Nautisme info

Tour de France : Le leader Courrier Dunkerque 3 sous pression

Tour de France : Le leader Courrier Dunkerque 3 sous pression
juillet 24
10:17 2014
Cette journée a été décisive pour les leaders au classement général. A l’issue des deux parcours (technique et côtier), l’écart entre Courrier Dunkerque 3 et Groupama 34 (7 points) a fondu comme neige au soleil. Bretagne – Crédit Mutuel Elite (3ème), qui n’avait plus qu’un point d’avance sur Team Oman Sail, en totalise 9 ce soir à Hyères.

Très lunatique, la brise thermique a mis les nerfs des coureurs à vif. Les tacticiens ont dû négocier des bords tantôt dans un vent de 6 à 9 nœuds, tantôt dans un souffle d’air à peine perceptible. Le second parcours technique a même dû être annulé en cours de route, faute de vent. La brise s’est finalement relevée en milieu d’après-midi et a permis de lancer un superbe parcours côtier vers l’île de Porquerolles et la Pointe de l’Esterel. Les concurrents ont dû rivaliser d’intelligence pour exploiter les bascules du vent provoquées par l’influence de l’île. Les atermoiements du vent n’étaient pas l’unique source de tension aujourd’hui. La fin du Tour de France à la Voile approche et la pression est clairement montée d’un cran. Sur les lignes de départ, la flotte était particulièrement compacte et le jeu des barreurs agressif. Les bateaux prennent plus de risques et jouent le tout pour le tout. Mais ce n’est pas payant à chaque fois. Team Oman Sail a ainsi dû faire deux 360° avant le départ du premier parcours technique à cause d’un rappel individuel et d’une faute sur un autre bateau. Les Omanais terminent derniers. Cinquièmes à l’issue du parcours côtier, ils sont ce soir à 9 points de Bretagne – Crédit Mutuel Elite. Après une première course très moyenne, les Bretons ont redressé la barre lors du parcours côtier qu’ils ont dominé de bout en bout. L’équipage de Team Oman Sail, qui veut monter sur la 3ème marche du podium, va devoir s’accrocher pour faire chuter Nicolas Troussel et ses équipiers.

 

L’autre grand perdant du jour est Courrier Dunkerque 3 qui passe complètement à côté du premier parcours technique et coupe la ligne d’arrivée à la sixième place ! Cette contre-performance coûte d’autant plus cher aux Dunkerquois que Groupama 34 décroche la victoire. Daniel Souben et ses hommes perdent cinq points d’un coup. Le parcours côtier est moins catastrophique mais Courrier Dunkerque 3 (3ème) s’incline à l’issue du long bras de fer contre Franck Cammas et son équipage qui terminent seconds. Les leaders au classement général n’ont plus que 7 points d’avance sur Groupama 34 qui s’approche doucement mais sûrement de la première place. Les Dunkerquois vont devoir avoir les épaules solides pour défendre leur leadership.

 

Les amateurs ont quant à eux été très présents pendant le parcours technique de la matinée. Nantes – Saint Nazaire s’offre une seconde place devant Normandy – Acerel et les jeunes de Toulon Provence Méditerranée – COYCH. Ce soir, Normandy – Acerel est toujours leader au classement amateur.

 

Demain, la flotte s’élancera à 9h pour deux parcours techniques en rade d’Hyères sur la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée. Les leaders joueront gros puisque le soir ils partiront pour la dernière étape de ralliement vers Nice, 110 milles de coefficient 3. Cette course peut faire toute la différence alors que l’on s’approche du dénouement de cette 37ème édition du Tour de France à la Voile.


Les mots de :

Franck Cammas, skipper de Groupama 34

« Courrier Dunkerque 3 a fait une erreur au départ de la première manche mais l’équipage a réussi à bien revenir. Cela signifie qu’ils ont une bonne vitesse et que le ralliement vers Nice demain va être compliqué. Mais nous n’avons rien à perdre. C’est une étape importante qui va se jouer de nuit avec un vent synoptique quasi nul. On ne sait pas où les bateaux vont aller ni d’où le vent va venir, donc ça va être un peu tordu et il peut y avoir de grosses surprises le lendemain matin ».

 

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3

« Nous sommes forcément déçus par les points perdus. Nous n’avons pas été très habiles, notamment pendant le premier parcours technique où nous avons eu pas mal de difficultés avec un départ volé et une faute. Cela nous a fortement pénalisés. Et puis après nous ratons une bascule de vent qui nous aurait permis de revenir. Le point positif est que nous avons retrouvé une très bonne vitesse alors que nous avions quelques soucis depuis deux jours donc je pense que le jeu est plus qu’ouvert jusqu’à la fin »


Résumés des courses 

 

Résumé du premier parcours technique (2 tours) :

Après avoir attendu que la brise thermique se lève, les coureurs ont pu prendre le départ du parcours technique (mouillé au 135) dans 6 noeuds de vent. La course commence très mal pour Team Oman Sail qui doit faire deux 360° pour réparer un rappel individuel et une pénalité ! Courrier Dunkerque 3 doit également faire un tour sur lui-même pour avoir coupé la ligne avant le top départ.

Résumé du parcours côtier (Hyères – Porquerolles – Pointe de l’Esterel – Hyères) :

Timide au début, le vent se lève progressivement pour atteindre neuf nœuds. Une bouée de dégagement a été mouillée à 1 mille au 200. Bretagne – Crédit Mutuel Elite prend un excellent départ et s’envole en tête de la flotte dès le premier bord.

 

Classement général provisoire avec 27 courses :

1 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben          851 pts

2 Groupama 34, Franck Cammas        844 pts

3 Bretagne – Crédit Mutuel Elite, skipper Nicolas Troussel          803 pts

4 Team OmanSail, skipper, Sidney Gavignet 794 pts

5 Ville de Genève – Carrefour Addictions, Nicolas Groux        738pts

6 Normandy – Acerel, Baptiste Choquenet        729 pts

7 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot       711 pts

8 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée        699 pts

9 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Olivier Besire     632 pts

 

Partager

Articles en relation