Nautisme info

La ville de Québec, aux premières loges pour lique de Québec à Saint-Malo.

La ville de Québec, aux premières loges pour lique de Québec à Saint-Malo.
juin 23
11:44 2016

La ville de Québec, aux premières loges pour le départ de la Transat Québec Saint-Malo, le 10 juillet 2016

Le dimanche 10 juillet sonnera le coup d’envoi de la 9ème édition de la Transat Québec-Saint Malo. Les équipages prendront le départ sur le fleuve Saint-Laurent, direction Saint-Malo sur un parcours mythique de 2897 milles nautiques pour une traversée d’environ 10 jours.

Transat Québec Saint-Malo 2012.

C’est en 1984, à l’occasion du 450e anniversaire du premier voyage de Jacques Cartier, navigateur malouin, qu’a eu lieu la toute première Transat Québec Saint-Malo. Depuis, cette course réunit, tous les quatre ans, les meilleurs coureurs océaniques pour une traversée épique de Québec à Saint-Malo.

Bien plus qu’une belle aventure maritime et sportive, cette transat renforce les liens historiques qui unissent les deux villes. Les marins d’aujourd’hui naviguent dans les sillons laissés jadis par l’illustre Malouin cher au cœur des Québécois.

Pour l’édition 2016, la Transat Québec Saint-Malo lance son circuit “5 villes, 5 bouées”.

Pour cette 9e édition, près de 28 équipages, de 2 à 12 personnes, se préparent à relever un défi aussi colossal que captivant. Pour la première fois, les fans de voiles pourront suivre de près le début de la course depuis les rives du fleuve Saint-Laurent grâce au Circuit « 5 villes, 5 bouées ». Alors que pour les équipages, la descente du Saint-Laurent demeure un challenge de taille, le public aura une chance unique de voir les voiliers en action et de près, avant d’entamer la traversée transatlantique, depuis les 5 villes étapes : Lévis, Rimouski, Matane, Gaspé et Percé. Les spectateurs auront ainsi l’opportunité de suivre le voyage des équipages qui devront franchir des marques de passage avant de poursuivre leur route vers Saint-Malo. Différentes animations seront également organisées par les cinq villes participantes afin de souligner le passage des équipages dans les régions de la ville de Québec, des Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Rappelons que le Village de la Transat dans le Vieux-Port de Québec sera ouvert au public du 2 au 13 juillet. Les visiteurs auront ainsi la chance d’aller à la rencontre des équipages en préparation en plus de participer aux différentes activités culturelles et familiales proposées. Lévis présentera également une programmation directement sur le quai Paquet les 2 et 3 juillet ainsi que du 8 au 10 juillet. Du côté français, le Village au quai Saint-Malo s’animera du 18 au 28 juillet pour accueillir les équipages qui auront mené à bien cette traversée mythique.

Pour rappel, au départ cette année : 21 voiliers en Class40, quatre en Multi50, un monocoque en classe Open et deux en classe Ultime (voir tableau des inscrits). Un départ différé est prévu le 12 juillet à 15h pour les deux trimarans en Classe Ultime, qui tenteront de battre le record de l’épreuve de 7 jours et 20 heures, établi en 1996 par Loïck Peyron.

Partager

Articles en relation