Nautisme info

Panerai Transat Classique 2012 : grand départ le 2 décembre !

Panerai Transat Classique 2012 : grand départ le 2 décembre !
novembre 20
12:31 2012

 

Avant le grand départ le 2 décembre à 12h00, le week-end prochain (24 et 25 novembre) se déroule la Cascais Classic Race, une bonne occasion pour les concurrents de la Panerai Transat Classique 2012 d’effectuer les derniers contrôles, mais aussi de rencontrer les bateaux représentant la voile classique au Portugal. Au programme : sérieux, convivialité et festivités.

 

À moins de deux semaines du départ de la grande étape de la Panerai Transat Classique 2012, les concurrents regroupés dans le port de Cascais, au Portugal, font l’objet des derniers soins de la part des équipiers déjà présents sur place. Si Red Hackle vient de retourner dans son élément liquide, Persephone et White Dolphin sont au sec pour différentes interventions sur leurs coques et, pour le deuxième, la pose d’une hélice mieux adaptée après ses déboires sur l’étape Saint Tropez-Cascais. Le choix de sortir de l’eau ces deux bateaux n’est pas anodin et déjà annonciateur d’une formidable bagarre lors de la traversée de l’Atlantique, car ce sont ni plus ni moins que les vainqueurs des deux premières étapes, Persephone sur le parcours Douarnenez-Cascais en juillet dernier, et White Dolphin depuis la cité tropézienne au début de ce mois. Mais cela ne devrait pas suffire à impressionner leurs adversaires, prêts à faire preuve, jusqu’à La Barbade de combativité et de ténacité.

 

Si la plupart a participéà l’une des deux étapes de ralliement, prises en compte pour le classement final, ils sont rejoints par plusieurs unités inscrites uniquement sur cette étape-reine. Parmi elles, Artaius entre dans la catégorie des Esprit de Tradition comprenant des voiliers construits ces dernières années – 1999 en l’occurrence – selon des plans, des lignes ou des procédés traditionnels. Dessiné par l’architecte Nigel Irens, célèbre pour avoir imaginé quelques-uns des premiers multicoques de course océanique, Artaius est inspiré des cotre pilotes utilisés autrefois pour aider les grands trois-mâts à entrer dans les ports : s’il possède leurs qualités marines et leur vélocité, il se présente comme un concurrent sérieux. Il faudra aussi compter avec Saint Christopher, un sloop de 15,24 m hors-tout né sous une prestigieuse étoile en 1968. Conçu pour disputer la prestigieuse Admiral’s Cup, ses lignes sont dues au fameux architecte German Frers qui travaillait à l’époque dans le très réputé cabinet Sparkman & Stephens. L’architecture navale française compte aussi un illustre représentant : on doit à Henri Dervin le dessin de Croix des Gardes, un magnifique cotre bermudien de 15,20 m construit en 1947 au chantier Bonnin, à Arcachon.

 

Pour ces nouveaux venus dans cette épreuve exceptionnelle, mais aussi pour leurs concurrents, le week-end prochain sera l’occasion de se mesurer les uns aux autres, mais surtout de faire un dernier état des lieux avant le grand départ la semaine suivante. Le Clube Naval de Cascais (CNC) organise en effet, comme tous les ans, la Cascais Classic Race, joli rassemblement de voiliers classiques portugais qui auront à cœur, pour cette édition, de se montrer dignes de leurs homologues sur le point d’affronter l’Atlantique en course. Les parcours côtiers du samedi et du dimanche permettront à cette belle flotte de parader le long des rives du Tage sur lesquelles de nombreux spectateurs seront massés pour les admirer. Clin d’œil à la grande histoire de l’aventure maritime, les concurrents de la Panerai Transat Classique 2012 iront saluer le Monument des Découvertes, érigé en l’honneur d’Henri le Navigateur, ce roi portugais initiateur des grandes expéditions comme celle de Vasco de Gama, ainsi que la fameuse tour de Belem qui vit partir bien des marins courageux à l’assaut de mers inexplorées. Le soir, tous les équipages seront réunis au club-housse du CNC pour des moments rares d’échange et de partage. Après ces deux journées de navigation, il restera sept jours aux concurrents pour finir la préparation de leurs voiliers avant de s’élancer pour 3 300 milles de course en direction de l’île idyllique de La Barbade.

 

ATTENTION : le départ de cette ultime manche sera donné le 2 décembre à 12h00 précis, au lieu de 14h00 initialement prévu.  

 

Liste des bateaux engagés :

–          Corto

–          Gwen Even

–          Cipango

–          White Dolphin

–          Croix des Gardes

–          Marie des Isles

–          Artaius

–          Persephone

–          The Blue Peter

–          Valteam

–          Saint Christopher

–          Red Hackle

 

Plus d’informations : www.transatclassique.com/Panerai

 

 

Partager

Articles en relation