Nautisme info

Nouveaux bateaux, nouveaux équipages et nouvelles destinations pour les Extreme Sailing Series

Nouveaux bateaux, nouveaux équipages et nouvelles destinations pour les Extreme Sailing Series
février 16
19:07 2016

Nouveaux bateaux, nouveaux équipages et nouvelles destinations pour marquer le 10ème anniversaire des Extreme Sailing Series™

Le coup d’envoi officiel de la saison 2016 des Extreme Sailing Series s’est tenu au Dubai International Marine Club aujourd’hui, mercredi 10 février en présence d’un plateau international comprenant huit équipages de huit nationalités différentes.

Pour son entrée dans sa dixième année, une élite de skippers se prépare à prendre son envol à bord d’une nouvelle flotte de catamarans GC32, la nouvelle génération de bateaux à foils choisie par le circuit.

Les Extreme Sailing Series feront escale dans huit villes emblématiques dont la capitale Portugaise, Lisbonne qui fera ses débuts comme nouveau stade vélique et promet d’être un des temps forts de la saison 2016. Aux côtés de la ville portugaise on trouvera sept autres villes dont les stades nautiques ont été testés et approuvés, attirant plus de 1 million de spectateurs sur les villages des Extreme Sailing Series en neuf ans.

Andy Tourell, directeur de l’événement, commente cette année phare de l’histoire du circuit : «2016 marque le dixième anniversaire du circuit des Extreme Sailing Series et cela va être une étape importante pour nous à bien des égards. Le plus gros changement et pas des moindres sera le passage au GC32 avec lequel on apporte une toute nouvelle dimension à la course et à l’expérience vécue par le public.

« Nous avons la chance de pouvoir diversifier notre format, en combinant rupture avec la tradition et format de course en stade reconnu, tout en incorporant le match-racing, et la possibilité d’ouvrir le terrain de jeu dans certains lieux, permettant à ces bateaux de vraiment se dégourdir les jambes, à commencer par une course côtière de 20km à Mascate à Oman, » a-t-il ajouté.

La compétition sur l’eau promet d’être féroce et intense avec à bord des légendes de l’America’s Cup, des héros olympiques et des champions du monde prêts à en découdre face à face. Parmi les équipages, on retrouvera des vétérans de 13 campagnes olympiques et de 22 projets de l’America’s Cup. A eux seuls, ils détiennent 27 titres de Championnat du monde, 27 de Championnat d’Europe et 106 titres nationaux.

Sur la grille de départ pour cette nouvelle saison, on retrouve les finalistes 2015, SAP Extreme Sailing Team co-skippée pour la cinquième année par les Danois Jes Gram-Hansen et Rasmus Køstner. Ces derniers ont recruté l’Italien Pierluigi De Felice, un multiple champion du monde ayant participé trois fois à l’America’s Cup pour rajouter au talent de leur équipe.

Les adversaires de SAP en 2015, la Red Bull Sailing Team, skippée par le double médaillé d’or olympique Autrichien Roman Hagara en équipe avec Hans Peter Steinacher à la tactique seront également de retour sur la ligne de départ.

Les vainqueurs Suisses des saisons 2008 et 2014 des Extreme Sailing Series et double vainqueurs de l’America’s Cup, Alinghi font leur retour sur le circuit armé de leur expertise en foils après leur deuxième place dans la GC32 Great Cup 2015. Ernesto Bertarelli, Propiétaire de l’écurie partagera la barre avec Arnaud Psarofaghis (SUI) au cours de la saison.

« Naviguer en GC32 cette saison va être un gros changement pour le circuit, » a commenté Psarofaghis. « Ça va être d’autant plus intéressant sur les petits parcours, avec des bateaux allant à plus de 25 nœuds. Nous aimons beaucoup ce circuit et, avec le passage au GC32, c’est une très bonne opportunité pour nous. Nous connaissons bien les bateaux après une année sur le circuit de GC32, mais les autres équipes vont vite rattraper leur retard. »

L’ancien barreur d’Alinghi, Morgan Larson sera à la tête de l’équipage Omanais à bord d’Oman Air. Il aura à ses côtés trois des cinq équipiers qui ont remporté la saison 2015. L’équipe Land Rover BAR Academy a annoncé la semaine dernière qu’elle sera menée pour les deux premiers Acts par Leigh McMillan, vainqueur de 2015 et marin à succès de l’histoire de la série. Ce dernier parrainera les marins de l’Académie aux côtés de Bleddyn Môn et Ben Ainslie.

Edhem Dirvana, skipper de Team Turx, revient pour la deuxième année sur le circuit. Et pour la première fois, un équipage portugais mené par le triple médaillé olympique et avec pour équipier Diogo Cayolla équipier de Team Turx en 2015, fera ses débuts.

Cayolla partagé les objectifs de l’équipe avec passion. « Nos principaux objectifs avec ce projet sont de développer les talents des marins Portugais et de montrer aux gens dans notre pays ce qu’est la voile de haute compétition, » a-t-il déclaré.

«La combinaison d’une équipe et d’un lieu de rendez-vous nous donnent la plate-forme idéale pour le faire. L’Extreme Sailing Series est de loin le vecteur de voile le plus développé commercialement où vous pouvez mettre en valeur votre marque, votre pays et votre marins. Je ne vois aucun circuit aussi global que celui-ci.»

La scène mondiale

La flotte s’affrontera à nouveau à un niveau mondial, sur trois continents pendant 10 mois, présentant les bateaux volants dans les stades nautiques urbains pour la toute première fois. Après l’ouverture de la saison à Mascate en mars, où la huitième équipe sera révélée, la flotte se rendra en mai en Chine, dans la cité de la voile olympique, Qingdao, une destination qui a su devenir l’une des préférées du calendrier du circuit au fil des ans.

Retour en Europe en juin où le circuit se posera sur les rives de Cardiff pour la cinquième année consécutive pour l’Act 3. Cet événement a attiré un nombre record de spectateurs en 2013, avec plus de 120 000 personnes aux premières loges dans la baie de Cardiff.

Après ses impressionnants débuts en 2015 Hambourg accueillera l’Act 4 en juillet, avant que le circuit ne rejoigne l’horizon spectaculaire de Saint-Pétersbourg en Russie pour l’Act 5 début septembre, puis celui d’Istanbul en Turquie pour l’Act 6, seulement trois semaines plus tard.

Nouveauté du calendrier en 2016, Lisbonne fera ses débuts dans le rôle de l’avant-dernier acte de l’année, avant que la série n’atteigne son point d’orgue et son étape finale en Australie en décembre.

Calendrier 2016 des Extreme Sailing Series™

  • 16-19 Mars, Mascate, Oman
  • 29 Avril – 2 Mai, Qingdao, Chine
  • 23-26 Juin, Cardiff, Royaume-Uni
  • 28-31 Juillet, Hambourg, Allemagne
  • 1-4 Septembre, Saint-Pétersbourg, Russie
  • 22-25 Septembre, Istanbul, Turquie
  • 6-9 Octobre, Lisbonne, Portugal
  • 8-11 Décembre, Australie

Équipages et Skippers Extreme Sailing Series™ 2016

  • Alinghi (SUI) – Ernesto Bertarelli (SUI)/Arnaud Psarofaghis (SUI)
  • Land Rover BAR Academy (GB) – Bleddyn Môn (GB)
  • Oman Air (OMA)- Morgan Larson (USA)
  • Équipage Portugais (nom à cfer) – Diogo Cayolla (POR)
  • Red Bull Sailing Team (AUT) – Roman Hagara (AUT)
  • SAP Extreme Sailing Team (DAN) – Jes Gram-Hansen (DAN)/Rasmus Kostner (DAN)
  • Team Turx (TUR) – Edhem Dirvana (TUR)
  • La 8ème équipe sera annoncée prochainement
Partager

Articles en relation