Nautisme info

Transgascogne 6.50. : nouveau front, nouveau report

Transgascogne 6.50. : nouveau front, nouveau report
juillet 27
10:37 2015

Une dépression, qui se déplace très rapidement dans le golfe de Gascogne, a sensiblement changé la donne météo ce matin pour la direction de course de la Transgascogne 6.50. Ce système dépressionnaire, qui n’était pas annoncé par tous les modèles météo hier, s’est bel et bien concrétisé dans la nuit de dimanche à lundi en empêcheur de courir au large pour les Ministes en stand by à Port Bourgenay…

Denis Hugues, directeur de course : « C’est un système météo qui évolue très rapidement et qui peut se creuser très vite. Depuis deux jours, la situation évolue très rapidement. Cette dépression va passer mardi sur le golfe de Gascogne et générer des vents de 30 à 40 nœuds. Cela pourrait même être pire, car elle peut se creuser encore et de façon très rapide. Il est donc bien sûr impossible de lancer un départ dans de telles conditions. »

La course pourrait être lancée mardi soir ou mercredi matin tôt de Port Bourgenay, pour rallier Luanco dans les Asturies, en route directe vers l’Espagne. La décision sera prise demain à 10h.

Le départ de la deuxième étape est prévu le 1er août, l’escale espagnole sera donc réduite, mais le timing de cette 15e Transgascogne 6.50 est toujours bon ! Lors de la précédente édition, il y a deux ans, le scénario avait été à peu près le même, si ce n’est que c’était la houle qui avait alors empêché les bateaux de sortir du port. Le départ avait été donné avec 48h de retard et tout s’était ensuite parfaitement déroulé.

Partager

Articles en relation