Nautisme info

Solidaires en Peloton, destination Brésil

Solidaires en Peloton, destination Brésil
octobre 18
15:09 2013
Ils y seront. Le départ de la Transat jacques Vabre approche puisque le 3 novembre, la trentaine d’équipages inscrits en Class40 quitteront Le Havre pour Itajaï au Brésil. Il manque juste à l’équipage de quoi boucler son budget pour pouvoir notamment changer quelques voiles qui accusent le poids des ans (crédit photo : Pierrick Contin).

A l’instar de ce qu’avait fait Bertrand de Broc lors du dernier Vendée Globe, Victorien et Thibaut proposent aujourd’hui à tous ceux qui veulent soutenir leur projet d’écrire leur prénom sur la coque du bateau en échange d’une modeste contrepartie financière. Pour 50 €, chacun pourra appliquer le prénom de son choix : le sien, celui de sa chérie, de ses enfants, de son chien qu’importe… L’idée c’est de faire naviguer ce prénom du Havre jusqu’au Brésil, de lui faire traverser le golfe de Gascogne à l’orée de l’hiver, de goûter aux alizés, de se jouer des calmes du Pot au noir, d’accoster au cœur du printemps brésilien. Et bien évidemment, le projet continue de porter haut et fort les couleurs de la fondation ARSEP pour la recherche sur la sclérose en plaques. Il sera possible d’assister au départ de la Transat Jacques Vabre sur une unité de prestige. Contacter Thibault Vauchel-Camus ou Victorien Erussard pour de plus amples informations. Les places seront limitées.

En attendant le 3 novembre, les Solidaires en Peloton retournirent sur les plans d’eau en Formule 18. Fin Septembre, lors de la Catagolfe, un raid d’exception dans le golfe du Morbihan, Thibaut Vauchel-Camus était accompagné de Benjamin Lamotte, tandis que Victorien Erussard laissa la barre au talentueux Matthieu Souben qui portait les couleurs de la Fondation avec Fred Moreau. Le bilan bien que bon (respectivement 4e et 6e) est toutefois frustrant. Samedi 28 Septembre, 2 manches ont été courues, la première est remportée par Thibaut et Benjamin, devant Matthieu et Fred, la seconde connaitra moins de réussite. Mais les espoirs sont permis pour briller ce dimanche. Alors que les 2 équipages Solidaires En Peloton mènent largement la seule course du jour, 3h00 de lutte dans un vent faible, la direction de course décide de l’annuler sans même se donner les moyens de réaliser un classement tel qu’il était possible de le faire à la vue du règlement. Il est décevant pour les régatiers du team de faire face à telle erreur les privant d’un doublé annoncé sur cette course. Cette déception sera convertie en motivation supplémentaire pour briller sur la Transat Jacques Vabre.

Partager

Articles en relation