Nautisme info

[Vendée Globe] Carnet de bord de Sam Davis : Hello à la terre

[Vendée Globe] Carnet de bord de Sam Davis : Hello à la terre
novembre 13
14:59 2012

 

Après une bonne nuit de sommeil destinée à reprendre des forces, Samantha Davies s’apprête à réparer le bloqueur de la drisse de sa grand-voile qui a cédé. Une manoeuvre contraignante puisqu’il lui faudra peut-être affaler sa grand-voile pour réparer… Actuellement, Sam, skipper de Savéol, navigue en 13ème position de la flotte du Vendée Globe à 224 milles du leader, à une vitesse comprise entre 3,5 et 7,7 noeuds.

 

Sam Davis :

“Désolée d’avoir tardé à envoyer mon message de la nuit… mais j’ai de bonnes raisons. J’ai dormi toute la nuit et enchaîné 6 tranches de 40 minutes. J’étais très déçue de dormir et manquer une aussi belle nuit – une jolie navigation au portant sous un ciel étoilé. A la nuit tombée, la lumière de Jupiter s’est mise à éclairer l’intérieur du bateau par la trappe du cockpit et c’était magnifique. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et tandis que le vent tombait, en choquant ma grande voile, j’ai découvert que j’avais cassé le bloqueur de la drisse de ma grande voile. Plutôt ennuyeux – c’est un euphémisme. Après avoir temporairement bloqué la drisse, mis un ris dans la grand-voile avec son taquet déglingué, j’ai dû cogiter à la manière de régler mon problème. Pas facile, vu que le bloqueur est à l’intérieur du mât (au pied de mat – phew !) et que pour remplacer ses « mâchoires » , je serai obligée peut être d’affaler la grand-voile. Par chance, j’ai une « fenêtre météo » qui me permet d’entreprendre la réparation puisque je traverse une ligne de hautes pressions juste avant de croiser le système orageux qui arrive en ma direction ! C’est pour cela que j’ai décidé de bien dormir pour me préparer à cette journée de travail qui comprendra aussi plusieurs changements de voiles au fur et à mesure que la météo évolue. Je vous donnerai de mes nouvelles demain ! En attendant, voici des photos d’un joli coucher de soleil la nuit passée et un gros navire croisé au large du Portugal.”

 

 

Partager

Articles en relation