Nautisme info

Nacra 17 – Championnat d’Europe : la crème Catalane

Laura Carreau

Nacra 17 – Championnat d’Europe : la crème Catalane
octobre 05
11:45 2015

Neuvième du championnat d’Europe de Nacra 17 disputé à Barcelone, l’équipage Groupama composé de Franck Cammas et Sophie de Turckheim est passé près d’une grosse performance à quatre mois des sélections pour les Jeux Olympiques de Rio. Premier Français d’une compétition remportée par les Britanniques devant les Danois et les Australiens, le skipper Groupama retient avant tout les points positifs de ce résultat et se concentre sur l’entrainement pour poursuivre sa progression au plus haut niveau international.

Bien que privé de podium avant même le départ de la Medal Race qui est réservée aux dix premiers du classement général, l’équipage Groupama était plus motivé que jamais pour démontrer ses qualités dans une brise de secteur Sud d’une quinzaine de noeuds revenue souffler sur le plan d’eau catalan. Auteur d’un bon départ, il franchissait la bouée marquant la mi-parcours en quatrième position, devant les trois premiers du classement général.

Et c’est à ce moment là que : « Après avoir enroulé la bouée sous le vent, je sors au trapèze. Et là, je tombe à l’eau, mon crochet n’étant probablement pas bien passé dans le câble. J’ai rapidement été récupéré par un bateau jury pendant que Sophie faisait demi-tour pour que je puisse remonter à bord. Le temps de faire cette manoeuvre, nous étions derniers mais on a quand même terminé la manche » relate avec précision Franck Cammas.

« C’est dommage que Franck soit passé à l’eau car nous étions bien dans le match. Dès que le vent est suffisamment fort pour que nous soyons tous les deux au trapèze, on va comme des avions. C’est vraiment bien et ca démontre que nous avons raison de nous accrocher. Au-delà de la sélection olympique qui reste ouverte, nous progressons dans notre manière de régater. Il y a encore un an, nous n’étions pas capables de telles performances au plus haut niveau » ajoute Sophie de Turckheim.

Et même s’il ne reste que deux compétitions avant le championnat du monde qui se disputera à Clearwater en février 2016, le duo Groupama va encore beaucoup naviguer pour défendre ses chances jusqu’au bout : « On va aller s’entrainer aux Etats Unis dès le mois de décembre et en janvier aussi. On doit encore tous les deux progresser techniquement au portant dans la brise et moi plus particulièrement dans ma façon de barrer dans le petit temps » poursuit le skipper Groupama.

Critique sur leurs points faibles mais lucide sur leurs capacités, Franck Cammas dresse un bilan positif de ce championnat d’Europe : « A part Besson et Riou, quasiment tous les meilleurs étaient présents. En dehors de la dernière journée des courses en flotte, on a toujours régaté dans le paquet de tête. C’est très positif. Il faut juste que l’on retrouve nos sensations dans le vent plus léger. Mais je ne suis pas inquiet, ca va revenir. Le niveau général est très élevé. Les trois premiers ont été les plus réguliers, quelque soit la force du vent ».

Très fort dans le petit temps en 2013 et 2014, l’équipage Groupama a pris une quinzaine de kilos en 2015 pour être plus efficace dans la brise. L’objectif est donc atteint : « Mais cette année, nous n’avons quasiment pas eu de petit temps. Il faut que l’on retrouve nos repères. Pareil sur les départs où nous sommes souvent un peu trop prudents, un peu trop en retrait par rapport à la ligne. Ca ne se joue pas à grand chose mais c’est tellement important » conclut Sophie.

Neuvièmes du championnat d’Europe après avoir longtemps occupé la troisième place, Franck Cammas et Sophie de Turckheim ne nourrissent pas de regrets. « On a encore appris, encore progressé. Maintenant, je file à Marseille pour quatre jours d’entraînement en GC32 avant de mettre le cap sur les Bermudes avec Groupama Team France » lâche un Cammas pressé, comme à son habitude. Et n’allez pas lui dire qu’il en fait trop, qu’il ne se ménage pas. Non, ce n’est pas le genre de la maison de souffler, de lever le pied : « La sélection aux Jeux est passionnante. Et elle nous permet indirectement de préparer la Coupe de l’America. Vous remarquerez d’ailleurs que je ne suis pas le seul barreur d’un défi à être engagé dans une série olympique ».

C’est donc au Nord-Est que Cammas met le cap pour quelques jours avant de passer par Lorient, son port d’attache, puis Les Bermudes, prochaine étape des America’s Cup World Series.

Classement général du championnat d’Europe 2015 de Nacra 17 à Barcelone

1. GBR 254 – Ben Saxton / Nicola Groves – 64 points
2. AUS 242 – Darren Bundock / Nina Curtis – 68 points
3. DEN 281 – Allan Norregaard / Annette Viborg – 71 points
4. ITA 262 – Vittorio Bissaro / Silvia Sicouri – 81 points
5. AUT 240 – Thomas Zajac / Tanja Frank – 85 points
6. ESP 028 – Fernando Echavarri / Tara Pacheco – 95 points
7. DEN 282 – Lin Ea Cenholt / Christian Peter Lübeck – 102 points
8. GER 211 – Paul Kohlhoff / Carolina Werner – 109 points
9. FRA 077 – Franck Cammas / Sophie De Turckheim – 111 points
10. FRA 225 – Moana Vaireaux / Manon Audinet – 130 points

Articles en relation