversent une mauvaise passe. Dixièmes ce jour, ils cumulent ce dimanche 26 points de retard sur les Lorina’s Boys, et 17 d’avance sur les cow-boys de Grandeur Nature Véranda, troisièmes du général. 26 points de retard, c’est plus que le nombre de bateaux engagés (24) sur ce Tour. Outre le fait qu’il a su démontrer qu’il savait aussi naviguer à la perfection dans le tout petit temps, Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan pourrait se permettre de terminer dernier d’une journée sans perdre son leadership sur la flotte. La transition vers la Méditerranée s’annonce plutôt plaisante.

Partager

Articles en relation