Nautisme info

Ricardo Campello vainqueur du contest de tow-in

octobre 22
10:36 2015

Vainqueur de La Torche 2014, Ricardo Campello s’est à un nouveau illustré ce jeudi sur les terres bretonnes, en s’imposant cette fois sur la compétition officielle de tow-in. Le Champion du Monde de freestyle Dieter Van der Eyken et Marc Paré complètent le podium.

Les six riders en lice ce jeudi sur la finale de la compétition officielle de tow-in se sont élancés chacun leur tour devant les trois juges de la PWA et les spectateurs ravis de voir les champions évoluer juste devant leurs yeux. Au menu : trois runs notés chacun sur 30. Auteur d’un superbe « pasko » dès son premier passage, Ricardo Campello (V-111) n’a laissé aucune chance à ses adversaires en obtenant le score parfait avec la note de 30/30. « Il y avait un peu de vent. Ca m’a aidé un petit peu. C’est bon de gagner, surtout contre le Champion du Monde en titre, s’est réjouit Ricardo Campello, actuel numéro 5 mondial en vagues. Je vais essayer de m’entraîner un peu au tow-in à la maison où j’ai un bateau ».

Malgré ses trois tentatives dont une dernière qui lui a valu la note de 29/30, le Champion du Monde de freestyle en titre Dieter van der Eyken (B-35) n’a pas réussi à égaler la figure du brésilien, sacré par le passé trois fois Champion du Monde de freestyle. Troisième, Marc Paré (E-334) termine devant le Français Jules Denel (F-41), Adam Lewis (K-516) et Pablo Ramirez (E-244).

Les riders français à l’honneur sur l’Xtrem Gliss Festival

Les riders français ont été présentés au public sur le podium du village de l’Xtrem Gliss Festival en début d’après-midi, les deux membres de l’Equipe de France, Thomas Traversa et Alice Arutkin, mais aussi Jules Denel, Justin Denel et Antoine Martin, tous les trois membres du dispositif France Jeunes de la FFVoile. « L’intérêt d’avoir une épreuve en France, c’est de montrer au grand public que le windsurf existe dans le pays, surtout que la France est l’une des nations qui compte le plus de pratiquants, a expliqué Thomas Traversa. C’est un bien d’avoir une épreuve de haut niveau de funboard ici, pour montrer qu’il y a autre chose que le football ».

Une ouverture pour la Coupe du Monde de vagues demain

L’attente pourrait s’avérer être payante. En effet, la compétition pourrait être lancée demain matin sur le spot de Kersiguenou. « La dernière journée de compétition officielle est demain. La houle et donc les vagues rentrent. Il y a 90% de chances pour que l’organisation tente la délocalisation demain matin sur la plage de Goulien/Kersiguenou », indique Christophe Boutet, le directeur d’Aloha Attitude. Le briefing riders est programmé pour demain matin 09h00.

Dernière journée de Coupe du Monde de vagues oblige, la cérémonie de clôture aura lieu demain à 18h00 sur le village de l’Xtrem Gliss Festival, qui se poursuivra ce week-end avec la Longue Distance en kitesurf et en windsurf, et un beau feu d’artifice samedi soir.

Partager

Articles en relation