Nautisme info

Tow-in : six qualifiés pour la finale de demain

octobre 21
10:55 2015

Après une session d’entraînement en fin de matinée devant le village de l’Xtrem Gliss Festival, les 12 riders engagés sur les trials de la compétition officielle de tow-in se sont succédés devant les trois juges de la PWA installés sur la plage de Morgat. Après trois rounds, les six meilleurs se sont qualifiés pour la finale, qui se disputera aujourd’hui à 14h30.

12 riders, 11 garçons et une fille, jugés au meilleur des trois sauts, ont participé aux trials de la compétition de tow-in en début d’après-midi sur la plage de Morgat. Alessio Stillrich a été le premier a s’élancer, rapidement imité par Marc Paré, Moritz Mauch, la numéro 5 mondial de freestyle Arrianne Aukes, Pablo Ramirez, Antoine Martin, Justin Denel, Ramon Pastor, Adam Lewis, Jules Denel, le triple Champion du Monde de freestyle Ricardo Campello et le Champion du Monde en titre de freestyle Dieter Van Der Eyken.

Un Français qualifié pour la finale

Seuls six concurrents se sont qualifiés pour la finale de la compétition officielle de tow-in, qui aura lieu cet après midi. La compétition s’arrête là pour Justin Denel (F-541), Alessio Stillrich (E-95), Moritz Mauch (G-103), Ramon Pastor (E-72), Arrianne Aukes (H-131) et Antoine Martin (F-193), malgré un beau premier saut qui lui a valu la note de 16/30. « J’ai fait un flaka 640° et je me suis posé nickel, ce qui m’a permis de prendre la tête provisoirement. J’ai raté ensuite mes deux autres manœuvres et me suis fait rattraper petit à petit, explique le rider guadeloupéen. Mais ce que je ne comprends pas, c’est la notation de mon premier saut. Pour moi, il y avait un peu plus de difficulté que ceux des deux qui terminent devant moi, donc je suis un peu déçu ».
Auteur du plus beau saut de la journée qui lui a valu la note de 28,5/30, Dieter Van Der Eyken (B-35) a logiquement dominé les débats. « Ca s’est bien passé pour moi aujourd’hui. Je suis Champion du Monde de freestyle donc l’exercice est plus facile pour moi que pour d’autres. J’ai crashé deux fois très bêtement et je me suis fait un peu peur mais après, j’ai fait un beau saut et j’ai gagné », commente le rider belge. « Ricardo, 2e aujourd’hui avec 24 points, sera le plus difficile à battre car il a été triple Champion du Monde de freestyle et il est bon en tow-in. On verra. J’ai gagné aujourd’hui et j’espère gagner demain aussi ».

Pablo Ramirez (E-244), Marc Paré (E-334), Adam Lewis (K-516) et Jules Denel (F-41) se sont également qualifiés pour la finale. « J’ai essayé de faire un « front » pas trop mal et c’est passé. Je termine 6e en étant le dernier qualifié. C’est cool, je suis content, on fera la finale demain entre potes, indique Jules Denel. Après, ce n’est pas du tout ma discipline, je fais ça pour le fun. Je pense que je peux être meilleur mais il faudrait vraiment qu’il y ait des vagues. Ceux qui savent bien gérer en freestyle sont devant. Dans tous les cas, je n’ai pas d’objectif particulier. Ce n’est pas comme si c’était une discipline dans laquelle je m’entrainais. Je fais ça pour rigoler en essayant de faire du mieux possible ». Selon lui, les deux grands favoris sont logiquement « Dieter et Ricardo, deux spécialistes du freestyle, qui pratiquent la discipline depuis des années et qui s’entraînent souvent. Après, pour la 3e place, on sera quatre à se battre. Ca reste hyper ouvert ».

La finale de la compétition de tow-in sera retransmise en direct sur la chaîne DailyMotion de Soöruz aujourd’hui à partir de 14h30. 

 

Partager

Articles en relation